Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 France - Espoir (villiériste)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wings
Invité



MessageSujet: France - Espoir (villiériste)   Mar 29 Mai 2007 - 14:58

Allez tous sur France - Espoir inciter les vrais Villiéristes à venir nous rejoindre :

http://www.france-espoir.net/france_espoir_forum/index.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: France - Espoir (villiériste)   Mer 30 Mai 2007 - 11:25

Et bien comme l'a posté un membre de l'Union Patriotique, je ne suis pas sûr que ce forum soit villiériste, je le classerai plutôt pro MNR-FN Bompardiste, la crème de l'extrémisme de droite quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Wings
Invité



MessageSujet: Re: France - Espoir (villiériste)   Mer 30 Mai 2007 - 13:53

Ca l'est devenu mais il y a plein de gens comme moi qui cherchent une nouvelle voie.

Moi, je vous ai trouvé via un villieriste déçu et j'ai aussi dit à mes (vrais) amis MPF de venir ici. Les peltieriens sont à présent dominants dans les cadres du MPF mais la base d'origine est plus proche de nous que du FN !

Nota : sur Wikipédia le FN, le MNR et le MPF sont tous les 3 classés à présent dans l'extrême droite ==> c'est nouveau ça pour le MPF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: France - Espoir (villiériste)   Mer 30 Mai 2007 - 17:17

Nouveau oui, depuis surtout que Philippe de Villiers et Peltier n'ont parlé que d'islamisation et rien que de ça !

Ok, il a fait un carton avec son livre PDV, mais il a aussi fait dériver son parti complètement à droite de la droite.
Revenir en haut Aller en bas
Wings
Invité



MessageSujet: Re: France - Espoir (villiériste)   Jeu 31 Mai 2007 - 10:00

Là est l'erreur magistrale de Philippe de Villiers, avoir laissé Guillaume diriger la campagne en l'axant uniquement sur les thèmes FN !

A présent le MPF va rester catalogué à jamais comme extrémiste si il survit à la débâcle prévisible des législatives.

Je pense que PdV a réalisé son erreur mais trop tard pour faire machine arrière et c'est pour ça qu'il est plus ou moins retranché en Vendée depuis le premier tour en laissant à Guillaume le soin de parachever son oeuvre d'intégration du MPF à l'extrême droite.

-----------------------

Ajout du 03 Septembre :

Après maintes tentatives de communication avec le siège, les + que déçus des élections qui tentent de faire bouger le "bébé mammouth" MPF ont adressé cette complainte, livrée à votre analyse.
Ces personnes, dont je suis, mis à part le fait que j'ai démissionné du MPF, sont prêtes à quitter le mouvement pour une union élargie de la "vraie droite" sans retour efficace de la direction qui à mon avis n'en fera pas (comme d'habitude).
Ce manifeste concerne quand même la bagatelle de plusieurs centaines de personnes qui regardent de très près ce qui se passe à l'UPF et vont fortement s'intéresser à ce qui va se faire avec la confédération des mouvements.

-----------------------

Citation :
Nous voici à la veille de la rentrée !

Après 4 mois de choc, consternation, déception, désillusions, longues discussions, disputes et soutiens, incompréhension, fatalisme, trouble, solitude, puis solidarité voire retrouvailles qui ont suivi l’invitation à voter pour notre actuel Président de la République, il est temps de dresser, avec le recul, le bilan.

Voici nos remarques et réflexions :

- sur la campagne pour l’élection présidentielle (brièvement) :

1) Le thème « islamisation » s’est révélé très vite réducteur et inapproprié! On ne communique pas sur du négatif ou du constat effrayant…surtout quand la part de la population d’origine immigrée augmente constamment, et que chacun sait que revenir en arrière n’est que pur fantasme d’ordre esthétique !
2) La qualité des interventions dans les médias, tout de même assez fréquentes, est mitigée. 2 uniques intervenants, trop de répétitions (récitations de phrases toutes faites), bonnes prestations en public conquis ou en dialogue-interview, mais mauvaises prestations en débat.
3) Le revirement du thème principal de campagne vers l’Europe de Bruxelles s’est fait trop tardivement (au meeting du 31 mars), alors que je pense qu’il fallait prendre ce créneau, pris par aucun autre candidat (à part Schivardi, mais comparons le comparable !) immédiatement, et faire figure de précurseur et de casseur du débat débilitant entre Sarkozy et Royal ! De même, il aurait définitivement coupé les liens translucides avec le FN…

- sur l’appel subit à voter Sarkozy :

1) Avoir invité à voter Sarkozy constitue définitivement une erreur tactique pour l’avenir du MPF, non pas sur son fait même, mais sur le fait d’avoir laissé les électeurs libres de leur voix au soir du 1er tour, ce qui avait pour avantage de satisfaire tous les adhérents, militants et sympathisants, puis de changer et revenir sur ses paroles alors que l’essentiel du combat militant s’est basé sur l’anti-système du magma UMPS. Comment un Candidat à la Présidentielle peut-il se permettre pareille « fantaisie » ?
2) Comment, ensuite, les instances du siège ont-elles pu échapper aux remarques nombreuses des militants, nier le départ immédiat de nombre d’entre eux, en persistant dans la justification de cet appel à voter pour l’illusionniste-marchand-de-tapis qu’est notre actuel Président ?
3) Pourquoi se justifier d’ailleurs auprès des militants sur une stratégie que je qualifierais de loufoque en invoquant le « voter pour mieux sanctionner », et surtout s’agripper aux théories du clivage gauche-droite devenu aussi obsolète qu’absurde en ces temps de néolibéralisme mondialisé ? D’autant que jamais pendant la campagne présidentielle de Philippe de Villiers, il n’a été question de focaliser sur l’éradication du socialisme !

- sur le parti MPF

1) Que faire du non-remaniement des équipes au sein du MPF ? Où est le bilan, le constat de l’échec (car il est bien présent) ? Où est la méritocratie au MPF? Où est la culture du résultat qui s’appliquerait dans n’importe quel parti ou entreprise ? – le bon sens ?
2) Beaucoup de militants ont l’impression que jamais il n’y a eu d’élections ce printemps ! A lire les derniers numéros du Journal Pour la France et les éditos du site officiel, tout va très bien dans le meilleur des partis. La vérité : il y a une crise occultée, un refus de voir la vérité ou plutôt d’entendre les militants, les colleurs d’affiches, ceux qui luttent au quotidien pour nos valeurs et pour la France. Ainsi lit-on sempiternellement la même rengaine qui pourrait se résumer ainsi :« merci pour nos efforts, ils paieront bien un jour, puis l’essentiel est de participer ! » .
3) Presque 5 mois après la fin des élections, quelle est la ligne politique directrice de notre parti ? Nous sommes à la rentrée, même s’il y a un meeting prochainement avec les penseurs et décideurs du parti, pense-t-on aux militants, toujours « au taquet » ?
4) Pourquoi les fédérations n’ont-elles pas eu de nouvelles du siège ? Aucun appel, aucune motivation des troupes pendant la campagne, aucune demande de bilan…rien ! Le siège fait le mort depuis des mois avec bien des fédérations !
5) Quand y aura-t-il au MPF des sessions de formation, du briefing, de l’entraînement, en d’autres termes, du professionnalisme militant ?
6) Quand y aura-t-il des professionnels du marketing, de la communication ? Ce ne sont plus des domaines qui s’improvisent ! Regardez donc les autres partis, ceux qui font des bons scores… !!!

Force est de constater que tout cela n’a rien à voir avec la teneur et la grandeur des discours et écrits de Notre Président, Philippe de Villiers.


Alors que la rentrée approche à grands pas, avec toutes ses incertitudes quant aux mouvements sociaux et aux remous politiques qui vont avoir lieu, il faut se tenir prêts au combat.

Première chose : tirer un trait sur les histoires de ce printemps, les histoires de conserver 1 député, les histoires de justice etc..! Je pense que tout vrai Villiériste doit rester au MPF.
Deuxième chose : rester au MPF, OUI ! Mais pas gratuitement ! Il faut poser des conditions. En groupe !
Troisième chose :Faire pression pour que la ligne et les objectifs soient clairs. Faire entendre nos idées. Définir l’adversaire, faire front, même contre le courant des décideurs les plus mous du MPF, au gouvernement actuel, qui n’est que poudre à sniffer !
Quatrième chose : toujours lutter sur le terrain pour nos idées.
Cinquième chose : ne pas attendre les échéances légales ! L’heure tourne, et il ne faut pas laisser les extrêmes gauches prendre le statut de « vraie opposition ».

Alors tous sur le terrain, pour nos idées ! Avec Philippe de Villiers, toujours !

Pas pour le MPF, mais pour la France.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: France - Espoir (villiériste)   Dim 7 Oct 2007 - 14:36

Je viens de faire un tour sur le forum "France espoir" de nos (amis) villiéristes pour voir si la France avait un espoir avec eux.

J'en suis vraiment ressorti stupéfait, à côté d'eux les pires sympathisants du FN et du MNR sont fréquentables.

On savait qu'ils étaient partisans de Vichy et de l'OAS, qu'ils étaient allergiques à tout ce qui n'était pas blanc et chrétien (religion qu'ils devraient d'ailleurs étudier), nous savions moins qu'ils l'étaient également envers les Lorrains. Apparemment pour eux la France s'arrête à la frontière de la Vendée.

Enfin leur anti-gaullisme dégouline de haine. Pourtant tout le monde se souvient que ce forum avait osé mettre la croix de Lorraine dans sa présentation. Ce qui prouve leur sincérité.

Il n'y a vraiment rien à espérer de leur côté, leur cas est désespéré à l'image de leur leader politique, soutien fidèle de Sarkozy.

PS : D'après un intervenant qui se croit gaulliste, revendiquant ce terme parce qu'il aurait serré la main de de Gaulle, leur forum serait devenu un mouvement. Laughing

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: France - Espoir (villiériste)   Dim 7 Oct 2007 - 17:49

Sébastien a écrit:
Je viens de faire un tour sur le forum "France espoir" de nos (amis) villiéristes pour voir si la France avait un espoir avec eux.

J'en suis vraiment ressorti stupéfait, à côté d'eux les pires sympathisants du FN et du MNR sont fréquentables.

Ils ne sont pas villiéristes ceux là, désolé Wings mais quand je vois tes réactions, je me dis que Peltier a un grand avenir.
Il faut savoir que maintenant (car les vrais villiéristes, qui sont aussi gaullistes, ne sont plus comme moi au MPF) il ne reste là bas que les faibles d'esprit et la bande à Bompard-Peltier.

Désolé pour eux, mais ce n'est pas chez eux qu'on trouvera à l'heure actuelle des alliés.
Ce qui me désole le plus, c'est que, comme moi, notre député européen qui à un pied ici s'est fait duper. J'espère qu'on va s'en remettre, lui comme moi, de cette grosse déception.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: France - Espoir (villiériste)   

Revenir en haut Aller en bas
 
France - Espoir (villiériste)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Napoléon - espoir des Polonais
» POESIE DU SOIR......espoir
» Les Bleuets de l'espoir (histoire de cette jolie fleur)
» [résolu]Une rose, Un espoir !
» (documentaire télé) "Stimulation cérébrale, un nouvel espoir pour les toc ?"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Divers :: Liens-
Sauter vers: