Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Economie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Economie   Jeu 31 Mai 2007 - 22:34

Rappel du premier message :

Comment voyez vous l'économie de demain ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Economie   Sam 9 Aoû 2008 - 21:57

Tomgu a écrit:
Je suis d'accord avec vous sur ce point mais pourquoi ne pas utiliser à la place l'actionnariat-salarié qui ne coûterait rien à l'Etat et aurait les mêmes effets ?

Tout à fait d'accord !

L'utilisation des deux, de manière complémentaire en fonction du secteur d'activité concerné, serait une excellente solution.

L'actionnariat salarié est une de mes idées préférées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Economie   Dim 10 Aoû 2008 - 3:15

Tomgu a écrit:
Joël, vous envisagez par ailleurs sur ce forum de renationaliser certaines entreprises.

Certes, cela peut être intéressant, notamment au niveau des tarifs grâce à la notion de Service Public. De plus, cela permet de maîtriser des secteurs clés (énergie, transports...).

Mais qui dit entreprise publique, dit possession par l'Etat.
Ce sera donc à lui de payer les traitements de ces nouveaux fonctionnaires, ce qui creusera un peu plus le déficit.

En outre, il faudra veiller à ce que ces nationalisations ne s'accompagnent pas d'une éventuelle perte d'efficacité.

Bien évidemment, cette renationalisation des services publics essentiels à nos compatriotes devrait s'accompagner d'une rénovation de ceux-ci qui doivent être performants et efficaces... c'est une condition sine qua non !

D'ailleurs, je vous rappellerais que la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen de 1789 (qui a valeur constitutionnelle) prévoit que tout fonctionnaire public doit rendre des comptes aux citoyens, aujourd’hui c'est loin d'être le cas... il ne faut pas faire des fonctionnaires une caste intouchable qu'on ne pourrait jamais critiquer ! car l'usager est aussi un citoyen et un contribuable qui paye les fonctionnaires via ses impôts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Economie   Lun 11 Aoû 2008 - 9:08

La déontologie devrait être que toute entreprise ayant un monopole soit nationalisée ou renationalisée (cf. La Poste qui va être bientôt privatisée).

Les salariés du secteur public sont les salariés de tous les Français, donc à leur service, et une participation devrait leur être prévue, ainsi, ils toucheraient directement le résultat de leur service rendu au public.

Par contre, toutes les entreprises du secteur concurrentiel, mis à part celles à risques (armement, spatial, nucléaire...), devraient rester dans le secteur privé (Seita, Française des Jeux, GDF, EDF, France Télécom, Renault...).
Revenir en haut Aller en bas
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Economie   Lun 11 Aoû 2008 - 10:52

Wings a écrit:
Par contre, toutes les entreprises du secteur concurrentiel, mis à part celles à risques (armement, spatial, nucléaire...), devraient rester dans le secteur privé (Seita, Française des Jeux, GDF, EDF, France Télécom, Renault...).

France Télécom est propriétaire de tout le réseau téléphonique français, sans aucun concurrent sur ce créneau.

Cela ne suffit-il pas pour en faire une entreprise publique à nouveau ?

De même, EDF et GDF, pour toi, ne sont pas stratégiques ? Mais qu'est-ce qui est plus stratégique que la communication et l'énergie ?
Revenir en haut Aller en bas
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Economie   Lun 11 Aoû 2008 - 11:05

Cerberux76 a écrit:
De même, EDF et GDF, pour toi, ne sont pas stratégiques ? Mais qu'est-ce qui est plus stratégique que la communication et l'énergie ?

La santé !

Il faut nationaliser les laboratoires pharmaceutiques !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Economie   Lun 11 Aoû 2008 - 12:51

Oui, par exemple, la santé, surtout quand on voit ce que l'on paye et ce que l'on est remboursé.

Mais Renault, EDF, GDF, et France Télécom font partie de secteurs concurrentiels.
Bien sûr, pour France Télécom, le réseau est leur propriété mais pas son utilisation puisque tous les opérateurs l'utilisent.

L'énergie nucléaire doit rester dans le public car c'est une énergie à risques.
Mais pas l'eau, le gaz ou l’électricité puisque la concurrence existe.

Ce qui serait stratégique, c'est redonner goût aux entrepreneurs Français d'avoir envie d'exercer en France autant que les Chinois et les hindous le font.
Le vrai problème, c'est la cause de ce désintérêt pour notre pays.

Après, qu’est-ce qui doit être national ou privé est un débat à aborder, mais qu’elle soit publique ou privée, une entreprise en déconfiture ne fera que des dettes et des chômeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Economie   Lun 11 Aoû 2008 - 18:54

Wings a écrit:
Oui, par exemple, la santé, surtout quand on voit ce que l'on paye et ce que l'on est remboursé.

Mais Renault, EDF, GDF, et France Télécom font partie de secteurs concurrentiels.
Bien sûr, pour France Télécom, le réseau est leur propriété mais pas son utilisation puisque tous les opérateurs l'utilisent.

L'énergie nucléaire doit rester dans le public car c'est une énergie à risques.
Mais pas l'eau, le gaz ou l’électricité puisque la concurrence existe.

Ce qui serait stratégique, c'est redonner goût aux entrepreneurs Français d'avoir envie d'exercer en France autant que les Chinois et les hindous le font.
Le vrai problème, c'est la cause de ce désintérêt pour notre pays.

Après, qu’est-ce qui doit être national ou privé est un débat à aborder, mais qu’elle soit publique ou privée, une entreprise en déconfiture ne fera que des dettes et des chômeurs.

D'accord pour Renault, sa privatisation avait un sens... mais pas pour le reste !

Le gaz, l'électricité et l'eau sont des biens que tout citoyen doit pouvoir accéder librement à un prix raisonnable... les privatisations ont toutes abouti à des hausses de tarifs qui ne sont pas acceptables !

Donc, EDF, GDF et les compagnies des eaux doivent revenir à 100 % dans le secteur public ou être gérés par les collectivités territoriales.

Pour France Télécom, on pourrait en discuter, mais il me semble qu'un encadrement strict des tarifs par les pouvoirs publics est indispensable car si vous ne pouvez plus communiquer faute d'argent et de moyens financiers, la démocratie est gravement en danger...

Je ne pense pas que le rêve serait de faire travailler les Français avec les salaires des Chinois ou des Indiens !

A l'UPF, nous avons une vraie conception sociale de la République... ceci étant dit, je suis d'accord avec vous pour assouplir les formalités pour les entrepreneurs, étant entrepreneur moi-même. Il conviendrait aussi probablement de diminuer les charges et les impôts frappant nos entreprises afin de les aider à exister et à se développer.
Il ne faut pas opposer l'entrepreneur et le salarié dont les intérêts sont en fait commun... c'est là qu'intervient la participation chère au Général de Gaulle !
Revenir en haut Aller en bas
Bureau National F.B.



Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Economie   Dim 17 Aoû 2008 - 19:59

Les principes économiques et les idées sociales du bonapartisme ne lui sont pas propres, l’on peut d’ailleurs retrouver aussi ces idées dans le gaullisme.

Empruntés au libéralisme ou au socialisme, inspiré en particulier du socialisme saint-simonien et du catholicisme social et libéral, ses principes se combinent malgré tout en un ensemble original tel qu’il ne se confond avec aucun autre projet économique et social.
Du libéralisme il se distingue par son souci de l’épanouissement de l’homme et du bien être matériel des plus faibles, du socialisme il rejette l’omnipotence de l’Etat et l’irréalisme de bien des solutions, du saint-simonisme il se sépare par la préoccupation nationale et le refus de voir en l’économie le seul objet d’un gouvernement, du catholicisme social, il retranche la référence explicite à l’Evangile et le paternalisme charitable et clérical.
Revenir en haut Aller en bas
http://bonapartiste.blogspot.com/
Milan



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Quelle politique monétaire ?   Mer 17 Nov 2010 - 13:44

Sébastien a écrit:
Le gros problème est que lorsqu'une nation n'est plus maîtresse de sa monnaie donc de son économie, elle a une marge de manoeuvre très faible, si ce n'est inexistante.

L'Euro fort bloque tout et pénalise l'économie de l'ensemble des nations européennes au point que l'Italie a d'ailleurs réfléchi à l'hypothèse de revenir à sa propre monnaie.

Depuis 2002 le pouvoir d'achat diminue à vue d'oeil et les français s'en rendent compte, 2008 sera une année terrible économiquement parlant qui prouvera que Sarkozy est impuissant (il avait d’ailleurs déjà montré son incompétence lorsqu'il était à Bercy)

L'Euro, sous sa forme actuelle, est condamnée à disparaître. Il fallait être un doux rêveur (pour ne pas dire autre chose) pour imaginer fonder une monnaie qui concurrencerait le dollar.

Il y a une grave crise monétaire mondiale qu'on nous cache et qui voit des banques fermer. Les banques françaises semblent un peu épargnées dû notamment aux conditions des prêts qu'elles accordent. Mais ce sont les français qui pâtissent de tout cela.

L'UPF établira bientôt les prémices d'un programme qui sera son fer de lance, vous serez également consulté à ce sujet.

La plupart des républicains sont d'accord pour s'opposer à la gestion actuelle de l'euro qui rend notre monnaie très chère et pénalise nos exportations.

Mais pour quelle solution alternative opter ?

- Faire pression sur la BCE pour qu'elle revoit à la baisse la valeur de l'euro et qu'elle privilégie la croissance par rapport à la maîtrise de l'inflation ?
- Diviser l'euro par groupe de nations partageant la même culture monétaire (euro-franc, euro-mark, etc.) ?
- Revenir au franc ?

J'aimerais avoir vos avis là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Economie   Mer 17 Nov 2010 - 14:05

Milan a écrit:
La plupart des républicains sont d'accord pour s'opposer à la gestion actuelle de l'euro qui rend notre monnaie très chère et pénalise nos exportations.

Mais pour quelle solution alternative opter ?

- Faire pression sur la BCE pour qu'elle revoit à la baisse la valeur de l'euro et qu'elle privilégie la croissance par rapport à la maîtrise de l'inflation ?
- Diviser l'euro par groupe de nations partageant la même culture monétaire (euro-franc, euro-mark, etc.) ?
- Revenir au franc ?

J'aimerais avoir vos avis là-dessus.

Pour moi si retour il doit y avoir, c'est un retour en arrière.

Un retour où notre Banque de France redeviendrait souveraine de sa monnaie.

Malheureusement, notre économie étant pas au mieux, le Franc serait peu apprécié.

Pour un retour, il faut sur notre territoire ; un équilibre économique et une sortie de la mondialisation.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Economie   Mer 17 Nov 2010 - 14:20

Milan a écrit:
La plupart des républicains sont d'accord pour s'opposer à la gestion actuelle de l'euro qui rend notre monnaie très chère et pénalise nos exportations.

Mais pour quelle solution alternative opter ?

- Faire pression sur la BCE pour qu'elle revoit à la baisse la valeur de l'euro et qu'elle privilégie la croissance par rapport à la maîtrise de l'inflation ?
- Diviser l'euro par groupe de nations partageant la même culture monétaire (euro-franc, euro-mark, etc.) ?
- Revenir au franc ?

J'aimerais avoir vos avis là-dessus.

On est maitre de sa politique économique que et seulement si on est maitre de sa monnaie alors je le dis clairement, retour au Franc et conserver l'Euro en monnaie commune.

C'est la position que l'UPF a toujours tenu, certains membres supposés de notre famille politique y sont venus depuis peu, il y a encore un an ils voulaient sauver l'Euro et réformer la BCE...

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Milan



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Economie   Mer 17 Nov 2010 - 18:47

Sébastien a écrit:
retour au Franc et conserver l'Euro en monnaie commune.

C'est-à-dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Economie   Jeu 18 Nov 2010 - 0:49

Milan a écrit:
C'est-à-dire ?

Euro, monnaie de réserve vis à vis de l'extérieur et les monnaies nationales retrouvant cours.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Milan



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Economie   Jeu 18 Nov 2010 - 12:08

Sébastien a écrit:
Euro, monnaie de réserve vis à vis de l'extérieur et les monnaies nationales retrouvant cours.

Si je ne me trompe pas, cela revient à retourner à l'Ecu, c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Economie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Economie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Economie du livre et des autres formes d’édition
» economie d'eau, alimentation d'une habitation à partir d'un puits
» Il n'y a pas de petite economie !!!
» SOLUTIONS POUR ECONOMIE DE CARBURANT
» une ile anglo-normande de plus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: L'UPF en action :: Programme de l'UPF-
Sauter vers: