Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La laïcité, un principe à géométrie variable...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: La laïcité, un principe à géométrie variable...   Lun 25 Juin 2007 - 23:33

Rappel du premier message :

Christine Boutin a nommé un prêtre dans son cabinet ministériel et après on nous parlera de laïcité Evil or Very Mad

J'ai beau être catholique, je ne pense pas pour autant qu'un prêtre doit être nommé à ce genre de poste, mais venant de Boutin ce n'est pas très surprenant.

Citation :
14/06/2007
La Tribune.fr : Le père Petitclerc nommé au cabinet de Christine Boutin
Diplômé de Polytechnique, ce prêtre salésien travaillera sur la politique de la ville.

Le cas est suffisament rare pour être souligné. Christine Boutin, ministre du Logement et de la Ville, vient d'appeler à son cabinet le père Jean-Marie Petitclerc, prêtre salésien, pour "ses compétences et sa connaissance des quartiers en difficulté et de la jeunesse", relève le quotidien La Croix. Ce prêtre, bien connu pour son engagement auprès des jeunes, sera "chargé de mission à la coordination des acteurs locaux" et s'occupera de la politique de la ville.

Le père Petitclerc, 54 ans, a eu un parcours peu banal. Polytechnicien, il a hésité un certain temps, selon ses dires, entre la politique et l'engagement religieux. Finalement, il choisit cette dernière voie, à l'exemple de Don Bosco, fondateur des Salésiens. Il s'occupe ainsi d'action éducative pour les adolescents et sait trouver les mots pour s'adresser aux jeunes de tous les milieux, en difficulté ou non.

Il a également une expérience de l'action publique puisqu'il a occupé les fonctions de chargé de mission au cabinet de Pierre Cardo, maire de Chanteloup-les-Vignes et président du conseil général des Yvelines, où il avait déjà croisé Christine Boutin. En outre, il était membre du comité de suivi de l'Agence nationale de la rénovation urbaine et du Conseil national des villes.

Partisan de la fin des "zones" et d'un retour à plus de mixité sociale, il se déclare pour la remise en cause de la carte scolaire, "très pénalisante", et ne ménage pas ses critiques contre les ZEP.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com

AuteurMessage
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: La laïcité, un principe à géométrie variable...   Mer 14 Juil 2010 - 16:50

Anthony76 a écrit:
S'attaquer aux Quicks hallal, c'est s'attaquer aux conséquences d'un problème et non à la cause, qui est la transformation de la société française. L'immigration massive de personnes originaires du Tiers Monde a été telle qu'il existe aujourd'hui des villes où les immigrés récents, de culture africaine et arabo-musulmane deviennent majoritaires. Rien d'étonnant donc, à ce que les burgers hallal remplacent les jambon-beurres dans ces zones où la culture française tend à disparaitre...

Oui... mais qui a autorisé les industriels à aller recruter des bataillons de main d'œuvre bon marché de l'autre côté de la Méditerranée ?

Qui a laissé tranquillement ces industriels exploiter les immigrés tout en faisant pression sur les travailleurs français ?

On ne peut en vouloir aux entreprises, elles sont là pour "faire du fric", alors que la mission des hommes politiques est d'œuvrer pour l'intérêt général.

C'est à eux de se rendre compte (bien qu'ils le sachent très bien) que derrière la "force de travail" souhaitée par un industriel, il y a des individus, avec leur famille, avec une culture particulière, un passé particulier, une histoire avec la France pas toujours sereine... le développement durable du pays et donc le maintien d'une communauté nationale où la cohésion reste possible devrait primer sur le besoin de main d'œuvre et les impératifs économiques du moment.

Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 477
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Lourdes   Lun 16 Aoû 2010 - 11:03

Près de 30 000 personnes ont été évacuées dans le calme, hier, des Sanctuaires de Lourdes, où était célébrée la fête de l'Assomption, à la suite d'une fausse alerte à la bombe.

Cette plaisanterie de mauvais goût est le genre de provocation qui peut mettre rapidement le feu aux poudres alors que l'on parle déjà d'un "homme au fort accent méditerranéen" à l'origine de l'appel téléphonique et que la semaine qui s'achève a été marquée par le début du ramadan en France qui a bénéficié d'une couverture médiatique sans précédent.

Aussi, le fait que le Conseil français du culte musulman (CFCM) ait condamné dans un communiqué, dès hier soir, "avec la plus grande vigueur cet acte qui vise à inquiéter les pèlerins et à perturber les moments de prières et de recueillement auxquels nos concitoyens catholiques sont profondément attachés" avant de présenter "ses meilleurs vœux à l'ensemble de nos concitoyens catholiques" va dans le sens d'un dialogue apaisé entre les deux grandes religions monothéistes.

Rappelons que la laïcité à la française ne se limite pas à la seule « sécularisation », c'est aussi un principe de tolérance et d'égalité. Elle doit assurer à chacun la possibilité de pratiquer sa religion, paisiblement, librement et sans contraintes.

C'est pourquoi des atteintes telles que celles d'hier sont intolérables. Où sont donc les responsables politiques ? pourquoi aucune réaction indignée ? l'Assomption, qui est une grande fête chrétienne, n'a pas à être perturbée par la menace terroriste‎, pas plus que l'Aïd dans quelques jours.

Ce genre d'évènement aura au moins le mérite de prouver la justesse du choix de l'UPF qui a décidé d'organiser sa rentrée politique [11 septembre 2010 à Nancy (54)] sur ce thème si sensible de la laïcité...

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: La laïcité, un principe à géométrie variable...   Lun 16 Aoû 2010 - 13:51

Christof. a écrit:
Ce genre d'évènement aura au moins le mérite de prouver la justesse du choix de l'UPF qui a décidé d'organiser sa rentrée politique [11 septembre 2010 à Nancy (54)] sur ce thème si sensible de la laïcité...

C'est une idée judicieuse que de prendre la laïcité comme thématique centrale pour la rentrée.

Etant donné qu'elle est battue en brèche tant par la droite (ex : proposition du rétablissement du délit de blasphème par le député MIL-UMP Eric Raoult) que par la gauche (ex : barbecue halal organisé par la mairie de Dijon en juillet dernier), il est franchement temps que les bons laïcs montent au créneau !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La laïcité, un principe à géométrie variable...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La laïcité, un principe à géométrie variable...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Cité provisoire de la forêt de Montgeon
» Dieppe la Cité de l'Ivoire.
» Et la littérature eut enfin droit de cité au Québec
» cité Kléber
» La Cité de l'espace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Actualité nationale :: La politique-
Sauter vers: