Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Accord de principe sur une confédération gaulliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 479
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Dim 1 Juil 2007 - 17:48

Réunis hier à Paris, les dirigeants des mouvements Initiative Gaulliste ; Union Gaulliste ; Cercle Jeune France ; Rassemblement pour la France ont décidé d'unir leurs forces en jetant les bases d'une confédération gaulliste et républicaine.

Au terme de débats animés qui ont permis de dresser un bilan sur les élections 2007, sur l'avenir de nos structures respectives et sur la meilleure façon de faire perdurer nos idées dans le paysage politique, les dirigeants présents ont conclu à la nécessité de travailler en commun à l'avenir.

Cette confédération portera le nom de l'UNION DU PEUPLE FRANCAIS, du nom de ce mouvement que Sébastien NANTZ et moi avons fondé dans ce but en fin d'année dernière.

Rassemblés autour des principes gaullistes et républicains, les mouvements confédérés entendent faire vivre sur la scène politique d'une façon réellement libre et indépendante, les valeurs gaullistes et républicaines.

Nos statuts seront modifiés et complétés pour permettre l'instauration d'une direction collégiale et d'un fonctionnement adapté à cette confédération. Vous êtes invités à nous faire part de vos éventuelles observations.

D'autres mouvements devraient rejoindre prochainement cette confédération.

Enfin, la rentrée politique de ce grand mouvement aura lieu le week-end du 15 septembre à Lyon.
Venez nombreux, vous y êtes tous invités !

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français


Dernière édition par le Dim 1 Juil 2007 - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Dim 1 Juil 2007 - 18:22

Je me félicite de cette nouvelle, et espère sincèrement que les divisions feront place à l'union, pour la France et son avenir.

Sinon pour Lyon, ce ne sera pas évident...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Dim 1 Juil 2007 - 18:56

Voila une bonne chose.
J'attends de voir les nouveaux statuts et votre première composition du bureau.
Mais vous pouvez compter sur moi comme sympathisant UPF Wink

Le RPF, ça va sans Pasqua si j'ai bien lu le site du RPF.

Pour les observations on va voir, mais pouvez-vous me dire, si la direction de l'UPF, sera collégiale, répartie avec un représentant au bureau de chaque mouvement ou alors sous quelques semaines ou mois des élections pour le choix du meneur de troupe Wink
Revenir en haut Aller en bas
remy2



Nombre de messages : 20
Localisation : 73
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Dim 1 Juil 2007 - 19:23

Très bonne initiative Wink
Revenir en haut Aller en bas
Wings
Invité



MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Lun 2 Juil 2007 - 11:27

Bravo ! enfin une avancée significative !

Quel dommage que peu de nos collègues aient accepté cette alliance ; j'espère que cet effort de ces 4 entités entraînera un sursaut chez les autres mouvements ou du moins chez leurs adhérents.
Espérons que d'autres vont suivre ce bel exemple, bravo pour votre travail en tout cas.

Est-il envisageable de faire apparaître d'une manière ou d'une autre que l'UPF est le refuge naturel des déçus et trahis de DLR et du MPF ?

A présent que l'idée de fédération semble acquise ou pour le moins perçue comme la seule voie viable, il faut catalyser voir aimanter vers les mouvements de ce groupe tous les citoyens de nos convictions.

Perso pour Lyon ça fait loin de ma base francilienne mais mon âme sera avec vous. Souhaitons une bonne couverture médiatique.

Cette bonne nouvelle entraîne des questions :

- comment va se constituer le bureau centralisateur ?
- une voix = une voix pour les décisions ?
- ce qui nous sépare sera t-il exclu de cette union ?
- comment allons nous être informés ?
- comment pouvons nous participer activement ?

De plus, je ne vois pas France Bonapartiste parmi ces noms, pourquoi ?
Que manque t-il à l'UPF pour que FB rejoigne ce groupe ? Question

Enfin, le RPF sans Pasqua n'est pas forcément une bonne chose pour moi :
je pense que malgré ses soucis de justice, Ch. Pasqua est un grand bonhomme et n'a pas eu la carrière qu'il aurait mérité. Il est resté trop longtemps le "porte flingue" des autres et ça lui a nui. Quoiqu'il en soit je considère (et ça n'engage que moi) qu'il est le meilleur ministre de l'intérieur de la Vème, peut être après A. Peyrefitte et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Lun 2 Juil 2007 - 17:10

Chaque chose en son temps, samedi nous sommes tombés d'accord sur l'action que nous devons mener.

La modification des statuts interviendra suite à un travail de réflexion durant ces 2 mois d'été qui sera concrétisé par la réunion du 15 septembre. C'est là que nous saurons comment le mouvement sera organisé.

En l'état,

1) Entente pour une union sous forme de confédération

2) Rassembler autour de 4 fondements essentiels :

- Indépendance nationale et droit des peuples à disposer d'eux-mêmes
- Défense des institutions de la Vème République sur sa base originale
- 3ème voie sociale
- 3ème voie politique

3) Double appartenance autorisée avec d'autres mouvements gaullistes et républicains

4) Direction collégiale du mouvement

Citation :
Est-il envisageable de faire apparaître d'une manière ou d'une autre que l'UPF est le refuge naturel des déçus et trahis de DLR et du MPF ?
Oui bien entendu puisque nous appelons tous ceux qui partagent nos convictions à nous rejoindre ... c'est donc tout naturel d'encourager les déçus de DLR et du MPF à participer à ce grand mouvement !

Citation :
- comment va se constituer le bureau centralisateur ?
- une voix = une voix pour les décisions ?
Le système de confédération fait que chaque mouvement doit être d'égale importance dans les décisions.
Maintenant, comme je l'ai indiqué ci-dessus, l'organisation sera revue avec la modification des statuts.

Citation :
- ce qui nous sépare sera t-il exclu de cette union ?
Tout le monde peut nous rejoindre mais en toute connaissance de cause, sur la base de ce que notre mouvement s'engage à défendre, à savoir les 4 thèmes décrits plus haut.

Citation :
- comment allons nous être informés ?
- comment pouvons nous participer activement ?
Par la voie d'internet naturellement ainsi qu'une lettre du mouvement indiquant les décisions prises et son activité quotidienne.
Ensuite en venant à la réunion de Lyon car ce sera un rendez-vous important qui marquera le lancement officiel du mouvement !
Enfin, en nous faisant connaître là où vous pouvez, aussi bien autour de vos relations, amis et familles, que par le biais d'internet notamment sur les forums pour nous représenter et encourager ceux qui sont proches de nos idées à nous rejoindre...

Wings a écrit:
De plus, je ne vois pas France Bonapartiste parmi ces noms, pourquoi ?
Que manque t-il à l'UPF pour que FB rejoigne ce groupe ? Question

Pourquoi France Bonapartiste n'est pas parmi les mouvements fondateurs de l'UPF ? Je ne sais pas. Ce n'est pas à moi qu'il faut poser la question. J'ai toujours été favorable à travailler avec FB.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Lun 2 Juil 2007 - 19:35

Sébastien rien à redire sur votre réponse sauf une chose le point 3

Citation :
2) Rassembler autour de 4 fondements essentiels :

- Indépendance nationale et droit des peuples à disposer d'eux-mêmes
- Défense des institutions de la Vème République sur sa base originale
- 3ème voie sociale
- 3ème voie politique

3) Double appartenance autorisée avec d'autres mouvements gaullistes et républicains

Je pense qu'il serait mieux de dire que la double appartenance est autorisée avec d'autres mouvements du moment que l'adhérent ne renie pas le point 2 au dessus.

En résumé, je pense que quelqu'un peut être à l'UPF tout en étant au PS-PC ou UMP si elle est pour :

- Indépendance nationale et droit des peuples à disposer d'eux-mêmes
- Défense des institutions de la Vème République sur sa base originale
- 3ème voie sociale
- 3ème voie politique

Elle ne peut pas se dire elle-même UPF si elle ne croit pas en ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Lun 2 Juil 2007 - 19:53

Sébastien a écrit:
Pourquoi France Bonapartiste n'est pas parmi les mouvements fondateurs de l'UPF ? Je ne sais pas. Ce n'est pas à moi qu'il faut poser la question. J'ai toujours été favorable à travailler avec FB.
Surtout que selon le point 3) France Bonapartiste peut être à DLR et à l'UPF Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Lun 2 Juil 2007 - 19:54

anonyme gaulliste a écrit:
Surtout que selon le point 3) France Bonapartiste peut être à DLR et à l'UPF Wink

Tout à fait.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Wings
Invité



MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Mar 3 Juil 2007 - 10:08

Peut-on dès à présent diffuser ces premières avancées ?

Beaucoup de gens attendaient que quelque chose de réellement constructif se fasse tout en refusant de se ranger derrière une sorte d'icône prête à changer sa chemise suivant le vent.

Cette direction collégiale est une excellente chose ; bien sûr il faudra une structure mais le fait de ne pas mettre un seul leader "intouchable" est très positif à mon sens.

Enfin, je suis d'accord avec Anonyme pour la double appartenance et je pense qu'elle doit être conditionnée au respect des clauses fédératrices afin qu'en cas de dérapage cette double appartenance puisse être retirée.

Ou est passé notre ami FB ? j'aimerai beaucoup avoir son opinion sur tout ça et surtout savoir ce qu'attend France Bonapartiste pour sauter le pas et si non pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Lun 16 Juil 2007 - 21:28

Bon nous sommes en période de vacances, mais y a t-il quand même des prises de contact entre ceux qui veulent faire l'UPF et d'autres petits mouvements (ayant fait un tour sur le Forum pour la France, je sais qu'il en existe d'autres).

Le RIF se rapproche t-il de nous ou pas ?

Par ailleurs, j'ai appelé sur DLR76 à venir discuter avec l'UPF et je lance le même appel ici, c'est à dire aux sympathisants de l'UPF à aller discuter avec DLR.
Il n'y a que comme ça que l'on pourra faire avancer les choses.

Je lance aussi un appel, maintenant il serait peut être temps de parler d'autre chose que de NDA.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Mar 17 Juil 2007 - 0:36

Je ne pars pas en vacances, je reste pour tenir la maison.

Une lettre, qui sera adressée à 50 mouvements gaullistes et républicains, est en phase terminale.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
18 Juin



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Mar 17 Juil 2007 - 9:12

50 mouvements gaullistes et républicains !

Ca en fait au moins 49 de trop !
Revenir en haut Aller en bas
Bureau National F.B.



Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Mar 17 Juil 2007 - 21:58

France Bonapartiste étudie toutes les possibilités...

Chat échaudé craint l'eau chaude ... nous avons dans le sud-ouest tenté de créer une coordination il y a 2 ans ... ça a tenu 1 mois et le pacte du 31 mars a tenu 2 mois...

Ce qui nous surprend aussi, c'est de voir tout d'un coup les bonapartistes acceptés par tous ... car mis à part Sébastien (et ce depuis longtemps) et Henri Fouquereau, peu étaient les gaullistes à nous reconnaître ... et ce même en 2005 pour la campagne du référendum ... donc à voir !

Enfin, nous ne souhaitons pas casser notre alliance avec NDA, tout du moins pour le moment et souhaitons aussi travailler au-delà d'un "simple" cercle restreint...
Revenir en haut Aller en bas
http://bonapartiste.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Mer 18 Juil 2007 - 19:55

Et bien je pense que vous seriez les bienvenus à l'UPF.
Revenir en haut Aller en bas
Wings
Invité



MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Lun 23 Juil 2007 - 10:35

Oui il faut bouger, il est grand temps !

Il ne faut pas rejeter tel ou tel groupe mais simplement montrer à ces groupes que les gens ont les mêmes buts et que seuls les dirigeants (ou certains) de ces groupes se sont discrédités.

France Bonapartiste a, je pense, toute sa place dans la confédération UPF tout comme DLR mais concernant NDA je maintiens qu'il n'a sa place que s'il renonce à ses positions égocentriques et garde un cap en droite ligne avec les membres de la confédération sans vouloir être en tête de gondole de celle ci.
Revenir en haut Aller en bas
Julien.G



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Ven 3 Aoû 2007 - 15:30

Christof. a écrit:
Réunis hier à Paris, les dirigeants des mouvements Initiative Gaulliste ; Union Gaulliste ; Cercle Jeune France ; Rassemblement pour la France ont décidé d'unir leurs forces en jetant les bases d'une confédération gaulliste et républicaine.

Et tous ceux qui ne sont pas gaullistes, qu'en faites-vous ?

Force est de constater que le gaullisme est le plus grand dénominateur de division entre les patriotes français.

L'appellation de votre confédération ne me semble pas pertinente car elle est exclue de facto les royalistes - qui travaillent également pour la souveraineté de la France - et tous ceux qui ne sont pas gaullistes, et Dieu sait qu'il y en a dans la mouvance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Ven 3 Aoû 2007 - 22:18

Julien.G a écrit:
Christof. a écrit:
Réunis hier à Paris, les dirigeants des mouvements Initiative Gaulliste ; Union Gaulliste ; Cercle Jeune France ; Rassemblement pour la France ont décidé d'unir leurs forces en jetant les bases d'une confédération gaulliste et républicaine.

Et tous ceux qui ne sont pas gaullistes, qu'en faites-vous ?

Force est de constater que le gaullisme est le plus grand dénominateur de division entre les patriotes français.

L'appellation de votre confédération ne me semble pas pertinente car elle est exclue de facto les royalistes - qui travaillent également pour la souveraineté de la France - et tous ceux qui ne sont pas gaullistes, et Dieu sait qu'il y en a dans la mouvance.

Bonjour à vous.

Le cas des royalistes est un bon exemple.

Point commun des trois branches royalistes, le retour du roi au trône, mais ceci s'arrête là.

Pour les "légitimistes" retour d'un Bourbon, donc du prince d'Espagne,
Pour les Orléanistes "Action française" [il ne faut pas la confondre avec le parti actuel qui se nomme AF (Action Française) des pétainistes...] renommé Renaissance Nationale..., qui ont fait assassiner Louis le dernier Bourbon, le roi serait le comte de Paris.
La dernière branche, la plus petite, ceux qui sont pour la descendance de Catherine de France, donc comme roi, le roi d'Angleterre.

Une autre branche existe, je la nommerai "la Noblesse bourgeoise" est elle pour le traité Européen, on la retrouve au Modem.

Il y a aussi ceux qui veulent le régime à l'anglaise, suédois, belge... une monarchie constitutionnelle.

Mais moi je n'exclus pas ici les Royalistes, car il n’est pas interdit d'être UPF et membre d'un autre parti.

En ce qui concerne F. Abed, il a droit à son rêve et peut être qu’il le réalisera, on connaît déjà au moins deux noms de candidats à la présidentielle de 2012 : ROYAL et ABED.

On veut un regroupement, mais la démocratie voudrait que l'on choisisse le candidat ce que F. Abed ne veut pas.
Revenir en haut Aller en bas
Julien.G



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Dim 5 Aoû 2007 - 17:00

anonyme gaulliste a écrit:
On veut un regroupement, mais la démocratie voudrait que l'on choisisse le candidat ce que F. Abed ne veut pas.

Pourquoi dites-vous cela ? L'idée du Collectif France Indépendance me plaît bien, d'autant que des amis nationalistes proches de l'ARN m'ont parlé en terme bienveillants de la première réunion et que personne n'avait voulu se mettre en avant bounce bounce , cela remet fortement en cause vos assertions !

Je trouve cela très bien les regroupements de différents mouvements politiques pour essayer d'inverser la tendance.

Il faut quand même reconnaître que les anciens mouvements ont connu dans l'ensemble des échecs répétés et récurrents, et je suis donc d'avis de laisser la place aux jeunes mouvements et à la jeune génération.
Les anciens ont échoué, et aujourd'hui la cause patriote se porte très mal pour ne pas dire plus. Il existe des mouvements nouveaux qui travaillent et qui permettent de redonner l'espoir à l'ensemble de la mouvance, elle-même fatiguée de la culture de la défaite ou de la compromission.
Il n'est pas étonnant que nos idées soient aussi mal défendues, et il est logique que le résultat actuel se rapproche du néant, tant il est évident que Le Pen, Villiers, Dupont-Aignan, Mégret, Pasqua, Chevènement et consorts mèneraient la cause au désastre (certains me trouveront sévère peut-être).

Le fait de vouloir réunir tout le monde sous la même bannière me paraît être une excellente idée, mais mettre le terme gaulliste dans le nom de cette bannière exclut de facto tous ceux qui ne sont pas gaullistes et il y en a beaucoup.

PS : Ceci est un autre sujet, mais je commence à m'apercevoir que les idées gaullistes me plaisent de moins en moins
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Dim 5 Aoû 2007 - 18:00

Et bien que mettre, car l'UPF n'appelle pas à regrouper que les Gaullistes, mais aussi tous ceux qui sont pour l'indépendance de la France quelque soit leur bord politique.
Sauf que selon moi on ne veut pas des extrémistes de droite, les FN, MNR et une partie du MPF.

Donc, si on met "souverainiste" ou "nationaliste" dans le titre, pour les français comme moi, on va de suite penser à extrémiste de droite, des FN ou MNR bis, ce qui n'est pas le cas, alors que mettre ?
Revenir en haut Aller en bas
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Lun 6 Aoû 2007 - 11:53

Julien.G a écrit:
PS : Ceci est un autre sujet, mais je commence à m'apercevoir que les idées gaullistes me plaisent de moins en moins

Le Gaullisme, très cher, c'est l'avenir de la France.
Le Gaullisme, ce n'est pas qu'un mot, ce n'est pas qu'une figure de l'histoire, ce n'est pas qu'une nostalgie.

Le Gaullisme, c'est une manière de penser son pays, de penser l'avenir de la France dans la grandeur, l'indépendance, le rayonnement international par la diplomatie, l'innovation, la progrès, par un modèle social, par des institutions solides et au service de la France, par l'unité d'un pays fier de son histoire.

Le Gaullisme, c'est tout simplement le bon sens. Alors je ne vois pas pourquoi ni comment on pourrait ne pas être d'accord.

De toute manière, UPF = Union du Peuple Français. Aucune référence gaulliste là dedans.

Julien.G a écrit:
Que pensez vous de l'appellation suivante : Collectif France Indépendante ou Indépendance alias CIF ?

"Collectif" ? comme "ni putes ni soumises" ? lol!

Allons, c'est un mouvement politique ou une association de quartier ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Jeu 9 Aoû 2007 - 19:23

En ce qui me concerne, je ne souhaite pas collaborer avec des partis du style FN, MNR, La Gauche Nationale, comme ils s'annoncent, peut-être parce que pour moi un français peut être, magrébin et fier d'être français.

Ok pour collaborer avec des partis républicains, voulant que la France soit libre de ses choix, indépendante de l'Europe.
Ok pour que le peuple français défende son pays, sa langue sa culture.
La France doit pouvoir s'auto-determiner.

Mais le peuple français peut être fait de Chrétiens, Musulmans, Juifs, Bouddhistes, Athées, du moment que l'on se respecte les uns et les autres, que l'on ne convertisse personne de force, que l'on respect le drapeau, le pays où l'on vit, son histoire, ses lois et ses devoirs envers la France.
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 479
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: L'UPF et l'héritage "disputé" du gaullisme   Ven 2 Mai 2014 - 9:32

Le Bréviaire des Patriotes a écrit:
Le DICO des idées : le Gaullisme

Vincent Remy
lebreviairedespatriotes.fr, 01.05.14

Cet article sur le gaullisme a le mérite de rappeler que nous sommes le seul mouvement gaulliste de France avec DLR.

Pour autant, notre existence ne se résume pas à un combat de légitimité avec Nicolas Dupont-Aignan. Nous sommes différents, notamment sur le positionnement politique, et nous n'avons pas à rougir d'être fermes sur nos principes.

Quant à la conclusion sur l'avenir du gaullisme, il ne saurait être partagé par notre confédération car ce qui divise les gaullistes est bien moins prégnant que ce qui est affirmé et notre famille politique sait se retrouver quand il s'agit de défendre les intérêts de la France.

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   Mer 14 Mai 2014 - 0:03

Christof. a écrit:
Le Bréviaire des Patriotes a écrit:
Le DICO des idées : le Gaullisme

Vincent Remy
lebreviairedespatriotes.fr, 01.05.14

Cet article sur le gaullisme a le mérite de rappeler que nous sommes le seul mouvement gaulliste de France avec DLR.

Pour autant, notre existence ne se résume pas à un combat de légitimité avec Nicolas Dupont-Aignan. Nous sommes différents, notamment sur le positionnement politique, et nous n'avons pas à rougir d'être fermes sur nos principes.

Quant à la conclusion sur l'avenir du gaullisme, il ne saurait être partagé par notre confédération car ce qui divise les gaullistes est bien moins prégnant que ce qui est affirmé et notre famille politique sait se retrouver quand il s'agit de défendre les intérêts de la France.

Ce que je trouve dommageable pour l'UPF dans cet article, c'est le positionnement de cette Union.

UPF = gaullisme de Gauche... je ne savais pas qu'il y avait une droite et une gauche dans le gaullisme.

A titre personnel, je suis gaulliste social et fier de l'être comme le fut Mr Seguin.
Je ne suis pas d'accord pour classer NDA dans cette catégorie, avec Philippe Seguin. Il est, comme le fut Mr le président Chirac en 1974, néogaulliste...
Mais c'est ma vision.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accord de principe sur une confédération gaulliste   

Revenir en haut Aller en bas
 
Accord de principe sur une confédération gaulliste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suisse : Président de la Confédération 2015
» Fédération galactique
» Traité d'amitié avec la Helvétie
» Confédération Paysanne.
» Les ornais de la Confédération Paysanne: inquiets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Le gaullisme :: Le gaullisme aujourd'hui-
Sauter vers: