Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 477
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Lun 3 Sep 2007 - 7:49

On en parle depuis près de deux ans, cette fois, rien ne l'arrêtera : la fusion entre GDF et Suez devrait être effective mi-2008 et aboutira de fait à une privatisation du gazier national...

Ce mariage signe l'arrêt de mort des tarifs régulés et de l'Etat stratège en matière d'énergie.

Le même qui, ministre de l'économie, avait promis en 2004 de maintenir le caractère public de GDF, affirmant que l'Etat ne pouvait descendre en dessous de 70% dans son capital, accepte aujourd'hui ce projet industriel dans lequel l'Etat ne pèsera plus que 35 %.
Nicolas Sarkozy voudrait démanteler l’indépendance énergétique de notre pays qu'il ne s'y prendrait pas mieux.

Car, se battre pour le maintien d'un efficient service public de l'énergie, c'est non seulement vouloir garantir l’outil de la solidarité en permettant au peuple français de disposer d'une énergie à bon prix et en quantité suffisante mais également préserver à notre pays ses marges de manoeuvre et ce moteur qui entraîne et qui impulse toute l’économie.

L'unique but du nouveau groupe sera de réaliser un maximum de profits au détriment des consommateurs et naturellement des intérêts de la France : l'intérêt des actionnaires du groupe privé n'étant certainement pas celui de l’intérêt général...

Or, l'énergie est un secteur éminamment stratégique.
A l'heure où toutes les grandes puissances économiques de ce monde maîtrisent leurs outils énergétiques, pour l’approvisionnement et pour le prix d'accès aux produits fournis, le confier aux intérêts privés et à la régulation des marchés est irresponsable.

Plus que jamais, il est nécessaire d'avoir une vision d'ensemble et la maîtrise de bons instruments.

"La politique de la France ne se fait pas à la corbeille" - Charles de Gaulle

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Wings
Invité



MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Mar 4 Sep 2007 - 9:45

Je ne suis pas d'accord avec vous car pour être fort et résister aux OPA il vaut mieux s'associer pour être "intouchable".
De plus la concurrence va déferler sur le pays et ce nouveau groupe pourra contrebalancer les effets de liberté des prix en les maintenant à un niveau normal. Il est sûr que le profit va être le but premier mais je pense que les prix vont rester raisonnables.

De toute façon avec l'Europe c'était ou ça ou se "faire bouffer" par les entreprises externes alors d'un mal autant choisir le moindre au moins on protège deux de nos entreprises par ce mariage.
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 477
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: GDF-Suez   Mar 4 Sep 2007 - 10:32

Je suis désolé de vous contredire mais vous ne semblez pas être particulièrement au fait de ce projet :

Sur l'OPA : Comment pouvez-vous croire qu'un tel projet permettra de sauver GDF et Suez d'une OPA hostile ?
Bien au contraire ! Regardez du côté de Gazprom notamment...
La présence d’un actionnaire détenant plus du tiers du capital n’a jamais interdit à un tiers de lancer une OPA sur une société, l'importance du chiffre d'affaire de l'entreprise "cible" encore moins.
L’histoire économique et financière montre en pratique que cela ne relève pas d'une hypothèse d'école, preuve s'il en est de l’OPA de Mittal sur Arcelor en 2006, qui était alors pourtant le numéro deux du secteur !

Sur les prix : l'Etat, devenant minoritaire dans le nouveau groupe, ne pourra plus "peser" comme il le faisait pour négocier, avec les pays producteurs, des contrats d'approvisionnement aux meilleures conditions.
Aujourd'hui, l'Etat maintient au niveau plancher les tarifs de gaz, en principe indexés sur le pétrole mais demain, cet exercice étant rendu impossible, les tarifs seront beaucoup plus tributaires des cours des hydrocarbures fixés par le marché au jour le jour.

Alors, que fallait-il faire me direz-vous ?
Tout simplement constituer un grand pôle public français de l’énergie, associant EDF et GDF.
Telle avait été la position que nous défendions durant la campagne présidentielle autour de Nicolas Dupont-Aignan qui, reconnaissons lui au moins cela, n'a pas varié de position à ce sujet puisqu'il a, lui aussi, dénoncé hier cette fusion GDF-Suez.

Désormais, EDF et GDF vont s'affronter, concurrence d'autant plus vive que les marchés de l'énergie en Europe sont totalement ouverts à la concurrence depuis le 1er juillet... la France devient la pitoyable spectatrice d'une logique destructrice.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
nuggets

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Mar 4 Sep 2007 - 17:42

En ce qui me concerne mon choix est vite fait, je garde EDF et GDF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Jeu 6 Sep 2007 - 9:00

Mon choix aussi est vite fait.

Gardons notre indépendance énergétique, depuis quelques temps notre président démonte tout ce qui a été fait à la fin de la deuxième guerre mondiale.

Aujourd'hui GDF, demain EDF, Areva... et pourquoi pas un jour Al-Qaida premier actionnaire de notre armement. Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Hervé

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Mar 9 Oct 2007 - 19:21

Cette indépendance énergétique perdurera tout simplement parce que GDF et EDF resteront toujours sous la protection des capitaux publics de l'Etat. L'Etat dispose toujours de la minorité de blocage et continue sans cesse d'influer sur les décisions importantes à prendre.

Alors cessez de crier au drame ! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Mar 9 Oct 2007 - 19:46

Pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Mar 9 Oct 2007 - 19:54

Hervé a écrit:
Cette indépendance énergétique perdurera tout simplement parce que GDF et EDF resteront toujours sous la protection des capitaux publics de l'Etat. L'Etat dispose toujours de la minorité de blocage et continue sans cesse d'influer sur les décisions importantes à prendre.

Alors cessez de crier au drame ! Evil or Very Mad

Oh un libéral lol!

Petite devinette, pourquoi les libéraux veulent le désengagement de l'Etat dans tous les domaines ? Tout simplement parce qu'ils sont totalement incompétents pour prendre des décisions et gérer une nation avec tout ce qu'elle possède !

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Hervé

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Mer 10 Oct 2007 - 15:42

Mais mon cher Sébastien, il n'est pas question de libéralisme dans cette affaire !

Il s'agit uniquement de pragmatisme et de rationalité économique : durant combien de temps allons-nous encore financer des entreprises publiques alors même que le secteur privé peut très bien le faire ?

Vous parliez de dette, alors commencez par réduire les dépenses de l'Etat via les apports de capitaux publics. Qui plus est, le secteur privé est très efficace dans le secteur de l'énergie, que ce soit le gaz ou l'électricité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Mer 10 Oct 2007 - 16:36

Hervé juste une petite question comme ça,

Prenons le cas d'Areva, qui a la main mise sur le nucléaire français, et de sa future privatisation...
On va dire que je suis un homme très riche voulant la dominance d'une idée religieuse sur une autre. Je fais un gros achat, par le biais de différentes entreprises, des actions Areva, je deviens quoi ? le maître absolu du nucléaire français et donc plus de contrôle par l'Etat de l'énergie.

Je pense que l'on peut pas privatiser certains secteurs, comme le transport civil, l'énergie, l'éducation, la sécurité, l'armement.

Donc pour moi c'est NON à la Privatisation de EDF-GDF, de la SNCF, de la RATP, de Thomson-Matra-Snecma et des Ecoles Laïques.
Revenir en haut Aller en bas
Hervé

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Ven 12 Oct 2007 - 15:45

Le parc nucléaire belge est passé dans le domaine privé : les belges manquent-ils d'électricité ?

Les allemands ont libéralisé leur marché de l'énergie : manquent-ils d'électricité et de gaz ?

Les anglais ont libéralisé leur marché ferroviaire : manquent-ils de trains ?
Revenir en haut Aller en bas
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Ven 12 Oct 2007 - 17:59

Hervé a écrit:
Le parc nucléaire belge est passé dans le domaine privé : les belges manquent-ils d'électricité ?

Les allemands ont libéralisé leur marché de l'énergie : manquent-ils d'électricité et de gaz ?

Les anglais ont libéralisé leur marché ferroviaire : manquent-ils de trains ?

Les trains sont extrêmement longs, il y a de nombreuses pannes...
Le réseau est vétuste et de nombreux britanniques réclament une re-nationalisation.

Pour le parc nucléaire, il ne s'agit pas d'une question d'approvisionnement, mais de sécurité, c'est élémentaire. Je ne laisserai aucune compagnie privée s'amuser avec les déchets nucléaires.
Revenir en haut Aller en bas
Hervé

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Mar 16 Oct 2007 - 17:50

Citation :
Les trains sont extrêmement longs, il y a de nombreuses pannes...
Le réseau est vétuste et de nombreux britanniques réclament une re-nationalisation
Ceci est normal étant donné que le système ferroviaire britannique ne fut pas rénové depuis l'ère Victoria.
Le secteur privé s'attelle depuis quelques années à remédier à ces problèmes en investissant de larges sommes.
Revenir en haut Aller en bas
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Mar 16 Oct 2007 - 19:07

Seulement maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Hervé

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Ven 19 Oct 2007 - 18:00

Cerberux76 a écrit:
Seulement maintenant...
Maintenant, les capitaux sont levés et les investissements ont été réalisés ou sont en cours de réalisation.
Revenir en haut Aller en bas
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Ven 19 Oct 2007 - 18:05

S'il faut attendre le déluge pour que les compagnies privées se bougent et daignent mettre quelques euros dans la rénovation en Grande-Bretagne, il est hors de question que les français subissent le même régime !
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 477
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Sam 17 Mai 2008 - 21:21

Le Parisien - Aujourd'hui en France a écrit:
Un rapport prédit l'échec de la fusion GDF-Suez

Marc Lomazzi
Article paru dans l'édition du 17.05.08

Avouez que l’on ne pourra pas dire que les Français n’étaient pas prévenus !

Depuis plusieurs mois déjà, l'UPF dénonce ce "non sens économique et politique".

Les conséquences négatives de cette fusion sur le service public et les usagers sont incalculables.

Ce rapport ne fait d'ailleurs que répondre au comité d'entreprise européen de GDF qui a rendu un avis négatif sur le projet en mars dernier.

Il est encore temps d'y renoncer pour lui substituer un ambitieux projet de pôle public de l'énergie bâti autour de l’alliance EDF-GDF.

Le gouvernement devrait y songer sérieusement !

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Jeu 22 Mai 2008 - 8:09

Hervé a écrit:
Mais mon cher Sébastien, il n'est pas question de libéralisme dans cette affaire !

Il s'agit uniquement de pragmatisme et de rationalité économique : durant combien de temps allons-nous encore financer des entreprises publiques alors même que le secteur privé peut très bien le faire ?

Vous parliez de dette, alors commencez par réduire les dépenses de l'Etat via les apports de capitaux publics. Qui plus est, le secteur privé est très efficace dans le secteur de l'énergie, que ce soit le gaz ou l'électricité.

Bien évidemment qu'il s'agit de libéralisme pur et dur !

EDF - GDF étaient deux entreprises qui fonctionnaient parfaitement au plus grand bénéfice des usagers avec des tarifs raisonnables... service public rimait bien avec efficacité, ne vous en déplaise.
Ces deux entreprises avaient l'habitude de travailler ensemble, ces synergies permettaient de faire des économies d'échelle.

Aujourd'hui, la déréglementation progressive des tarifs de l'électricité et du gaz se traduit par des hausses de tarifs ! Contrairement aux mensonges délivrés par les libéraux qui soutiennent que la libéralisation de ces secteurs devraient favoriser la baisse des prix ! rien de plus faux... il suffit de voir ce que vous payiez il y a une dizaine d'années et maintenant...
En l'espèce, il s'agit uniquement de vendre à des grosses entreprises privées un secteur hautement rentable donc avec des profits juteux à la clef pour quelques uns ! voilà la réalité...

Quand sera rétabli un gouvernement républicain, il faudra ne pas hésiter à renationaliser ce secteur afin de permettre de stopper cette hausse vertigineuse des prix de l'énergie qui n'est pas seulement due au prix du pétrole !
L'Etat pourra ainsi récupérer son contrôle sur un secteur stratégique pour la France. L'Etat devra aussi favoriser réellement les énergies propres et renouvelables qui permettraient à chacun d'être autonome en matière énergétique donc plus responsable donc moins consommateur d'énergie...
Revenir en haut Aller en bas
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Jeu 22 Mai 2008 - 9:50

joel rigolat a écrit:
Quand sera rétabli un gouvernement républicain, il faudra ne pas hésiter à renationaliser ce secteur afin de permettre de stopper cette hausse vertigineuse des prix de l'énergie

Tout à fait d'accord ! Ainsi que d'autres fleurons français qui ont été lâchés par l'Etat...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Jeu 22 Mai 2008 - 12:30

Et renationaliser les monopoles avec le profit de la vente des entreprises d'Etat concurrentielles.
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 477
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   Jeu 17 Juil 2008 - 9:47



Les actionnaires de Suez et de Gaz de France ont approuvé hier, à la quasi-unanimité, la fusion de leurs sociétés, qui doit avoir lieu le 22 juillet.

Il faut dire que GDF Suez a déjà prévu de leur verser, dès cette année, un dividende exceptionnel de 0,80 € par action...

Difficile donc de faire la fine bouche devant un tel cadeau !

A ce prix, les ménages peuvent bien assumer les mauvaises nouvelles puisque le gouvernement prépare un nouveau mode de calcul des tarifs réglementés du gaz qui prendrait en compte les évolutions mondiales des cours... inutile de faire un dessin, les tarifs du gaz, après avoir augmenté de 10% depuis janvier, vont encore progresser avec des prix du pétrole à 140 dollars le baril.

Et que l'on ne vienne pas me parler de la minorité de blocage de l'Etat, GDF Suez sera "clairement un acteur du secteur privé", a affirmé hier Gérard Mestrallet, qui présidera le nouvel ensemble.

Vive le marché et la libéralisation du service public !

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fusion GDF-Suez, un non sens économique et politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un cas sectoriel de fusion à suivre
» Fusion DGI/DGCP
» Video (la fusion au parlement)
» le Théatre des Sens
» MSF TRIPLE FUSION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Actualité nationale :: Votre économie-
Sauter vers: