Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nationalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bureau National F.B.



Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Nationalité   Mar 18 Sep 2007 - 15:28

La question de la nationalité est essentielle. Il faut se pencher sur le comment l’on est ou l’on devient Français.

Le Code de la nationalité française, qui est l'un des plus ouverts des droits européens a connu des changements trop dangereux pour la cohésion de notre pacte républicain. Du fait des nouveaux flux migratoires mais aussi des motivations de ces mêmes flux, une réforme de notre Code doit être envisagée, cette réforme devantt se fonder sur la nécessité d'améliorer l'assimilation des étrangers par un renforcement de la conscience d'identité à la nation française.

Ces deux modes d'acquisition doivent être largement tempérés par le "jus voluntatis", devenir Français, cela se demande et se mérite.
Pour cela nous proposons les modifications suivantes au Code de la nationalité.

Premièrement, plus aucune attribution automatique de la nationalité française, sauf pour les enfants nés en France d'un parent français.

Deuxièmement, suppression, pour les enfants nés en France de deux parents étrangers et résidants en France à leur majorité, de l'acquisition de droit de la nationalité française. Pour l'acquérir, ceux-ci devront en faire la demande à partir de seize ans et se soumettre à dix-huit ans à un serment civique d'adhésion et de fidélité à la Nation et aux lois de la République.

Troisièmement, pour les enfants nés à l'étranger d'un parent français et résidant en France, il faudra établir une déclaration confirmative de nationalité.

Comme nous l'avons écrit par ailleurs dans nos propositions sur la nouvelle gestion de l'immigration, seuls les titulaires d'une carte de résident pourront faire une demande de naturalisation. Cette demande ne pourra se faire qu'au bout de dix ans de présence sur le territoire français et le demandeur devra prêter un serment de fidélité mais aussi faire preuve de sa parfaite assimilation.

Ce principe d'assimilation à la communauté française se basera sur une connaissance suffisante de la langue française, sur l'acceptation de nos coutumes, de nos valeurs de notre culture et de notre histoire (statut de la femme, les conditions du mariage, la séparation du pouvoir spirituel et temporel, etc…)

Afin aussi de lutter contre les mariages "blancs", il faut allonger la durée de vie commune à 5 ans (voir 10 ans pour certains cas) au terme de laquelle le conjoint étranger pourra acquérir la nationalité française en s'acquittant bien entendu du serment de fidélité et de ses preuves d'assimilation.

Bien entendu, la double nationalité se verra supprimée, la revendication d'une autre nationalité entraînant automatiquement le refus de naturalisation ou bien la déchéance de la nationalité française.

Toute demande de naturalisation se verra refusée et entrainera l'expulsion en cas : 1/- d'une condamnation pour un crime ou délit relevant d'une atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation ou acte de terrorisme, pour menées anti-françaises 2/- quelle que soit l'infraction considérée, si l'auteur est condamné à une peine égale ou supérieure à 6 mois d'emprisonnement, non assortie d'une mesure de sursis.
Ces mêmes condamnations verront se mettre en marche le processus de déchéance de la nationalité française, si celle-ci était déjà acquise ainsi que l'expulsion du territoire français.

Toute demande de naturalisation se verra aussi refusée pour non-respect de tous les devoirs d'assimilation.
Revenir en haut Aller en bas
http://bonapartiste.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalité   Mer 28 Mai 2008 - 21:43

Il faut se battre pour que cela change dans notre beau pays de France.

Plus d'acquisition automatique, rétablissement du droit du sang (et encore sous réserve de domicile effectif en France ou de fréquentation d'une école française à l'étranger...). Il faudra demander la nationalité et donner des preuves pendant environ 10 ans de son assimilation (maîtrise de la langue, acceptation explicite des principes de la République tels la laïcité, l'égalité homme-femme etc.).

Le droit de vote doit être réservé uniquement aux Français sauf pour les élections locales avec les ressortissants des pays acceptant la réciprocité.

Voilà mes propositions personnelles que je soumets à l'UPF...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalité   Ven 30 Mai 2008 - 22:42

joel rigolat a écrit:
Il faut se battre pour que cela change dans notre beau pays de France.

Plus d'acquisition automatique, rétablissement du droit du sang (et encore sous réserve de domicile effectif en France ou de fréquentation d'une école française à l'étranger...). Il faudra demander la nationalité et donner des preuves pendant environ 10 ans de son assimilation (maîtrise de la langue, acceptation explicite des principes de la République tels la laïcité, l'égalité homme-femme etc.).

Le droit de vote doit être réservé uniquement aux Français sauf pour les élections locales avec les ressortissants des pays acceptant la réciprocité.

Voilà mes propositions personnelles que je soumets à l'UPF...

Joël, j'ai lu votre proposition sur la nationalité.

Est-ce la position officielle de l'UPF (car vous êtes quand même trésorier du mouvement), ou simplement la position d'un membre du RIF ?

Je crois que le coté gaulliste s'éloigne quand je vois ce genre de réaction, j'ai plus l'impression d'avoir en face de moi un MNR ou un FN, qu'un républicain gaulliste.

*** Modéré - Hors sujet ***

La nationalité de sang, elle est drôle celle-ci, faisons un test ADN sur vous Joël et regardons si dans votre lignée, vous n'avez pas de l'italien, voir du maure.

Je lance le pari que personne n'est dans son sang à 100% un pur « gaulois ».

Alors, Messieurs, les Français d'origine du Maghreb et de l'Afrique Noire, vous saluent.
Messieurs, je suis fier d'être né et de vivre en France.
Messieurs, je suis fier d'être Français.
Messieurs, je suis fier des origines de mes ancêtres.

Vive la France, Vive la république.

A mort l'intolérance !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Nationalité   Sam 31 Mai 2008 - 0:07

anonyme gaulliste a écrit:
Je crois que le coté gaulliste s'éloigne quand je vois ce genre de réaction, j'ai plus l'impression d'avoir en face de moi un MNR ou un FN, qu'un républicain gaulliste.

Je suis d'accord !

Concernant la position de Joël Rigolat, je suis sûr que ce n'est pas celle de l'UPF. Cependant, si tel était le cas, nous aurions à discuter...
Revenir en haut Aller en bas
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Nationalité   Sam 31 Mai 2008 - 0:31

anonyme gaulliste a écrit:
Joël, j'ai lu votre proposition sur la nationalité.

Est-ce la position officielle de l'UPF (car vous êtes quand même trésorier du mouvement), ou simplement la position d'un membre du RIF ?

Je crois que le coté gaulliste s'éloigne quand je vois ce genre de réaction, j'ai plus l'impression d'avoir en face de moi un MNR ou un FN, qu'un républicain gaulliste.

*** Modéré - Hors sujet ***

La nationalité de sang, elle est drôle celle-ci, faisons un test ADN sur vous Joël et regardons si dans votre lignée, vous n'avez pas de l'italien, voir du maure.

Je lance le pari que personne n'est dans son sang à 100% un pur « gaulois ».

Alors, Messieurs, les Français d'origine du Maghreb et de l'Afrique Noire, vous saluent.
Messieurs, je suis fier d'être né et de vivre en France.
Messieurs, je suis fier d'être Français.
Messieurs, je suis fier des origines de mes ancêtres.

Vive la France, Vive la république.

A mort l'intolérance !!!!!!!

Avec le droit du sol,

Delanoë serait tunisien,
De Villepin serait marocain,
Ségolène Royal serait sénégalaise,
Balladur serait turc,

... le droit du sang ne signifie pas devoir prouver un certain pourcentage de "sang français" dans son arbre généalogique, cela signifie juste qu'être né par hasard en France mais ne pas se sentir français ne devrait pas suffir pour devenir français.

Longtemps la nationalité française a été liée à un droit (le droit de vote) et à un devoir (celui de combattre pour son pays en cas de guerre).
Il est d'ailleurs intéressant de noter qu'un Français ne peut renier sa propre nationalité que s'il est mesure de prouver qu'il en a une autre (la loi a été passée au moment de la guerre de 1870, car les moins patriotes et les moins courageux avaient compris la manipulation : ils reniaient leur nationalité française, devenaient ainsi apatrides et dès lors "non mobilisable").

Ceux qui prêchent le droit de vote pour les étrangers à toutes les élections devraient aussi répondre à cette question : en cas de guerre, mobilise t-on aussi les étrangers ?

On pourrait envisager un statut de résident permanent (dont bénéficieraient les français dit "de souche" qui renonceraient à leur nationalité sans pour autant en avoir une autre), qui donnerait le droit de vivre et travailler en France mais pas celui de voter aux élections nationales. Les résidents ne seraient pas mobilisables mais n'auraient pas accès à certains métiers de fonctionnaires (justice, ministère de l'intérieur, administration, défense...). Bref, un peu le statut actuel des ressortissants européens.
A ce propos, on peut d'ailleurs remarquer que la citoyenneté européenne nous est imposée (mentionnée sur le passeport) sans qu'on puisse la renier.

La JAPD (Journée d'Appel de Préparation à la Défense) est la mesure qui remplace l'ancien Service National avec sa durée de 10 mois qui est suspendu (mais pas abrogé ou supprimé, il peut être rétabli si la situation l'exige).
Les jeunes faisant cette journée sont officiellement des "appelés du Service National". Ils sont mobilisables et en cas de troubles/guerre la mobilisation peut de nouveau avoir lieu. Au passage, notons que dans des pays comme le Royaume-Uni, la notion de mobilisation "obligatoire" comme en France n'existe pas, les recrues sont toutes volontaires...

La JAPD menée à son terme donne droit à l'obtention d'un certificat de JAPD obligatoire pour passer le permis de conduire, passer son baccalauréat, s'inscrire à l'Université.

Pour passer son permis de conduire ou s'inscrire à la faculté, un français doit donc obligatoirement passer son baccalauréat et se déclarer potentiellement mobilisable (via la JAPD), une obligation qui n'existe évidemment pas pour les étrangers.

Il serait intéressant d'avoir l'avis de nos spécialistes anti-discrimination là dessus !
Un Français doit être prêt a combattre (et donc à mourir) suite à une décision de son gouvernement afin d'avoir droit à des services dont bénéficie librement tout étranger !
Revenir en haut Aller en bas
alexandre



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Nationalité   Sam 31 Mai 2008 - 17:55

joel rigolat a écrit:
Il faut se battre pour que cela change dans notre beau pays de France.

Plus d'acquisition automatique, rétablissement du droit du sang (et encore sous réserve de domicile effectif en France ou de fréquentation d'une école française à l'étranger...). Il faudra demander la nationalité et donner des preuves pendant environ 10 ans de son assimilation (maîtrise de la langue, acceptation explicite des principes de la République tels la laïcité, l'égalité homme-femme etc.).

Le droit de vote doit être réservé uniquement aux Français sauf pour les élections locales avec les ressortissants des pays acceptant la réciprocité.

Voilà mes propositions personnelles que je soumets à l'UPF...
Parfaitement d'accord avec les propositions de Joël Rigolat. Il faut durcir les conditions d'accès à la nationalité française !

Obtenir la nationalité française n'est pas un acte anodin. L'immigré qui en fait la demande doit être en mesure de renoncer à sa nationalité d'origine et d'accepter SANS CONDITIONS les valeurs de la France.

Oui au refus de l'acquisition automatique, oui au droit du sang, non à la double nationalité...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalité   Ven 20 Juin 2008 - 15:52

Comment rétablir le principe de nationalité ? Tout d'abord en supprimant la double-nationalité.

Quand je vois tous ces franco-marocains ou franco-algériens, j'ai envie de leur dire : faites un choix ! Soit vous êtes 100% français, soit vous êtes 100% marocains ou algériens ! *** Modéré - Inutile ***
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalité   Lun 23 Juin 2008 - 12:00

Pour la France a écrit:
Comment rétablir le principe de nationalité ? Tout d'abord en supprimant la double-nationalité.

Quand je vois tous ces franco-marocains ou franco-algériens, j'ai envie de leur dire : faites un choix ! Soit vous êtes 100% français, soit vous êtes 100% marocains ou algériens ! *** Modéré - Inutile ***

La double nationalité n'est en rien responsable de l'intégration ou du refus d'intégration d'une personne d'origine étrangère.

Il y a des "doubles" qui sont bien plus intégrés que des français issus de filiation étrangère et qui cassent tout dans le pays.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalité   Mar 24 Juin 2008 - 18:01

Wings a écrit:
La double nationalité n'est en rien responsable de l'intégration ou du refus d'intégration d'une personne d'origine étrangère.

Il y a des "doubles" qui sont bien plus intégrés que des français issus de filiation étrangère et qui cassent tout dans le pays.

A mes yeux, il est impossible de cumuler les nationalités.

Je ne parviens pas à comprendre par exemple comment Arno Klarsfeld peut faire son service militaire pour le compte de l'Etat israélien, et en même temps, se déclarer français. On ne peut servir qu'une seule patrie !

Ceci n'empêche pas par ailleurs d'éprouver de la sympathie et de l'affection pour un autre pays que celui auquel on appartient.

De plus, dans de nombreux pays le principe de la double nationalité est interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalité   Mer 25 Juin 2008 - 10:50

Pour la France a écrit:
A mes yeux, il est impossible de cumuler les nationalités.

Je ne parviens pas à comprendre par exemple comment Arno Klarsfeld peut faire son service militaire pour le compte de l'Etat israélien, et en même temps, se déclarer français. On ne peut servir qu'une seule patrie !

Ceci n'empêche pas par ailleurs d'éprouver de la sympathie et de l'affection pour un autre pays que celui auquel on appartient.

De plus, dans de nombreux pays le principe de la double nationalité est interdit.

Je ne suis pas d'accord avec vous.

Dans la mesure où on possède des racines multinationales, on peut y être attaché et pour autant être un bon citoyen du pays dans lequel on vit.

L'important restant de s'intégrer dans le pays en question et de le respecter mais sans renier ses autres origines.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalité   Mer 25 Juin 2008 - 11:42

Relisez mes propos :

Citation :
Ceci n'empêche pas par ailleurs d'éprouver de la sympathie et de l'affection pour un autre pays que celui auquel on appartient.

Je dis bien que l'on peut porter dans son cœur plusieurs nations, mais nous devons "prêter allégeance" à une et une seule patrie.
Revenir en haut Aller en bas
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Nationalité   Mer 2 Juil 2008 - 13:10

joel rigolat a écrit:
Le droit de vote doit être réservé uniquement aux Français sauf pour les élections locales avec les ressortissants des pays acceptant la réciprocité.

A propos du droit de vote des étrangers aux élections locales, je suis contre, car cela serait un premier pas vers le vote des étrangers pour la totalité des scrutins.

Un Anglais, un Marocain, un Russe, un Chinois ou un Argentin n'a pas à décider qui dirigera telle commune de France.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalité   Mer 2 Juil 2008 - 15:52

Brian, adhérent FB a écrit:
A propos du droit de vote des étrangers aux élections locales, je suis contre, car cela serait un premier pas vers le vote des étrangers pour la totalité des scrutins.

Un Anglais, un Marocain, un Russe, un Chinois ou un Argentin n'a pas à décider qui dirigera telle commune de France.

Moi, je ne suis pas d'accord avec toi Brian.

Je ne vois pas pourquoi un Anglais, Marocain, etc. qui participe à la vie locale et à l'économie locale en habitant et/ou travaillant dans une ville, ne pourrait pas participer à la vie politique locale ou, au moins, pourquoi ces dites communautés n'auraient pas un représentant local.

Ok avec toi pour le niveau national.
Revenir en haut Aller en bas
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Nationalité   Mer 2 Juil 2008 - 17:59

anonyme gaulliste a écrit:
Moi, je ne suis pas d'accord avec toi Brian.

Je ne vois pas pourquoi un Anglais, Marocain, etc. qui participe à la vie locale et à l'économie locale en habitant et/ou travaillant dans une ville, ne pourrait pas participer à la vie politique locale ou, au moins, pourquoi ces dites communautés n'auraient pas un représentant local.

Ok avec toi pour le niveau national.

Je vois ce que tu veux dire.

Et bien dans ce cas, c'est l'attribution de la nationalité française qu'il faut revoir, surtout si les exemples que tu cites, bien intégrés à la vie sociale et économique française, sont présents en France depuis des années.

Donc je persiste : un Anglais, un Marocain, un Russe, un Chinois ou un Argentin n'a pas à décider qui dirigera telle commune de France.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Nationalité   Mer 2 Juil 2008 - 18:14

anonyme gaulliste a écrit:
Moi, je ne suis pas d'accord avec toi Brian.

Je ne vois pas pourquoi un Anglais, Marocain, etc. qui participe à la vie locale et à l'économie locale en habitant et/ou travaillant dans une ville, ne pourrait pas participer à la vie politique locale ou, au moins, pourquoi ces dites communautés n'auraient pas un représentant local.

Ok avec toi pour le niveau national.

Opposé également car dans certaines villes des listes, qui normalement devraient perdre, pourraient gagner grâce au fort nombre de voix venant de l'immigration.
Et n'oublions pas que le conseil municipal participe à l'élection des sénateurs, cela pourrait donc fausser le jeu d'une élection nationale importante.

Pour avoir le droit de vote en France la meilleure solution c'est de vouloir devenir français.
Si j'habite dans un autre pays que la France, m'accordera-t-on le droit de vote ? bien sûr que non, alors pourquoi faire en France ce qu'aucun pays ne fait ?

A moins de faire des accords dans ce sens avec les autres pays, j'y suis donc totalement opposé.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalité   Mer 2 Juil 2008 - 21:04

Sébastien a écrit:
Opposé également car dans certaines villes des listes, qui normalement devraient perdre, pourraient gagner grâce au fort nombre de voix venant de l'immigration.
Et n'oublions pas que le conseil municipal participe à l'élection des sénateurs, cela pourrait donc fausser le jeu d'une élection nationale importante.

Pour avoir le droit de vote en France la meilleure solution c'est de vouloir devenir français.
Si j'habite dans un autre pays que la France, m'accordera-t-on le droit de vote ? bien sûr que non, alors pourquoi faire en France ce qu'aucun pays ne fait ?

A moins de faire des accords dans ce sens avec les autres pays, j'y suis donc totalement opposé.

Alors Sébastien, on doit réformer le droit de vote des Français à l'étranger.
Je ne vois pas pourquoi, eux, ils votent pour un président, un député et un sénateur.

Ils ne payent même pas d'impôts en France.

Je trouve que sur ce sujet, le gaulliste que je suis ne sera pas sur la même longueur d'onde que vous.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Nationalité   Mer 2 Juil 2008 - 21:10

anonyme gaulliste a écrit:
Alors Sébastien, on doit réformer le droit de vote des Français à l'étranger.
Je ne vois pas pourquoi, eux, ils votent pour un président, un député et un sénateur.

Ils ne payent même pas d'impôts en France.

Je trouve que sur ce sujet, le gaulliste que je suis ne sera pas sur la même longueur d'onde que vous.

On vote en fonction de la nationalité, pas des impôts !

Les impôts servent à financer la Sécurité Sociale, les retraites etc. ... et ça, tous ceux qui vivent en France en bénéficient, voilà pourquoi ils payent des impôts.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Nationalité   Jeu 3 Juil 2008 - 9:14

Sébastien a écrit:
On vote en fonction de la nationalité, pas des impôts !

Les impôts servent à financer la Sécurité Sociale, les retraites etc. ... et ça, tous ceux qui vivent en France en bénéficient, voilà pourquoi ils payent des impôts.

Tout à fait d'accord avec Sébastien, justifier le droit de vote par les impôts, ça rappelle le suffrage censitaire... pale
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nationalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nationalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nationalité ou citoyenneté ?
» Double Nationalité ?
» Demande de double nationalité / échanges et discussion / conseils
» Double Nationalité, enjeux et intérêts / formalités / procédure
» Obtention Nationalité Italienne ou pas ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: L'UPF en action :: Programme de l'UPF-
Sauter vers: