Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les "radicaux", quel positionnement ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Les "radicaux", quel positionnement ?   Dim 25 Nov 2007 - 22:54

Républicains-Patriotes et Radicaux-Mendèsistes de l'UPF a écrit:
Ces "radicaux" qui ont rejoint Sarkozy


Après la volonté affichée par le PRG, notamment par son président, Jean-Michel Baylet, de se rapprocher en douceur de Nicolas Sarkozy, nous venons d'apprendre que des dirigeants de l'U2R (Union des Républicains Radicaux), fondé en 2002 pour soutenir Jean-Pierre Chevènement, ont décidé de travailler au sein des "Progressistes" d'Eric Besson.

Nous regrettons ce choix qui sert à enterrer un peu plus le véritable radicalisme.

Le radicalisme a toujours été synonyme de progrès, soit, mais en quoi le club d'Eric Besson est-il progressiste ? Nous voyons le poids que ces personnes issues de la gauche jouent au sein du gouvernement qui bien que se revendiquant "d'ouverture" n'en a pas la politique.

Gouvernement qui a décidé, comme nous le remarquons chaque jour, de revenir sur les acquis sociaux.

En effet, la politique actuelle du gouvernement ne peut être qualifiée de "progressiste". Est-ce un progrès de mettre en place une franchise médicale qui pénalisera encore et toujours les plus démunis et remettant en cause, de fait, le bien fondé de la Sécurité Sociale ? Est-ce un acte de progrès de revenir sur l'exonération de la redevance télé dont bénéficiaient les personnes de plus de 60 ans aux retraites souvent bien modestes ? Cette remise en cause des acquis sociaux ne fait malheureusement que commencer.

Nicolas Sarkozy avait basé sa campagne sur l'augmentation du pouvoir d'achat, combien de ses 53 % d’électeurs pouvaient croire qu'en fin de compte il parlait avant tout du pouvoir d'achat des plus nantis ? A commencer par le sien !

Avec Nicolas Sarkozy, nous savons qu'aujourd'hui "un riche c'est fait pour être très riche et un pauvre très pauvre" aussi toute personne qui prétend soutenir un tel gouvernement sous couverture "progressiste" ne vise qu'à une manipulation honteuse destinée à embrouiller l'esprit des français.

Mais nous sommes certains que ce peuple français n'est pas si idiot et qu'il saura à l'avenir différencier le vrai du faux.

Politiquement parlant, comment un radical pourrait-il soutenir l'action un président qui de par ses positions nous montre qu'il est en opposition avec les valeurs que, nous radicaux, nous défendons ? Laïcité, solidarité, universalisme et tolérance.

Enfin heureusement les radicaux attachés au progrès qui ne veulent se subordonner ni au PS, ni à l'UMP et qui comme Pierre Mendès-France s'opposent à cette Europe supranationale libérale ont encore un endroit pour se rassembler afin de défendre librement leurs convictions, l'Union du Peuple Français !

Nous les invitons à nous rejoindre.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   Mar 27 Nov 2007 - 19:48

Il est dommage que certains radicaux aillent à la soupe Wink, mais bon j'appelle tous ceux qui veulent défendre la France et le radicalisme à venir rejoindre les radicaux de UPF Wink
Revenir en haut Aller en bas
lapergue

avatar

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   Mer 23 Jan 2008 - 21:56

A titre personnel, je suis très proche du Parti Radical de Gauche, et même si par le passé certaines stratégies communes ont été développées, il ne faut pas attendre d'eux d'entrer dans une quelconque "gauche plurielle" bis, encore moins un UMP de gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Instit



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Le PRG   Jeu 24 Jan 2008 - 8:49

lapergue, est-ce que tu peux m'expliquer quelque chose à propos du PRG ?

Le programme du PRG est intitulé « La Gauche Moderne ». A la page 34, il indique que le processus de préparation d’un projet de Constitution européenne devra être plus démocratique que le précédent :

« Ce que le PRG propose :

- Relancer le processus de préparation d’un projet de Constitution visant à républicaniser les institutions européennes et à développer la citoyenneté européenne, processus devant être plus démocratique que le précédent.
»

1- Dans la réalité, le traité de Lisbonne a été écrit de façon encore moins démocratique que le Traité Etablissant une Constitution pour l'Europe (le TCE, rejeté par le peuple le 29 mai 2005).

2- Dans la réalité, le traité de Lisbonne va être ratifié de façon encore moins démocratique que le TCE. Le traité de Lisbonne va être ratifié le 4 février par le Parlement à Versailles, alors que tous les sondages montrent que les Français veulent un référendum.

Aussi lapergue, ma question est : pourquoi les députés PRG et les sénateurs PRG vont-ils tous voter OUI à la ratification du 4 février ?
Revenir en haut Aller en bas
lapergue

avatar

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   Jeu 24 Jan 2008 - 19:17

Instit a écrit:
lapergue, est-ce que tu peux m'expliquer quelque chose à propos du PRG ?

Le programme du PRG est intitulé « La Gauche Moderne ». A la page 34, il indique que le processus de préparation d’un projet de Constitution européenne devra être plus démocratique que le précédent :

« Ce que le PRG propose :

- Relancer le processus de préparation d’un projet de Constitution visant à républicaniser les institutions européennes et à développer la citoyenneté européenne, processus devant être plus démocratique que le précédent.
»

1- Dans la réalité, le traité de Lisbonne a été écrit de façon encore moins démocratique que le Traité Etablissant une Constitution pour l'Europe (le TCE, rejeté par le peuple le 29 mai 2005).

2- Dans la réalité, le traité de Lisbonne va être ratifié de façon encore moins démocratique que le TCE. Le traité de Lisbonne va être ratifié le 4 février par le Parlement à Versailles, alors que tous les sondages montrent que les Français veulent un référendum.

Aussi lapergue, ma question est : pourquoi les députés PRG et les sénateurs PRG vont-ils tous voter OUI à la ratification du 4 février ?

Nous sommes d'accord.

Ce qui explique que j'ai rendu ma carte il y a déjà 3 ans...

Le PRG a toujours eu une position difficile sur l'Europe car n'ayant jamais vraiment réussi à dégager une ligne commune claire.
Il y avait, il y a encore 3 ans, un courant souverainiste dur. Nous avons perdu la lutte d'influence et mes camarades et moi sommes partis. Ca avait commencé avec Tapie d'ailleurs.

La direction du PRG est prise entre deux feux, elle estime que le débat devrait être plus démocratique mais peine à exister politiquement et n'a pas le courage de se lever contre le PS et malheureusement calque trop ses positions sur ce dernier. Un grand " merci " à Taubira d'ailleurs ...

Donc plutôt que de monter au créneau avec les communistes, ils font preuve de la dernière lâcheté, désolant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   Mer 6 Fév 2008 - 10:03

C'est marrant de relire ce message après le débat sur l'adhésion de ce monsieur au MRC.

Qui fait preuve de lâcheté à présent ? Hein ?
Revenir en haut Aller en bas
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   Mer 17 Nov 2010 - 17:52

En voyant Milan s'inscrire sur ce forum, je suis revenu lire ce message car, à un moment donné, une partie des radicaux et le MRC eurent de bons rapports.

Des radicaux qui étaient membres de l'U2R (Union des républicains radicaux issue de l'antenne radicale du Pôle républicain) discutaient même avec l'UPF.

Je sais qu'une partie de ce mouvement a, semble-t-il, rejoint le mouvement de Besson (Les Progressistes), un petit nombre est ici mais avez-vous des nouvelles des autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   Mer 17 Nov 2010 - 18:17

dadoun a écrit:
En voyant Milan s'inscrire sur ce forum, je suis revenu lire ce message car, à un moment donné, une partie des radicaux et le MRC eurent de bons rapports.

Des radicaux qui étaient membres de l'U2R (Union des républicains radicaux issue de l'antenne radicale du Pôle républicain) discutaient même avec l'UPF.

Je sais qu'une partie de ce mouvement a, semble-t-il, rejoint le mouvement de Besson (Les Progressistes), un petit nombre est ici mais avez-vous des nouvelles des autres ?

Emmanuel Dupuis qui présidait l'U2R est aujourd'hui à la Gauche Moderne de Jean-Marie Bockel ; Diane Le Béguec qui était à une époque jeune séguiniste et qui avait rejoint l'U2R est aussi à la Gauche Moderne.

Passer de Chevènement à Bockel, drôle de revirement !

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Milan



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   Mer 17 Nov 2010 - 18:44

dadoun a écrit:
En voyant Milan s'inscrire sur ce forum, je suis revenu lire ce message car, à un moment donné, une partie des radicaux et le MRC eurent de bons rapports.

Pour moi, le PRG défend dans sa majorité une ligne plutôt libérale, libre-echangiste, libertaire et européiste.

En théorie, il y a donc beaucoup de choses qui l'oppose au MRC.
Revenir en haut Aller en bas
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   Mer 17 Nov 2010 - 22:26

Milan a écrit:
Pour moi, le PRG défend dans sa majorité une ligne plutôt libérale, libre-echangiste, libertaire et européiste.

En théorie, il y a donc beaucoup de choses qui l'oppose au MRC.

Je ne parlais que de l'Union des républicains radicaux et l'U2R n'était, à ma connaissance, pas du tout européiste.

Le PRG est trop dans le sillage de l'européiste Parti Socialiste.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   Jeu 18 Nov 2010 - 0:30

Le radicalisme est une idéologie qui défend comme valeurs : social-libéralisme, laïcité, solidarité, humanisme, tolérance, universalisme.

Le PRG est bien dans cette lignée je trouve.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Milan



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   Jeu 18 Nov 2010 - 10:36

dadoun a écrit:
Je ne parlais que de l'Union des républicains radicaux et l'U2R n'était, à ma connaissance, pas du tout européiste.

Le PRG est trop dans le sillage de l'européiste Parti Socialiste.

Je ne connais pas grand chose de l'U2R, hormis les ralliements que vous venez de citer et le fait que l'U2R ait soutenu Bayrou en 2007.

Ce qui me fait dire que cette structure passe quand même plus de temps à soutenir des europhiles que des eurosceptiques.
Revenir en haut Aller en bas
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   Jeu 18 Nov 2010 - 20:38

Milan a écrit:
Je ne connais pas grand chose de l'U2R, hormis les ralliements que vous venez de citer et le fait que l'U2R ait soutenu Bayrou en 2007.

Ce qui me fait dire que cette structure passe quand même plus de temps à soutenir des europhiles que des eurosceptiques.

Sauf qu'ils ont aussi fait partie du Pôle Républicain et soutenu Chevènement lol!
Revenir en haut Aller en bas
Milan



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   Jeu 18 Nov 2010 - 20:40

dadoun a écrit:
Sauf qu'ils ont aussi fait partie du Pôle Républicain et soutenu Chevènement lol!

Oui, ce qui rend la chose un peu bizarre. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les "radicaux", quel positionnement ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les "radicaux", quel positionnement ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quel age vos enfants ont lu leur premier "vrai" livre?
» Quel siège à bouclier gr 1/2/3 pas "trop" cher??
» Quel portage pour un "grand" bébé?
» coussin genre "corpomed"
» La "PolyNormande".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Actualité nationale :: La politique :: Les partis et mouvements politiques-
Sauter vers: