Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'avenir du PS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'avenir du PS   Jeu 3 Jan 2008 - 10:01

Voici la nouvelle idée d'Arnaud Montebourg pour le PS :

Boursorama avec Reuters a écrit:
Montebourg pour la création d'une "UMP de gauche" autour du PS

boursorama.com, 02.01.08

Que dire de plus, à part qu'elle nous emmènerait vers le bipartisme à l'américaine.
Revenir en haut Aller en bas
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Jeu 3 Jan 2008 - 10:44

Shocked

Je trouve que c'est une idée bizarre, qui n'a l'air de rien avoir de novatrice...
Le PS ne sait-il que copier sur son rival ?

Effectivement, le bipartisme à l'américaine se rapproche.
Montebourg veut s'en doute englober le MRC, le PRG et peut être même le PCF...
Revenir en haut Aller en bas
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Jeu 3 Jan 2008 - 12:28

Montebourg, celui là s'il n'existait pas, il faudrait l'inventer !

Après son humour légendaire (le défaut de Royal, c'est son compagnon), sa diplomatie (il a même failli faire perdre leur flegme aux suisses), sa modestie (après avoir remporté d'extrême justesse - 50.3 % son poste de député aux législatives, il lança humblement "Rien ne sera plus jamais comme avant au Parti Socialiste ! Fini le temps des éléphants révolus et place aux jeunes lions !") , son grand fair-play (il traite Rachida Dati de "stupide", "incompétente"), sa dernière décision :

Après s'être farouchement opposé au cumul des mandats, le voilà qui, en plus de son poste de député, se présente comme candidat aux cantonales (malgré l'opposition des militants PS locaux) !

Lisez son article, c'est hallucinant :
- il est contre le cumul
- les militants PS sont contre sa candidature

Mais dans l'optique des présidentielles de 2012, il a besoin d'une ligne de plus dans son CV de "politicard".
Il le dit lui même si bien :

Arnaud Montebourg a écrit:
Pour ma part, j’aurai 49 ans et accumulé quinze années de vie publique, après huit années de vie professionnelle. On me demandera alors des preuves de ce que j’aurai fait et concrètement assumé. Il ne sera pas possible d’avoir exclusivement vécu dans l’exercice tribunicien pur, au sein d’une Assemblée nationale émasculée par le sarkozysme.

Ce qu'il oublie juste c'est que pour avoir un boulot, il faut certes un CV mais aussi une lettre de motivation...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Jeu 3 Jan 2008 - 13:44

Dans la continuité du changement au PS :

SaphirNews.com a écrit:
Royal envisage sa candidature au poste de premier secrétaire du PS

saphirnews.com, 03.01.08


Avec à la fin de l'article une réaction de notre ami Montebourg Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Jeu 3 Jan 2008 - 14:12

Que de drôleries !

Une UMP de gauche pour mieux collaborer avec Sarkozy comme ça il n'y aura qu'un seul sigle avec deux couleurs différentes bleue et rose ! lol!

Cette idée, ça va plaire à Besson, Strauss Kahn, Lang et tous les "renégats" du PS.

En tout cas, il est loin le Montebourg du NPS qui était un adversaire respectable, la notoriété lui chatouille l'ambition à celui là aussi.
Revenir en haut Aller en bas
saco



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 02/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Ven 4 Jan 2008 - 9:43

Pourquoi pas créer une UMP de gauche et de droite tant, derrière des discours de façade destinés à plaire à des publics, le fond idéologique de l'UMP et du PS est proche.

Peut-on réellement croire que la vision de Strauss Kahn ou Valls soit différente de celle de Sarkozy ?

Le but n'est pas de créer une boutique mais bel et bien de redonner à la France son indépendance !
Le but n'est pas d'alimenter le spectacle mais bien de redonner à la France sa grandeur...

Cela ne passe pas par la création de factions, ou de boite de com' politique mais par un programme clair sur les points suivants:

1/ Maîtrise de notre politique monétaire et encadrement des flux financiers,
2/ Maîtrise de l'immigration et contrôle de nos frontières,
3/ Souveraineté alimentaire et énergétique,
4/ Maintien des services publics,
5/ Plan pour rétablir la République en banlieue et traitement de la délinquance.

En ce sens, une UMP de gauche, c'est juste une coquille vide de plus.

Bien à vous,

saco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Mer 23 Jan 2008 - 15:27

Je ne suis pas si sûr que faire un UMP de la gauche mène au bipartisme US.

En fait, mettre un bon coup de pied dans la fourmilière permettra de précipiter la reformation de nouveaux partis.
Besancenot annonçait il y a peu de temps l'envie de faire un parti anticapitaliste (même si ce projet semble être tombé à l'eau) qui s'annonçait être son arme pour les présidentielles de 2012.

De plus, il y a tellement de mouvements au sein du PS (Royalistes, Fabusiens, Strauss-Kahniens, Montebourgeois...) que je pense qu'un jour ou l'autre on en viendra à plusieurs partis de gauche.

Sarkozy fusille la gauche pour mieux les disperser et la gauche ne parle plus d'une seule voix (Cf. traité européen...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Extraits du Figaro du 18 Mai   Mar 24 Juin 2008 - 18:36

Le Figaro a écrit:
Confidentiel : le Cercle des économistes tacle Royal

Rédaction du Figaro
Lefigaro.fr, 19.05.08
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 477
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Le Cercle des économistes   Mar 24 Juin 2008 - 19:01

Pour la France a écrit:
Le Figaro a écrit:
Confidentiel : le Cercle des économistes tacle Royal

Rédaction du Figaro
Lefigaro.fr, 19.05.08

Vous feriez bien de faire attention à ce que vous citez et de vérifier vos informations ! Rolling Eyes

Le Point a écrit:
Affaire Royal : Le Figaro désavoué par le Cercle des économistes

Le Point.fr, 20.05.08

Et plus d'un mois après, vous nous ressortez cette indiscrétion qui a fait long feu ?

Plaignez-vous donc à Jean-Hervé Lorenzi si vous êtes déçu de l’information éventée.

Ce n'est pas avec des petites phrases que l'on fait de la vraie politique, en tout cas ce n'est pas le style de la maison UPF !

Il y a assez d'arguments pour critiquer le programme économique du PS (et plus particulièrement ici les propositions de Royal) sans avoir besoin de rentrer dans ce petit jeu malsain.

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Mer 25 Juin 2008 - 10:57

Quel programme ? quelles propositions de Mme Royal ? le PS n'est-il pas ce petit groupe en voie d'extinction qui n'a rien à proposer mais qui passe son temps à critiquer les autres ?

Vivement Reims qu'ils s'atomisent comme ils l'avaient si bien fait à Rennes en 1990.
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 477
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Mer 25 Juin 2008 - 11:53

Wings a écrit:
Quel programme ? quelles propositions de Mme Royal ? le PS n'est-il pas ce petit groupe en voie d'extinction qui n'a rien à proposer mais qui passe son temps à critiquer les autres ?

Vivement Reims qu'ils s'atomisent comme ils l'avaient si bien fait à Rennes en 1990.

Il ne faut jamais sous-estimer ses adversaires !

Mal en a pris à Giscard en 1981 ou à Jospin en 2002... ne reproduisons pas ces exemples !

En matière d'économie, le Parti socialiste vient de publier le 14 juin dernier une déclaration de principes qui prône une "économie sociale et écologique de marché régulée" et "un secteur privé dynamique"... Suspect

Je trouverais donc toujours préférable de concentrer ses critiques sur les contradictions et/ou faiblesses flagrantes de leur position (qui ne consiste qu'en aménager le capitalisme) que d'utiliser la politique stérile des petites phrases ou une condescendance déplacée.

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Mer 25 Juin 2008 - 13:49

Christof. a écrit:
Je trouverais donc toujours préférable de concentrer ses critiques sur les contradictions et/ou faiblesses flagrantes de leur position (qui ne consiste qu'en aménager le capitalisme) que d'utiliser la politique stérile des petites phrases ou une condescendance déplacée.

Il n'y a rien de déplacé dans ma réflexion, bien au contraire.

Le manque d'idées et de programme du Parti socialiste (ajouté au plongeon de la France qu'il a provoqué durant les années Mitterrand et sous la gouvernance Jospin ainsi qu'aux nombreux plagiats capitalisants avancés par Mme Royal durant les présidentielles) fait que ces personnes sentent leur petit pouvoir et confort personnel leur échapper pour un bon moment.

Bien sûr, ils vont de nouveau gagner dans quelques années face à Sarkozy et ses complices, puisque l'alternance UMP/PS est de mise dans notre beau pays, mais les "vaches maigres" qu'ils subissent depuis 2002 ne les font se tourner que vers un but => un fauteuil de chef du PS pour pouvoir se procurer un peu de confort perdu, ceci en usant de la critique à outrance pour cacher leur inadaptation à proposer quoi que se soit pour le pays.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Le programme anti-républicain de Delanoé   Mar 1 Juil 2008 - 22:06

Le Figaro a écrit:
Delanoë cultive sa différence avec Royal

Nicolas Barotte et François-Xavier Bourmaud
Lefigaro.fr - Politique, 01.07.08

Défense de l'homoparentalité, défense du mariage homosexuel et défense du droit de vote des étrangers aux élections locales : ces trois points sont les plus importants à mes yeux et prouvent que Delanoë est un anti-républicain notoire et qu'il menace l'identité de la France.

Quel est votre avis ?

-----------------------

Ajout du 08 Juillet 2008 :


Le Figaro avec lexpress.fr, AFP, AP a écrit:
Aubry plus populaire que Royal, selon un sondage

Samuel Laurent
Lefigaro.fr - Politique, 08.07.08

La guerre est prête au PS, les couteaux s'aiguisent.

Vivement l'explosion ou plutôt l'implosion de ce parti *** Modéré - Inutile *** ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 477
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Royal   Jeu 10 Juil 2008 - 9:27

Le Parisien - Aujourd'hui en France a écrit:
Royal, provocatrice et victime

Eric Hacquemand Philippe Martinat
Article paru dans l'édition du 10.07.08

Connaissez-vous la fable d'Esope du "garçon qui criait au loup" ?

C'est exactement la même chose dans cette affaire où Ségolène Royal, invitée de France 2 mardi soir, est revenue, tout en finesse, sur ce nouveau cambriolage à son domicile...

A force de crier au complot élyséen, on finira par ne plus vous croire Madame Royal !

L'opposition politique, ce n'est pas ça !

De telles accusations sont trop graves pour être lancées à la légère au détour d'une interview télévisée. Surtout quand on aspire aux plus hautes fonctions de la République !

Son propre avocat convient d'ailleurs qu'elle ne dispose d'aucun élément de preuve lui permettant d'exprimer de tels doutes, je le cite : "la seule chose dont on soit absolument certain, c'est qu'elle est ciblée".

En effet, en 2 ans, l'appartement de la présidente socialiste de la région Poitou-Charentes a bien été visité 3 fois : en juillet et août 2006, puis en juin 2008.

De tels agissements ne doivent donc pas être banalisés et appellent une réponse immédiate qui nécessite, au regard de l'identité de la victime et si ce n’est pas déjà le cas, la mise en place d’une protection accordée par l’Etat via le Service de protection des hautes personnalités.

Cela ne doit pas pour autant l'autoriser à céder à la paranoïa.

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Jeu 10 Juil 2008 - 11:32

Christof. a écrit:
Le Parisien - Aujourd'hui en France a écrit:
Royal, provocatrice et victime

Eric Hacquemand Philippe Martinat
Article paru dans l'édition du 10.07.08

Connaissez-vous la fable d'Esope du "garçon qui criait au loup" ?

C'est exactement la même chose dans cette affaire où Ségolène Royal, invitée de France 2 mardi soir, est revenue, tout en finesse, sur ce nouveau cambriolage à son domicile...

A force de crier au complot élyséen, on finira par ne plus vous croire Madame Royal !

L'opposition politique, ce n'est pas ça !

De telles accusations sont trop graves pour être lancées à la légère au détour d'une interview télévisée. Surtout quand on aspire aux plus hautes fonctions de la République !

Son propre avocat convient d'ailleurs qu'elle ne dispose d'aucun élément de preuve lui permettant d'exprimer de tels doutes, je le cite : "la seule chose dont on soit absolument certain, c'est qu'elle est ciblée".

En effet, en 2 ans, l'appartement de la présidente socialiste de la région Poitou-Charentes a bien été visité 3 fois : en juillet et août 2006, puis en juin 2008.

De tels agissements ne doivent donc pas être banalisés et appellent une réponse immédiate qui nécessite, au regard de l'identité de la victime et si ce n’est pas déjà le cas, la mise en place d’une protection accordée par l’Etat via le Service de protection des hautes personnalités.

Cela ne doit pas pour autant l'autoriser à céder à la paranoïa.

Royal a réussi une belle opération de communication : monopoliser à gauche l'espace médiatique en jouant la victime avec le but d'apparaître comme la "principale opposante de gauche".

A l'approche du congrès du PS, sa tactique, bien que très discutable, peut s'avérer payante : les autres socialistes ne peuvent pas la critiquer (ils seraient suspectés de faire le jeu de Sarkozy et de diviser la gauche) et elle apparaît comme une victime du sarkozysme qu'elle "ose" critiquer.

Bien entendu, elle ne fait pas dans la dentelle, mais plus c'est gros, plus ça passe...

Par contre, franchement, avec de tels agissements, elle démontre qu'elle n'a vraiment pas la carrure d'un chef d'Etat (Sarkozy non plus d'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Jeu 10 Juil 2008 - 11:55

El Caganer a écrit:
Christof. a écrit:
Le Parisien - Aujourd'hui en France a écrit:
Royal, provocatrice et victime

Eric Hacquemand Philippe Martinat
Article paru dans l'édition du 10.07.08

Connaissez-vous la fable d'Esope du "garçon qui criait au loup" ?

C'est exactement la même chose dans cette affaire où Ségolène Royal, invitée de France 2 mardi soir, est revenue, tout en finesse, sur ce nouveau cambriolage à son domicile...

A force de crier au complot élyséen, on finira par ne plus vous croire Madame Royal !

L'opposition politique, ce n'est pas ça !

De telles accusations sont trop graves pour être lancées à la légère au détour d'une interview télévisée. Surtout quand on aspire aux plus hautes fonctions de la République !

Son propre avocat convient d'ailleurs qu'elle ne dispose d'aucun élément de preuve lui permettant d'exprimer de tels doutes, je le cite : "la seule chose dont on soit absolument certain, c'est qu'elle est ciblée".

En effet, en 2 ans, l'appartement de la présidente socialiste de la région Poitou-Charentes a bien été visité 3 fois : en juillet et août 2006, puis en juin 2008.

De tels agissements ne doivent donc pas être banalisés et appellent une réponse immédiate qui nécessite, au regard de l'identité de la victime et si ce n’est pas déjà le cas, la mise en place d’une protection accordée par l’Etat via le Service de protection des hautes personnalités.

Cela ne doit pas pour autant l'autoriser à céder à la paranoïa.

Royal a réussi une belle opération de communication : monopoliser à gauche l'espace médiatique en jouant la victime avec le but d'apparaître comme la "principale opposante de gauche".

A l'approche du congrès du PS, sa tactique, bien que très discutable, peut s'avérer payante : les autres socialistes ne peuvent pas la critiquer (ils seraient suspectés de faire le jeu de Sarkozy et de diviser la gauche) et elle apparaît comme une victime du sarkozysme qu'elle "ose" critiquer.

Bien entendu, elle ne fait pas dans la dentelle, mais plus c'est gros, plus ça passe...

Par contre, franchement, avec de tels agissements, elle démontre qu'elle n'a vraiment pas la carrure d'un chef d'Etat (Sarkozy non plus d'ailleurs).

Pour la peopolisation, elle sait faire, mais tout le monde voit bien qu'il ne s'agit que d'une provocation pour attirer les médias sur elle.

Aucune preuve ; attitude douteuse vis à vis de Sarkozy qui est quand même un chef d'Etat ==> les Français ne vont pas être dupes et même ceux qui n'approuvent pas la politique actuelle ne vont pas se tourner vers une arriviste prête à tout pour y arriver, y compris marcher sur ses propres "amis".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Le PS est une "coquille vide"   Lun 18 Aoû 2008 - 9:04

Le Point avec Reuters a écrit:
Les socialistes toujours en panne, selon un sondage CSA

Gérard Bon
Le Point.fr, 15.08.08
Revenir en haut Aller en bas
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Lun 18 Aoû 2008 - 11:19

Wings a écrit:
Le Point avec Reuters a écrit:
Les socialistes toujours en panne, selon un sondage CSA

Gérard Bon
Le Point.fr, 15.08.08

Oui mais c'est un sondage CSA (= entreprise dirigée à 100% par Bolloré, l'ami de vacances de Sarkozy), donc à prendre avec des pincettes.
Revenir en haut Aller en bas
Patrick Marguillier



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Ven 22 Aoû 2008 - 13:05

Libéral76 a écrit:
Je ne suis pas si sûr que faire un UMP de la gauche mène au bipartisme US.

En fait, mettre un bon coup de pied dans la fourmilière permettra de précipiter la reformation de nouveaux partis.
Besancenot annonçait il y a peu de temps l'envie de faire un parti anticapitaliste (même si ce projet semble être tombé à l'eau) qui s'annonçait être son arme pour les présidentielles de 2012.

De plus, il y a tellement de mouvements au sein du PS (Royalistes, Fabusiens, Strauss-Kahniens, Montebourgeois...) que je pense qu'un jour ou l'autre on en viendra à plusieurs partis de gauche.

Sarkozy fusille la gauche pour mieux les disperser et la gauche ne parle plus d'une seule voix (Cf. traité européen...)

Un mouvement purement anti-capitaliste n'a aucun sens, pas plus qu'un parti révolutionnaire n'a de sens à l'heure actuelle, plus particulièrement dans un pays enclavé dans l'Europe, c'est juste faire de l'audimat...

Sarkozy a divisé la gauche (pour mieux régner), mais était-ce bien difficile, la gauche semble furieusement manquer d'idées.

El Caganer a écrit:
Royal a réussi une belle opération de communication : monopoliser à gauche l'espace médiatique en jouant la victime avec le but d'apparaître comme la "principale opposante de gauche".

A l'approche du congrès du PS, sa tactique, bien que très discutable, peut s'avérer payante : les autres socialistes ne peuvent pas la critiquer (ils seraient suspectés de faire le jeu de Sarkozy et de diviser la gauche) et elle apparaît comme une victime du sarkozysme qu'elle "ose" critiquer.

Bien entendu, elle ne fait pas dans la dentelle, mais plus c'est gros, plus ça passe...

Par contre, franchement, avec de tels agissements, elle démontre qu'elle n'a vraiment pas la carrure d'un chef d'Etat (Sarkozy non plus d'ailleurs).

Royal n'a peut être pas la stature mais elle semble être la seule à gauche à avoir du répondant (elle a allégrement semé les "éléphants" lors des primaires puis a fait un score honorable aux élections présidentielles), négliger sa présence serait une erreur...

Je doute que son cambriolage ait été commandité par l'Elysée, mais qui sait, l'Elysée a déjà fait pire *** Modéré - Hors sujet ***

Ce cambriolage est sans doute le fait de fans de l'UMP, ca n'aurait rien d'extraordinaire, la permanence UMP a bien été incendiée au Canada juste avant les élections... la guéguerre des voyous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Lun 25 Aoû 2008 - 8:23

Patrick Marguillier a écrit:
Royal n'a peut être pas la stature mais elle semble être la seule à gauche à avoir du répondant (elle a allégrement semé les "éléphants" lors des primaires puis a fait un score honorable aux élections présidentielles), négliger sa présence serait une erreur...

A mon avis, le seul à gauche qui ait du répondant est Besancenot.

Royal gesticule, « tire » sur ses propres alliés, invente n'importe quoi pour qu'on parle d'elle.

C'est l'arrivisme dans toute sa splendeur et son absence de programme et d'idées ne trompe personne, même pas les militants du PS.

-----------------------

Ajout du 12 Novembre 2008 :

Jean-Luc Mélenchon, sénateur de l'Essonne et Marc Dolez, député du Nord, quittent le PS pour fonder un nouveau mouvement de gauche inspiré par le "Die Linke" allemand d'Oskar Lafontaine.

Le "NON" de gauche a donc à présent un représentant de plus avec la naissance de ce nouveau mouvement.

Plusieurs députés et sénateurs PS se disent prêts à rejoindre ce nouveau parti.

Yahoo! Actualités France avec AFP a écrit:
Après son départ du PS, Mélenchon annonce la création du "Parti de gauche"

Yahoo! Actualités France, 12.11.08
Revenir en haut Aller en bas
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Mer 24 Nov 2010 - 15:44

Voici l'ouverture (ou la continuité) des primaires au PS.

Je sens que le PS copie sur l'UMP ou c'est peut être l'UMP qui copie le PS.

Marianne a écrit:
Montebourg, la rupture en chantant

Pauline Baron
Marianne2.fr, 24.11.10
Revenir en haut Aller en bas
Milan



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Jeu 25 Nov 2010 - 10:24

Il semblerait que la direction du PS s'oriente vers un ticket Strauss-Kahn-Aubry : DSK président, Aubry premier Ministre.

Cette stratégie me semble assez habile, car cela contentera les personnalités socialistes les plus populaires ; cela évitera une bataille rangée contreproductive (éviter ce qui s'est passé par exemple entre Obama et Hillary Clinton) et cela permettrait à la fois d'attirer les voix du centre et l'électorat plus traditionnel de la gauche.
Revenir en haut Aller en bas
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Jeu 25 Nov 2010 - 12:39

Milan a écrit:
Il semblerait que la direction du PS s'oriente vers un ticket Strauss-Kahn-Aubry : DSK président, Aubry premier Ministre.

Cette stratégie me semble assez habile, car cela contentera les personnalités socialistes les plus populaires ; cela évitera une bataille rangée contreproductive (éviter ce qui s'est passé par exemple entre Obama et Hillary Clinton) et cela permettrait à la fois d'attirer les voix du centre et l'électorat plus traditionnel de la gauche.

Si l'on se dirige vers ce schéma, on va faire du PS un parti libéral et ultra européiste, même s'il est vrai que la gauche dite "caviar" est là depuis un temps certain.
Dans ces conditions, je serai de ceux qui diraient à nos amis chevènementistes de ne pas faire la même bêtise qu'en 2007 et de ne pas soutenir un PS tel que.

Le PS n'évolue pas et pour ceux qui sont de gauche, il est à mille lieux de la philosophie des Mendès-France et Jaurès.

Certes, c'est un gaulliste qui affirme ceci mais aussi un électeur qui se classe au dessus du clivage gauche-droite.
Revenir en haut Aller en bas
Milan



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Jeu 25 Nov 2010 - 13:01

dadoun a écrit:
Si l'on se dirige vers ce schéma, on va faire du PS un parti libéral et ultra européiste, même s'il est vrai que la gauche dite "caviar" est là depuis un temps certain.
Dans ces conditions, je serai de ceux qui diraient à nos amis chevènementistes de ne pas faire la même bêtise qu'en 2007 et de ne pas soutenir un PS tel que.

Le PS n'évolue pas et pour ceux qui sont de gauche, il est à mille lieux de la philosophie des Mendès-France et Jaurès.

Certes, c'est un gaulliste qui affirme ceci mais aussi un électeur qui se classe au dessus du clivage gauche-droite.

J'ai l'impression que pour ne pas sombrer dans le social-libéralisme, il vaudrait mieux avoir DSK président et Aubry premier Ministre que Aubry présidente et DSK premier Ministre...

Après, il faut bien reconnaître que ce ticket ne changera pas l'orientation européiste du PS, bien au contraire. Seul Montebourg (et peut-être Hamon) a une vision un peu plus euro-autonome mais il a très peu de chances d'être investi candidat.

Pour les autres candidatures (ni PS, ni UMP) tout est ouvert... NDA, Chevènement, de Villepin, Borloo, Morin, mais là aussi, bien peu d'entre eux parviendront à obtenir les 500 signatures...
Revenir en haut Aller en bas
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du PS   Dim 2 Jan 2011 - 19:57

Le Figaro a écrit:
L’UMP "prête à accueillir" Manuel Valls

Lefigaro.fr - Actualité, 02.01.11

Emmanuel Valls fait de mieux en mieux.

Le PS est vraiment au fond du trou, alors pourquoi croire encore en ce parti ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'avenir du PS   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'avenir du PS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???
» L'avenir de l'Orne.
» NORMANDIE terre d'HISTOIRE, terre d'AVENIR !
» Les ports bas-normands tournés vers l’avenir.
» L'avenir économique de Cherbourg.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Actualité nationale :: La politique :: Les partis et mouvements politiques-
Sauter vers: