Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La mort de Louis XVI ou la perte d'identité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maréchal



Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: La mort de Louis XVI ou la perte d'identité   Lun 21 Jan 2008 - 12:57

Si vous demandez aux français, ce qu’ils pensent de Louis XVI, ils vous diront, dans une ignorance, issue de l’éducation nationale « on a tué le moins pire ». Nous avons gardé l’image de Louis XVI, d’un roi falot, faible qui n’a rien compris au progrès. Certes, cette mauvaise icône est un peu vraie. Louis XVI n’avait pas la tenue d’un roi, il était gauche, maladroit, et par les idées de Fénelon dans lesquelles il a été éduqué, son précepteur lui enseigna que le roi était égal de ses sujets. Vision égalitariste du pouvoir, qui abaisse l’autorité. Louis XVI, hérité de Louis XV n’eut pas compris que paraître, c’est régner. Le roi incarne le corps mystique de la Nation, de la succession des rois. Sa personne n’est rien. Il doit montrer de sa majesté, de la grâce.
Pourtant, Louis XVI ne fut pas un mauvais roi. Au contraire. La France en 1789 fut la première puissance économique, par son agriculture, et son industrie rattrapant celle de l’Angleterre. Première puissance militaire, par les réformes entreprises et la nouvelle artillerie qui a permis les victoires de Napoléon. Première puissance culturelle, où le français était la langue de l’élite européenne. Ce qui fera dire, à Talleyrand que la France de 1780 était « la douceur de vive ».

La suite sur le blog partisan-blanc.
Revenir en haut Aller en bas
http://partisan-blanc.over-blog.com
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: La mort de Louis XVI ou la perte d'identité   Lun 21 Jan 2008 - 18:47

Pour ma part, j'ai une opinion relativement positive de Louis XVI.

Ce n'était pas un mauvais bougre, et il organisa de nombreuses explorations scientifiques (Lamartine).

Mais ce n'est pas vraiment Louis XVI qui a été guillotiné le 21 janvier 1793, c'est le Monarchisme...

Est-ce votre blog, Maréchal ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort de Louis XVI ou la perte d'identité   Lun 21 Jan 2008 - 19:46

Oui, le pauvre Louis XVI est mort il y a 215 ans aujourd'hui.

Il n’a pas eu une vie de roi tant rêvé, il fut mal conseillé et manipulé par l'Autrichienne et ses proches.
Dès sa naissance, il n'était pas fait pour être roi, rôle auquel il préférait les inventions.
Louis XVI était un prince studieux et érudit. Hormis sa passion connue pour la serrurerie, il était féru d'histoire, de géographie, de marine et de sciences.
Louis XVI favorisa également l'implantation en France de la culture de la pomme de terre.
Le règne de Louis XVI est marqué par de nombreuses tentatives de réformes économiques et institutionnelles. L'égalité devant l'impôt est une réforme qu'il a poursuivi avec persévérance mais il se heurta toujours à l'opposition de la noblesse et d'une partie du clergé.

L'abolition des privilèges de la noblesse bourgeoise fut votée dans la nuit du 4 août 1789, et le 26 août la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen était adoptée. Toutefois, ce n'est que le 5 octobre que le roi accepta de signer les décrets consacrant les décisions prises en août.

Le 21/01/1793, ce n'est pas la monarchie qui fut guillotinée, mais la tentative de prise de pouvoir par une autre famille qui se loupa et c'est dès ce moment là que les différentes familles royalistes se détestèrent.

Pour ceux qui ne l’auraient pas vu, je conseille un film en 2 parties qui reflète ce que je viens de dire et qui, pour moi, est fidèle sur le plan historique :

La Révolution française
Réalisé par Robert Enrico, Richard T. Heffron
Avec Klaus Maria Brandauer, François Cluzet, Jean-François Balmer
Revenir en haut Aller en bas
Maréchal



Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: La mort de Louis XVI ou la perte d'identité   Lun 21 Jan 2008 - 21:34

Brian a écrit:
Est-ce votre blog, Maréchal ?

Affirmatif.

anonyme gaulliste a écrit:
Le 21/01/1793, ce n'est pas la monarchie qui fut guillotinée, mais la tentative de prise de pouvoir par une autre famille qui se loupa et c'est dès ce moment là que les différentes familles royalistes se détestèrent.

Je ne pense pas qu'en 1793 avec le duc d'Orléans cela ait été plausible, il n'était pas beaucoup populaire.
Vous noterez que la Constitution de 1793 fait de la branche espagnole la succession en tant que "roi des français" après les enfants de Charles X.
Revenir en haut Aller en bas
http://partisan-blanc.over-blog.com
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: La mort de Louis XVI ou la perte d'identité   Lun 21 Jan 2008 - 22:34

Maréchal a écrit:
Affirmatif.

Parce que je me disais... "blog partisan-blanc"...

En fait, sur le forum de l'Action Française, il y a bien un inscrit sous le nom de Partisan Blanc.
De plus, le lien vers l'AF est en tête de liste sur votre blog.

Ne vous inquiétez pas, il ne s'agit pas d'une traque, c'est juste que j'ai remarqué cette convergence par hasard Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort de Louis XVI ou la perte d'identité   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort de Louis XVI ou la perte d'identité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l' O.M en deuil, la mort de Robert Louis Dreyfus
» Comment aider un félin à surmonter la perte d'un co-félin?
» La poésie
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» L'histoire de petit Louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Divers :: Les salons de l'UPF-
Sauter vers: