Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Francophonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
diogene



Nombre de messages : 2
Localisation : Poitou-Charentes
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Francophonie   Ven 8 Fév 2008 - 18:42

Sujet d'un courrier posté ce jour au MEDEF à l'intention de Mme Laurence Parisot :

"vous serait-il, madame, vraiment impossible de parler d'"analyse comparative" au lieu de nous rebattre les oreilles avec le "bench marking ?"

Pendant que le petit peuple acadien défend pied à pied et avec succès la langue française en Amérique du Nord, nous croulons, en France, sous des anglicismes qui font souvent penser aux précieuses ridicules de Molière.

Faut-il donc avoir honte de parler français ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francophonie   Ven 8 Fév 2008 - 22:45

diogene a écrit:
Sujet d'un courrier posté ce jour au MEDEF à l'intention de Mme Laurence Parisot :

"vous serait-il, madame, vraiment impossible de parler d'"analyse comparative" au lieu de nous rebattre les oreilles avec le "bench marking ?"

Pendant que le petit peuple acadien défend pied à pied et avec succès la langue française en Amérique du Nord, nous croulons, en France, sous des anglicismes qui font souvent penser aux précieuses ridicules de Molière.

Faut-il donc avoir honte de parler français ?

Non il ne faut pas avoir honte, mais le patronat comme les autres savent que la langue de Molière est l'une des plus difficiles au monde, alors on prefere parler avec des termes anglais.

En Amérique et dans les pays de l'Est, c'est la mode pour le haut monde de parler le français, ça fait chic. En France, c'est BCBG d'angliciser les phrases.

Dans les finances on suit un BENCHMARK, c'est un indice de référence Wink, benchmarking est une analyse comparative, mais c'est aussi le terme de concurrence.

En général, la francophonie disparaît et j'en suis fort désolé, mais ceux qui vont, dans un avenir plus ou moins proche, être les derniers francophones sont :

La côte Est du Canada, un État des USA, le Mississipi et que cela déplaise à certain, le Maghreb, où la langue officielle pour les démarches administratives et les études supérieures est le français (à l'université en Algérie, les cours sont en français).
Revenir en haut Aller en bas
lapergue

avatar

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Francophonie   Ven 8 Fév 2008 - 22:56

Sans oublier le Sénégal, le Bénin etc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francophonie   Sam 9 Fév 2008 - 13:05

Pour le Maghreb un petit bémol : avant, l'arabe et le français étaient langues officielles mais au Maroc et en Algérie le français a été retiré des langues officielles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francophonie   Sam 9 Fév 2008 - 13:36

Wings a écrit:
Pour le Maghreb un petit bémol : avant, l'arabe et le français étaient langues officielles mais au Maroc et en Algérie le français a été retiré des langues officielles.

Pas tout à fait Wings, le français est toujours la langue officielle des démarches administratives et si tu veux faire des études supérieures en Algérie ou au Maroc tu as l'obligation de parler et écrire le français : tous les cours sont en français.

L'arabe est la langue officielle du parlé Wink, mais en écrit, au Maghreb non Wink.

Et avant de sortir du sujet, l'arabe du pays du soleil couchant, car Maghreb en arabe veut dire ceci, n'est pas le même que celui du Moyen Orient Smile.

Pour ceux qui passent et pour un clin d'oeil : Salam fransa, mezian nhar es sebt Wink (Bonjour la France, bon samedi).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francophonie   Sam 9 Fév 2008 - 15:25

lol! je ne pourrais rien répondre, je ne suis pas doué pour les langues.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francophonie   Sam 9 Fév 2008 - 15:41

Wings a écrit:
lol! je ne pourrais rien répondre, je ne suis pas doué pour les langues.

Ce n'est pas grave Wings, on est là pour parler et défendre la France et la francophonie, il faut juste qu'un nombre important de personnes (nos hommes politiques, nos dirigeants recruteurs...) arrêtent de croire que les arabes sont les beurs de services, qu'ils ne peuvent rien apporter et qu'ils ne sont pas instruits et pas fiers d'être français.

Qu'ils arrêtent de croire qu'un arabe vivant à St Denis ne puisse pas avoir un bac+7.

Un arabe ou un noir ce n'est pas forcement être anti-France et non défenseur de la francophonie.
Revenir en haut Aller en bas
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Francophonie   Sam 9 Fév 2008 - 18:12

anonyme gaulliste a écrit:
Ce n'est pas grave Wings, on est là pour parler et défendre la France et la francophonie, il faut juste qu'un nombre important de personnes (nos hommes politiques, nos dirigeants recruteurs...) arrêtent de croire que les arabes sont les beurs de services, qu'ils ne peuvent rien apporter et qu'ils ne sont pas instruits et pas fiers d'être français.

Qu'ils arrêtent de croire qu'un arabe vivant à St Denis ne puisse pas avoir un bac+7.

Un arabe ou un noir ce n'est pas forcement être anti-France et non défenseur de la francophonie.

Je suis d'accord avec anonyme gaulliste.

On aura déjà fait un immense progrès quand les gens ne seront plus identifiés selon leurs origines ethniques mais selon leurs compétences.

Je trouve particulièrement lamentable le concept de "diversité", qui fait que l'on recrute quelqu'un selon son origine ethnique. Il faut voir Sarkozy énumérer fièrement sa liste ethnique : Fadela, Rama, Rachida...
C'est complètement contraire aux valeurs de la France et de la République.

On prend quelqu'un à un poste parce qu'il est compétent, c'est tout ! Se focaliser sur l'origine ethnique, c'est assez insultant.
Revenir en haut Aller en bas
Instit



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Francophonie   Mar 26 Fév 2008 - 0:31

Maintenant que le traité de Lisbonne est ratifié, nos ministres se lâchent. Nos ministres n'ont plus peur de dire ce que sera VRAIMENT l'Europe : un satellite des Etats-Unis. Un marché unique. Une monnaie unique. Une pensée unique. Une langue unique. Adieu, langue française.

Jean Quatremer est le correspondant du journal Libération à Bruxelles.
Sur son blog, il a écrit cet article désespérant.
Revenir en haut Aller en bas
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Francophonie   Mar 26 Fév 2008 - 10:18

El Caganer a écrit:
Je trouve particulièrement lamentable le concept de "diversité", qui fait que l'on recrute quelqu'un selon son origine ethnique. Il faut voir Sarkozy énumérer fièrement sa liste ethnique : Fadela, Rama, Rachida...
C'est complètement contraire aux valeurs de la France et de la République.

Mais voyons, Sarkozy les a choisi pour ses compétences. *** Modéré - Inutile ***

Sérieusement, je suis entièrement d'accord avec vous. Ca reflète encore plus, s'il en était besoin, l'esprit communautariste de Nicolas Sarkozy. Cependant, il lui manque l'homosexuel, l'asiatique...
Franchement cette méthode de sélection me répugne, et la discrimination "positive" (qui est en conséquence une discrimination négative pour les autres) rentre dans cette droite ligne : Sarkozy propose d'institutionnaliser la discrimination.

Comme l'a dit El Caganer, c'est contraire aux valeurs de la République française.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francophonie   Mar 26 Fév 2008 - 11:35

Je ne pense pas que ces personnes aient été choisies pour leurs compétences mais simplement pour être mises en avant comme des marionnettes. Ceci permet de démontrer que Sarkozy n'est pas xénophobe contrairement aux appels du pied qu'il a fait au FN pendant les élections.

A présent il agite ses marionnettes afin de dire qu'il y a plein d'étrangers qui travaillent avec lui et qui l'apprécient.

Sur TF1 ils ont eu un peu la même méthode en virant Ferrari et Hugues qui étaient pourtant de bons journalistes (à mon avis) tout ça pour mettre Roselmack et montrer que la télé est aussi multi communautaire. Ceci dit sans mettre en cause les qualités de ce journaliste.

Mais on ne remplace pas des bons par d'autres bons (voir des mauvais) simplement pour leurs origines ethniques, culturelles ou religieuses. On remplace des mauvais par des bons quelque soit leur statut.

A quand la mixité imposée de religion ? Il va falloir le juif, le musulman et bientôt le scientologue.

*** Christof. - Merci d'avance de recentrer le débat sur la Francophonie ***
Revenir en haut Aller en bas
Instit



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Francophonie   Mer 5 Mar 2008 - 22:12

Régis Ravat est le président de l'Association FRancophonie AVenir (A.FR.AV). Encore un qui se sent trahi par Nicolas Sarkozy !

Il adresse une longue lettre ouverte à Sarkozy pour l'accuser de trahison en matière de francophonie.

Je vous invite à la lire.
Revenir en haut Aller en bas
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Francophonie   Jeu 6 Mar 2008 - 16:09

Instit a écrit:
Régis Ravat est le président de l'Association FRancophonie AVenir (A.FR.AV). Encore un qui se sent trahi par Nicolas Sarkozy !

Il adresse une longue lettre ouverte à Sarkozy pour l'accuser de trahison en matière de francophonie.

Je vous invite à la lire.

En effet, R. Ravat a de quoi se sentir trahi, puisque Nicolas Sarkozy, pendant la campagne électorale, a dit aux français ce qu'ils voulaient entendre, pour ensuite ne s'adonner qu'a ses passions : la langue anglo-saxonne, la culture américaine, la politique américaine, le pouvoir religieux & sectaire (très tendance également aux Etats-Unis) ainsi que la célébrité médiatique. Sans oublier l'argent, bien évidemment.

Je ne me sens donc pas trahi, car je n'ai jamais cru aux promesses de Sarkozy.
Je suis tout simplement scandalisé !

La dévalorisation de la langue française, la disparition de la Nation dans l'Union Européenne, la mise en valeur du communautarisme et du pouvoir théocratique, l'appauvrissement de la population au profit du Président et de sa cour etc. !!

Je n'en peux plus... Cette atteinte à la Francophonie est pour moi "la fameuse goutte" qui fait déborder le vase pale
Revenir en haut Aller en bas
maximumuse

avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Nimes
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Francophonie   Lun 2 Juin 2008 - 0:29

Chers amis, le problème du monde dépasse notre lutte francophone, c'est toutes les cultures et les langues qui sont menacées de formatage US !

Regardez ce que sont devenus le Japon ou l'Allemagne : ils étaient les vaincus de 1945, mais, quand même, leur culture a été laminée, vont-ils pouvoir s'émanciper ?

Pour les autres le mal est en cours, la France s'américanise, et l'anglais est réellement devenu la langue chic et snob : toutes les élites terminent leurs études en anglais, pour avoir le niveau international, et nous avons touché le fond avec cette UE à 27 qui a basculé en langue anglaise, alors que la Grande-Bretagne n'est strictement pour rien dans son existence, bien au contraire.

J'étais hésitant sur le choix pour le futur, mais depuis l'arrivée de Sarkozy et la nomination de Strauss-Kahn au FMI, on mesure à quel point les hommes de Washington ont été "injectés" dans nos partis politiques : ils sont désormais démasqués et devront être jugés plus tard pour haute trahison.
Revenir en haut Aller en bas
http://politiclub.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francophonie   Jeu 19 Juin 2008 - 11:35

Les langues régionales (breton, basque, corse...) ne seront pas inscrites dans le projet de réforme des institutions, le Sénat ayant refusé cette disposition mercredi soir.

Mais après tout, quoi de plus normal me direz-vous puisque la France aura bientôt disparue et le français avec elle, noyés tous les deux dans une UE qui parlera probablement l'anglais à l'unisson.

Ce qui en soit est paradoxal car les Anglais sont toujours restés en marge de l'Europe sur toutes les "avancées" concernant l'Union (Schengen, Euro, etc.).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Francophonie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Francophonie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Actualité internationale :: Le Monde-
Sauter vers: