Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sarkozy et les sectes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Sarkozy et les sectes...   Sam 23 Fév 2008 - 19:37

Souvenez-vous de la visite de Tom Cruise en France, scientologue passionné, pour rencontrer en août 2004 le Ministre des Finances de l'époque devenu aujourd'hui le président de la République Française, Nicolas Sarkozy.
Dans la conférence de presse du 17 juin 2005, l'acteur américain avait déclaré qu'ils avaient "parlé de tout, de Scientologie [...]".

C'était déjà polémique, j'espérais qu'il n'y avait que ça. Mais non.
Ce qui suit est tiré de l'émission de Canal + du 31 mai 2005.

En 2002, le Ministère de l'Intérieur (alors dirigé par Nicolas Sarkozy) avait déjà cédé à des revendications scientologues. L'Église de Scientologie s'était lancée cette même année dans une campagne de déstabilisation contre Yves Bertrand, le dirigeant des Renseignements Généraux de l'époque, considéré comme hostile à la Scientologie.

Dans cette optique, elle a écrit à plusieurs reprise au Ministre Sarkozy pour se plaindre des "reproches" qui lui étaient faits de la part des pouvoirs publics. Peu après, la politique de surveillance des secte des RG est "recadrée" : les sectes devront être considérées comme telles lorsqu'elles présentent "un réel danger pour les personnes".

Encouragée par cette mesure, l'Église a réclamé la tête du Lieutenant Pallisson, un des meilleurs enquêteurs anti-sectes et auteur d'une thèse sur la Scientologie. Elle a écrit au Ministère de l'Education Nationale pour que cette thèse soit annulée, mais ce fut un échec.
Elle a donc fait pression sur l'éditeur du policier, mais il a également résisté. En conséquence, l'Église de Scientologie a contacté le Ministère de l'Intérieur, toujours dirigé par Sarkozy. Et là, surprise, elle a obtenu le renvoi du Lieutenant de la section "sectes".

Par la suite, malgré les démentis du Ministère, la secte a affirmé que les enquêtes, pressions et autres mesures envers la Scientologie avaient diminué et qu'il y avait maintenant "des contacts, une écoute" dans les milieux politiques.

Et maintenant, remémorez-vous ceci : Emmanuelle Mignon, la directrice de Cabinet de N. Sarkozy a déclaré il y a 3 jours, le 20 février, dans VSD que "les sectes sont un non-problème". Le lendemain, le Président s'est contenté de dire qu'il fallait "faire preuve de la plus grande sévérité à leur encontre" (déclaration en contradiction avec l'attitude du Ministère de l'Intérieur sous Sarkozy envers la Scientologie).
Puis, Mme Mignon (qui était déjà en collaboration avec Sarkozy quand il était Ministre de l'Intérieur) dans un entretien au Figaro, le 21 février, a déclaré que "ce n'est pas parce qu'un mouvement spirituel n'appartient pas officiellement à une Église traditionnelle comme l'Église catholique qu'il est nécessairement sectaire".
On ne peut décemment penser que l'Église de Scientologie est une spiritualité à la hauteur de l'Église catholique (l'attitude de cette dernière pendant certaines périodes de notre Histoire, ou les agissements de certains de leurs fidèles ou représentants est sujet à un autre débat) ou de n'importe quelle autre religion ! Il s'agit bien d'une secte, avec toutes les dérives que l'on peut leur attribuer !

Cette corrélation entre le pouvoir (Nicolas Sarkozy donc, et certaines personnes de son entourage) et cette secte, ajoutée aux mensonges qui affirment que l'attitude punitive envers la Scientologie reste inchangée (les faits & témoignages cités plus haut prouvent le contraire) est absolument inadmissible, intolérable et indigne des instances de notre Nation !

Je ne soutenais vraiment pas Sarkozy, mais là, ça dépasse les désaccords classiques (vision de la France et vision économique), ça prend une dimension éthique, morale !
Revenir en haut Aller en bas
 
Sarkozy et les sectes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sarkozy en campagne : jeudi à Vesoul
» Sarkozy, premier bilan
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Le CSA fait campagne pour Sarkozy
» Carla Bruni Sarkozy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Divers :: Les salons de l'UPF-
Sauter vers: