Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !   Mer 13 Déc 2006 - 11:35

Le gaullisme, idéologie particulière est né des idéaux d'un homme qui avait le sens des responsabilités et de la nation. D'un homme qui savait allier le progrès social avec une vision économique moderne.

Aujourd'hui ce gaullisme qui est une force de rassemblement au delà des clivages et des luttes partisanes est dans une situation particulière puisqu’il en est réduit à n'être qu'une idéologie d'appoint d'un gouvernement de droite qui lui est idéologiquement opposé.

Pendant ce temps certains gaullistes "de gauche" souhaiteraient voir incarner un courant gaulliste au sein d'une majorité de gauche. Pourtant, peut-on imaginer un seul instant De Gaulle se joindre à Mitterrand, les héritiers de De Gaulle soutenir ceux de Mitterrand ?

L'une comme l'autre de ces situations est inacceptable. Le gaullisme ne peut devenir une simple idéologie politique comme les autres, réduit à un rôle de faire valoir ou servir d'un simple soutien à un gouvernement. Tel cas s'était déjà produit sous De Gaulle où quelques membres du Rassemblement du Peuple Français ont décidé de soutenir le gouvernement de droite d'Antoine Pinay allant de ce fait "à la soupe" (terme employé par le Général).

Le Gaullisme doit-il pour autant être contraint de rester isolé ? La réponse ne peut nullement être positive, mais ce gaullisme doit être la force majoritaire conduisant à un redressement national par delà la droite et la gauche car telle était sa vocation et telle doit le rester.

Le gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !

Celui ci doit se positionner comme il le fut historiquement c'est à dire au dessus des partis. Le positionner à droite ou à gauche sur le clivage politique serait le condamner à mort comme l'avait si bien affirmé à une époque un certain Jacques Chirac.

"Rien ne serait pire que la tentation de nous placer à droite. Il est clair que le mouvement gaulliste ne peut pas dans l'avenir être classé à droite. Pour cela, il y a d'autres mouvements politiques parfaitement adaptés. Mais il ne suffit pas de l'affirmer par des applaudissements. il faudra l'affirmer par des actes"
(Jacques Chirac, Le Monde, 01/07/1975)


Malheureusement plusieurs tenants des valeurs gaullistes s'affirment comme un courant de la droite classique. Le courage et l’honnêteté serait alors, dans ces conditions, de se réclamer tels qu'ils sont c'est à dire comme de simples "souverainistes ou Républicains de droite" !
A la mise en sommeil du RPF, plusieurs anciens membres du mouvement gaulliste ont, quant à eux, eu la franchise de s'affirmer comme des "Républicains sociaux" soutenant même le gouvernement Mendès-France mais sans pour autant entraîner le nom du Général avec eux !

Pourtant, les défenseurs de cette indépendance du gaullisme restent divisés en chapelles et semblent s'en contenter. Cette situation conduira inéluctablement à l'effacement du gaullisme qui ne peut devenir à l'avenir une idéologie uniquement locale bien qu'il faut féliciter et remercier ceux qui dans leurs villes, villages ou départements continuent à se battre pour défendre nos valeurs.

Plusieurs appels au rassemblement ont été lancés, plusieurs actions ou tentatives ont été réalisés malheureusement cela est resté lettre morte jusqu’à aujourd’hui.

Face à cela un autre appel doit être lancé, celui ci devant aller en direction des sympathisants gaullistes eux même, ceux qui chez eux partagent nos valeurs et nos idées mais qui, désespérés, refusent de s'engager, ceux qui, également, veulent une rupture avec la droite gouvernementale ainsi bien évidemment qu'aux mouvements de bonne volonté qui visent la défense de nos idéaux avant quelconque désir personnel.

Pour que le gaullisme, indépendant des clivages, pèse à nouveaux dans notre pays, il est plus que jamais temps d'agir.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Maréchal



Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !   Mar 15 Jan 2008 - 9:00

Sébastien a écrit:
"Rien ne serait pire que la tentation de nous placer à droite. Il est clair que le mouvement gaulliste ne peut pas dans l'avenir être classé à droite. Pour cela, il y a d'autres mouvements politiques parfaitement adaptés. Mais il ne suffit pas de l'affirmer par des applaudissements. il faudra l'affirmer par des actes"
(Jacques Chirac, Le Monde, 01/07/1975)

Tiens donc, je pensais que Chirac n'était pas un gaulliste ou au mieux un néo-gaulliste pompidoliste, donc faux gaulliste.
Revenir en haut Aller en bas
http://partisan-blanc.over-blog.com
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !   Mar 15 Jan 2008 - 9:23

Maréchal a écrit:
Tiens donc, je pensais que Chirac n'était pas un gaulliste ou au mieux un néo-gaulliste pompidoliste, donc faux gaulliste.

En 1975, ça allait encore... mais Chirac, s'il s'est laissé corrompre par la suite, était, à la base, très proche des idéaux gaullistes.

Et, bien qu'il s'en soit éloigné progressivement, je serais toujours nostalgique de Chirac qui, par rapport à Sarkozy, incarne mieux la France : guerre en Irak (avec le flamboyant plaidoyer de De Villepin, superbe, qui restera gravé dans ma mémoire) ; référendum pour la constitution européenne ou pour l'adhésion de la Turquie ; partenariat franco-allemand fort mais ferme (c'est donnant/donnant ou rien du tout, alors que Sarkozy a plutôt tendance à tout brader) ; discrétion de la fonction présidentielle...

Voila ce qui, par opposition avec Sarkozy, me plaisait chez Chirac.

Cela ne fait pas de lui un gaulliste, mais il faut reconnaître une certaine proximité.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !   Mar 15 Jan 2008 - 12:16

Maréchal a écrit:
Tiens donc, je pensais que Chirac n'était pas un gaulliste ou au mieux un néo-gaulliste pompidoliste, donc faux gaulliste.

Il faut bien lire le texte pour comprendre que mes propos sur Chirac sont ironiques.

A une époque (74 à 81) il avait vraiment l'accent gaullien jusqu'à ce qu'il change son fusil d'épaule afin de piquer l'électorat de l'UDF et de Giscard !

Chirac n'a pas d'idéologie, il allait là où ça pouvait lui rapporter le plus de voix.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
lapergue

avatar

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !   Mar 15 Jan 2008 - 12:50

C'était un centriste échaudé par la chute des radicaux.

Opportuniste aussi, mais sa politique étrangère, avec un petit bémol pour l'Europe avait réellement des accents gaullistes.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !   Mar 15 Jan 2008 - 13:11

lapergue a écrit:
C'était un centriste échaudé par la chute des radicaux.

Opportuniste aussi, mais sa politique étrangère, avec un petit bémol pour l'Europe avait réellement des accents gaullistes.

Oui, question politique étrangère (dixit l'Europe) il était dans la tradition gaullienne.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Maréchal



Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !   Mar 15 Jan 2008 - 18:04

Sébastien a écrit:
Oui, question politique étrangère (dixit l'Europe) il était dans la tradition gaullienne.

Ca fait beaucoup pour un non-gaulliste !

Sans compter qu'il a voulu maintenir "le modèle social républicain".

*** Christof. - Le débat ne porte pas sur Jacques Chirac, merci d'en rester là et de revenir au sujet consacré à la nature du gaullisme ***
Revenir en haut Aller en bas
http://partisan-blanc.over-blog.com
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !   Mar 8 Nov 2011 - 20:32

Se rassembler c'est très bien mais sur quoi ?

Visiblement, il ne faut pas parler d'indépendance nationale car certains sont pour plus d'intégration européenne alors cela diviserait. Il ne faut pas parler de la participation car ça ferait bondir les plus à droite donc ça diviserait. J'imagine qu'il ne faut pas parler des institutions de la Vème République car certains seraient pour un retour aux sources et d'autres nous sortiraient que nous ne sommes plus en 1958 et qu'il faut passer à autre chose, donc ceci diviserait aussi.

C'est bien compliqué tout ça !!!

Alors on a le choix, soit on pense que les valeurs et convictions du général (indépendance nationale, participation, institutions) doivent encore être défendues et donc on se rassemble sous forme politique (que l'on vienne de DLR, de RS, du MRC et j'en passe), soit ce rassemblement c'est uniquement pour la mémoire d'un homme et alors dans ce cas là, il faut plutôt créer un fan club.

Qu'est ce que vous voulez ? qu'on agisse pour la France et son peuple ou que l'on fasse un musée ?

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !   Mer 9 Nov 2011 - 11:03

Sébastien a écrit:
Se rassembler c'est très bien mais sur quoi ?

Visiblement, il ne faut pas parler d'indépendance nationale car certains sont pour plus d'intégration européenne alors cela diviserait. Il ne faut pas parler de la participation car ça ferait bondir les plus à droite donc ça diviserait. J'imagine qu'il ne faut pas parler des institutions de la Vème République car certains seraient pour un retour aux sources et d'autres nous sortiraient que nous ne sommes plus en 1958 et qu'il faut passer à autre chose, donc ceci diviserait aussi.

C'est bien compliqué tout ça !!!

Alors on a le choix, soit on pense que les valeurs et convictions du général (indépendance nationale, participation, institutions) doivent encore être défendues et donc on se rassemble sous forme politique (que l'on vienne de DLR, de RS, du MRC et j'en passe), soit ce rassemblement c'est uniquement pour la mémoire d'un homme et alors dans ce cas là, il faut plutôt créer un fan club.

Qu'est ce que vous voulez ? qu'on agisse pour la France et son peuple ou que l'on fasse un musée ?

Comme le dit le titre
Citation :
Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !
il faut le refaire sous une forme politique et remis au gout du jour.

Il faut déjà reprendre la main localement, mais pas seulement au niveau municipal : reprendre la main sur les départements et les régions, par la suite on verra au niveau présidentiel si un homme parmi nous sort du lot.

Facile à dire, mais il faudrait que chacun mette son ego de coté et pense à défendre la France avant de penser à son avenir politique personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Gnork



Nombre de messages : 10
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 27/08/2013

MessageSujet: Re: Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !   Mar 27 Aoû 2013 - 5:05

Sébastien a écrit:
Se rassembler c'est très bien mais sur quoi ?

Visiblement, il ne faut pas parler d'indépendance nationale car certains sont pour plus d'intégration européenne alors cela diviserait. Il ne faut pas parler de la participation car ça ferait bondir les plus à droite donc ça diviserait. J'imagine qu'il ne faut pas parler des institutions de la Vème République car certains seraient pour un retour aux sources et d'autres nous sortiraient que nous ne sommes plus en 1958 et qu'il faut passer à autre chose, donc ceci diviserait aussi.

C'est bien compliqué tout ça !!!
Compliqué oui, mais pas impossible.

Les points de division sont certes nombreux entre les différentes sensibilités du gaullisme, mais pas plus qu'au sein du socialisme ou du libéralisme, et cela n'a pas empêché leurs courants respectifs de s'agréger pour former les deux grands partis qu'on connait !

Plutôt que de s'éparpiller pour des détails, tout l'enjeu est donc de se rassembler autour de valeurs communes, puis de mettre en avant un programme politique commun sans nier pour autant notre diversité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Gaullisme sera indépendant ou ne sera plus !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant
» Independent (Indépendant) - Eyeliner
» Comics indépendant - recherche de BD
» Visite médicale pour un indépendant
» Suivi radiologique des travailleurs indépendants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Le gaullisme :: Le gaullisme aujourd'hui-
Sauter vers: