Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les sénatoriales 2008 et l'UPF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Les sénatoriales 2008 et l'UPF   Lun 21 Avr 2008 - 13:55

En septembre prochain, dans les départements de la série A*, auront lieu les prochaines élections sénatoriales de notre pays.

L'UPF a t-elle prévu de s'engager d'une quelconque façon dans ce scrutin ?


Citation :
* l'Ain, l'Aisne, l'Allier, les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, les Ardennes, l'Ariège, l'Aube, l'Aude, l'Aveyron, le Territoire de Belfort, les Bouches-du-Rhône, le Calvados, le Cantal, la Charente, la Charente-Maritime, le Cher, la Corrèze, la Corse-du-Sud, la Haute-Corse, la Côte-d'Or, les Côtes-d'Armor, la Creuse, la Dordogne, le Doubs, la Drôme, l'Eure, l'Eure-et-Loir, le Finistère, le Gard, la Haute-Garonne, le Gers, la Gironde, l'Hérault, l'Ille-et-Vilaine, l'Indre, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme, la Guyane, la Polynésie française et les îles Wallis-et-Futuna
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les sénatoriales 2008 et l'UPF   Lun 21 Avr 2008 - 15:32

Ces élections sont effectuées par les grands électeurs, et sauf erreur, l'UPF n'a pas encore d'élus parmi eux (hormis peut-être Etienne Patier en Corrèze) ?

De plus, entamer une action de soutien à tel ou tel candidat est un peu stérile vu que les votants sont tous orientés par leur état major.

Que vouliez vous dire au travers de cette question ?
Revenir en haut Aller en bas
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Les sénatoriales 2008 et l'UPF   Lun 21 Avr 2008 - 15:40

Je crois savoir que le scrutin n'est pas tout le temps fait pour les grands électeurs.

J'entends par là qu'il y a peut être des sénateurs souverainistes, patriotes (bref, qui correspondent plus ou moins à nos idéaux) à soutenir, notamment des nonistes.
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 479
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Sénat 2008   Lun 7 Juil 2008 - 18:03

Les élections sénatoriales vont avoir lieu le 21 septembre prochain.

Les départements concernés par cette échéance seront ceux de la série 2 :



Le Conseil National tenu samedi à Paris a été l'occasion de rappeler l'importance de ce scrutin au suffrage indirect et que ni l’UMP, ni le PS ne doivent confisquer cette élection aux grands électeurs (dont feront partie notre coprésident Etienne Patier et votre serviteur pour l'élection des sénateurs corréziens).

Refonder un nouveau Sénat tant dans l'esprit que dans la réalité électorale est une nécessité pour l'UPF.

Cette élection doit également être l'occasion de marquer notre refus de voir réélus des sénateurs ayant trahi les intérêts de la France en février dernier.

Le Conseil National de l'UPF appelle les gaullistes et les républicains à prendre dès aujourd’hui les initiatives nécessaires pour engager une campagne dynamique et innovante, étant précisé que les candidats aux élections sénatoriales ne sont pas soumis à l’obligation de déposer un compte de campagne et que le dépôt des candidatures en vue du premier tour aura lieu du 1er au 12 septembre.

Une nouvelle génération doit émerger, au point de revendiquer l'investiture pour les sénatoriales. Nous sommes prêts à lui accorder l'investiture UPF.

-----------------------

Ajout du 22 Septembre 2008 :



26 sièges gagnés par la gauche, la victoire est incontestable.

Et, dans la bipolarisation actuelle de la vie politique française, qui dit poussée du PS, dit défaite de l'UMP.

Si le premier phénomène n'est guère surprenant compte tenu des résultats des dernières élections locales, les conséquences de la seconde auraient du être encore plus importantes s'il ne leur avait pas été crée des sièges taillés sur mesure.

Mais qui s'en offusque ? personne, tant la confidentialité de ce scrutin indirect rime avec incompréhension et désintérêt du grand public.

Pour l'avoir vécu hier de l'intérieur en tant que grand électeur, je peux vraiment affirmer que ces élections sentent la naphtaline et nous ramènent au temps suranné de la IIIème et de la IVème République où les tractations de couloir faisaient et défaisaient les cabinets... mais ceci est un autre débat.

Réjouissons nous donc de cette défaite de la droite libérale et conservatrice mais n'ayons aucune complaisance pour ceux qui les remplacent et qui recherchent désespérément une crédibilité !

C'est d'ailleurs pourquoi il est dommage que les gaullistes et les républicains n'aient pas saisi l'opportunité de cette élection discrète et sans risque pour matérialiser leur présence dans le jeu politique en présentant des candidats, comme l'UPF le leur avait proposé.

Saluons quand même Jean-Pierre Chevènement qui, avec Charles Pasqua, fera office de trublion au sein de la Haute Assemblée.

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français


Dernière édition par Christof. le Lun 22 Sep 2008 - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Les sénatoriales 2008 et l'UPF   Sam 27 Sep 2008 - 11:04

Christof. a écrit:
Saluons quand même Jean-Pierre Chevènement qui [...] fera office de trublion au sein de la Haute Assemblée.

Son élection contre le candidat officiel du PS et malgré le maintien de ce dernier au second tour, veut-elle dire que Chevènement et le MRC ont fait marche arrière à propos d'un ralliement total au Parti Socialiste et à leur européisme, comme cela avait été avancé à propos de leur absence de la réunion de mars dernier, à l'initiative de l'UPF ?

Ce serait une bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sénatoriales 2008 et l'UPF   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sénatoriales 2008 et l'UPF
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Royal Rumble 2008
» Calvi 6 et 7 juin 2008
» Brest 2008, nous y étions
» 5 Couleurs Iridescent DIOR "Golds" (été 2008)
» élections sénatoriales fixées au 21 septembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Archives :: Les élections locales et sénatoriales de 2008-
Sauter vers: