Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De Gaulle loin devant tous les autres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 479
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: De Gaulle loin devant tous les autres...   Jeu 24 Avr 2008 - 10:03

Après avoir été désigné "plus grand français de tous les temps" le 4 avril 2005, le général de Gaulle est considéré aujourd'hui comme le président de la République qui a le mieux représenté la France, selon un sondage CSA, publié ce jeudi, dans Le Parisien - Aujourd'hui en France.

Le Parisien - Aujourd'hui en France a écrit:
Les présidents de la Ve République notés par les Français

Sondage Exclusif paru dans l'édition du 24.04.08

Comment ne pas se féliciter d'un tel plébiscite ! 88% ! La cote d'amour dont jouit De Gaulle dans le coeur des français est écrasante !

Ce résultat confirme l'impérieuse nécessité de faire réentendre la voix et les valeurs du fondateur de la Vème République, comme il rappelle le devoir de réussite qui pèse sur les épaules de l'UPF !

A tous ceux qui nous croient définitivement morts et enterrés, à bon entendeur...

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Instit



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Jeu 24 Avr 2008 - 10:11

Je suis beaucoup plus pessimiste que toi, Christof. : " Par ailleurs, interrogés sur une liste de huit Premiers ministres potentiels de Nicolas Sarkozy, les Français se montrent peu enthousiastes. Aucun nom ne recueille une majorité d'avis favorables. Notons que c'est un adversaire du président qui s'en sort le mieux ! François Bayrou arrive en tête (39%), précédant de peu Bernard Kouchner (37%)... ministre d'ouverture. "

François Bayrou est le plus fédéraliste de tous les fédéralistes !

Bernard Kouchner est le plus atlantiste de tous les atlantistes !

Les Français mettent en haut des premier-ministrables un ultra-européiste et un américanolâtre !

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Jeu 24 Avr 2008 - 11:33

Ils choisissent une personnalité plutôt qu'un programme. Et vu que niveau charisme, ça ne se bouscule pas au portillon en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Jeu 24 Avr 2008 - 13:36

C'est + un choix sur la personne que sur ce qu'elle représente.
C'est vrai que Bayrou a un coté sympathique que les gens apprécient et Kouchner gardera à vie son image d'homme caritatif d'où une certaine estime des gens à son égard.

Et puis tout ça dépend aussi des personnalités proposées par ce sondage.

J'espère que ce sujet sera abordé ce soir à l'Elysée, on rigolera bien de voir la tête de Sarkozy si les journalistes abordent son score pitoyable lol!
Revenir en haut Aller en bas
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Jeu 24 Avr 2008 - 13:42

En effet, De Gaulle est loin devant, mais Sarkozy est loin derrière ! Ca prouve bien son anti-gaullisme notoire !
En un an, être déjà considéré comme le plus mauvais président de la Ve République, c'est du jamais vu. Là, Sarkozy mérite une médaille Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Mar 13 Mai 2008 - 18:31

Christof. a écrit:
Après avoir été désigné "plus grand français de tous les temps" le 4 avril 2005, le général de Gaulle est considéré aujourd'hui comme le président de la République qui a le mieux représenté la France, selon un sondage CSA, publié ce jeudi, dans Le Parisien - Aujourd'hui en France.

Le Parisien - Aujourd'hui en France a écrit:
Les présidents de la Ve République notés par les Français

Sondage Exclusif paru dans l'édition du 24.04.08

Comment ne pas se féliciter d'un tel plébiscite ! 88% ! La cote d'amour dont jouit De Gaulle dans le coeur des français est écrasante !

Ce résultat confirme l'impérieuse nécessité de faire réentendre la voix et les valeurs du fondateur de la Vème République, comme il rappelle le devoir de réussite qui pèse sur les épaules de l'UPF !

A tous ceux qui nous croient définitivement morts et enterrés, à bon entendeur...

Ce sondage prouve que le patriotisme n'est pas mort, il ne demande qu'à revenir en force !

Nos gouvernants, depuis 30 ans, essayent de nous culpabiliser et de noyer la France dans l'Europe libérale et mondialisée de Bruxelles...
Nos dirigeants font tout pour que les français oublient ce qu'ils sont et qu'ils vivent dans un régime républicain !
Lorsque la France sera "au fond du trou" comme elle l'était en 1940 ou en 1958, l'homme de la nation se relèvera et sera capable de rassembler les français... ainsi va l'Histoire de France où le changement n'a lieu qu'à l'occasion de révolutions et de guerres...

Aux gaullistes convaincus de savoir maintenir et de préparer des lendemains meilleurs pour notre pays... il faut donc combattre cette fausse alternance droite-gauche qui nous donne le choix entre Nicolas Royal et Ségolène Sarkozy ! ou l'inverse si vous préférez...
Revenir en haut Aller en bas
grossmann



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Bilan présidentiel du général de Gaulle   Dim 5 Juil 2009 - 11:51

Si l'on devait faire un bilan du général de Gaulle entre le 8 janvier 1959 et le 28 avril 1969, qu'est-ce qui, selon vous, a été :

- positif :

- négatif :

Selon moi, les aspects négatifs : le fait de censurer, de contrôler la télévision à travers l'ORTF ; d'avoir renvoyé tous les journalistes qui avaient fait grève après mai 68 ; d'avoir misé sur la répression lors des premiers jours de ces événements de mai ; de ne pas s'être débarrassé de Pompidou plus tôt ; d'avoir mis son mandat en jeu lors du référendum du 27 avril 1969...
Revenir en haut Aller en bas
gogogoug



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Quel homme !   Jeu 29 Oct 2009 - 22:04

Pour ma part, je ne suis absolument pas gaulliste ! Quel homme de Gaulle en effet !

N'oublions pas qu'il est le principal responsable des crimes perpétués en Algérie avec ses 25 000 morts français, 80 000 harkis et surtout ses 1,5 millions de morts algériens ! mais de Gaulle, c'est aussi la bombe atomique qui est développée durant sa présidence et dont les essais en Algérie ou dans le Pacifique vont avoir des conséquences catastrophiques sur les populations locales, l'écologie et l'armée rendue malade par les radiations ! De Gaulle, c'est aussi la défense du colonialisme dans certains pays comme le Gabon ou le Tchad où l'armée intervint violemment, il soutint la sécession du Biafra au Nigéria (premier pays à se révolter contre les essais nucléaires français) qui fit de un à deux millions de morts et les aides humanitaires ne furent que des couvertures pour vendre des armes au Biafra...

Petite citation de votre grand maître en ce qui concerne le développement armé de la France : "Dans dix ans, nous aurons de quoi tuer 80 millions de Russes. Eh bien je crois qu'on n'attaque pas volontiers des gens qui ont de quoi tuer 80 millions de Russes, même si on a soi-même de quoi tuer 800 millions de Français, à supposer qu'il y eût 800 millions de Français"

De Gaulle ne vit en 1968 qu'un chahut des jeunes et contribua à l'escalade du conflit, il ne prêta dans un premier temps aucune attention aux manifestations, sa seule réaction sera sa démission ! De plus, de Gaulle se dit incarner en 1940 la résistance ! mais la résistance n'est pas plutôt former ceux qui se battent et risquent leur vie sur le terrain plutôt que ceux qui ont fuit à Londres en abandonnant le pays et qui encouragent, alors qu'ils sont eux même en toute sécurité, les autres à tout risquer afin qu'ils puissent tranquillement prendre le pouvoir à leur retour !?

Enfin, et je terminerais sur ça, son retour au pouvoir en 1958 n'est en aucun cas démocratique mais pour cela, je vous invite à réviser votre Histoire car c'est un peu long à expliquer et je crois l'avoir déjà été.

Tout ceci ne sont que des faits sans même porter de jugement, il est évident que l'homme responsable de tout cela n'est pas le "plus grand français de tous les temps"

Merci de m'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 479
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Ven 30 Oct 2009 - 9:05

gogogoug a écrit:
Pour ma part, je ne suis absolument pas gaulliste ! Quel homme de Gaulle en effet !

N'oublions pas qu'il est le principal responsable des crimes perpétués en Algérie avec ses 25 000 morts français, 80 000 harkis et surtout ses 1,5 millions de morts algériens ! mais de Gaulle, c'est aussi la bombe atomique qui est développée durant sa présidence et dont les essais en Algérie ou dans le Pacifique vont avoir des conséquences catastrophiques sur les populations locales, l'écologie et l'armée rendue malade par les radiations ! De Gaulle, c'est aussi la défense du colonialisme dans certains pays comme le Gabon ou le Tchad où l'armée intervint violemment, il soutint la sécession du Biafra au Nigéria (premier pays à se révolter contre les essais nucléaires français) qui fit de un à deux millions de morts et les aides humanitaires ne furent que des couvertures pour vendre des armes au Biafra...

Petite citation de votre grand maître en ce qui concerne le développement armé de la France : "Dans dix ans, nous aurons de quoi tuer 80 millions de Russes. Eh bien je crois qu'on n'attaque pas volontiers des gens qui ont de quoi tuer 80 millions de Russes, même si on a soi-même de quoi tuer 800 millions de Français, à supposer qu'il y eût 800 millions de Français"

De Gaulle ne vit en 1968 qu'un chahut des jeunes et contribua à l'escalade du conflit, il ne prêta dans un premier temps aucune attention aux manifestations, sa seule réaction sera sa démission ! De plus, de Gaulle se dit incarner en 1940 la résistance ! mais la résistance n'est pas plutôt former ceux qui se battent et risquent leur vie sur le terrain plutôt que ceux qui ont fuit à Londres en abandonnant le pays et qui encouragent, alors qu'ils sont eux même en toute sécurité, les autres à tout risquer afin qu'ils puissent tranquillement prendre le pouvoir à leur retour !?

Enfin, et je terminerais sur ça, son retour au pouvoir en 1958 n'est en aucun cas démocratique mais pour cela, je vous invite à réviser votre Histoire car c'est un peu long à expliquer et je crois l'avoir déjà été.

Tout ceci ne sont que des faits sans même porter de jugement, il est évident que l'homme responsable de tout cela n'est pas le "plus grand français de tous les temps"

Merci de m'avoir lu.

S'inscrire sur un forum gaulliste pour user des pires mensonges, de la calomnie haineuse ou autres diffamations sur la personne du général de Gaulle ? cela relève soit d'un pari, soit, je le crains, de la psychiatrie !

Mais peut-être rêviez-vous d'une censure de votre message pour pouvoir hurler à la dictature de la pensée gaulliste ? désolé de vous décevoir, vous n'aurez pas cette satisfaction car l'Union du Peuple Français ne mange pas de ce pain là, vous pouvez donc ravaler vos préjugés et autres idées préconçues sur notre famille politique.

Croyez que vos vérités, que vous assenez sans autre forme de procès, si elles resteront bien en ligne sur ce forum, n'en seront pas pour autant mises à l'index comme étant l'illustration de la plus parfaite mauvaise foi et de la vulgarité triomphante de l'anti-gaullisme.

Reprenons dans l'ordre :

1/ Sur l'Algérie : il faudrait quand même parfois se poser les bonnes questions à savoir :
==> qui se sont déchargés de leurs responsabilités sur les militaires si ce ne sont les gouvernements de la IVème République et tout particulièrement l'homme qui a déclenché une vraie machine de guerre dans les Aurès ? un certain François Mitterrand...
==> qui a mis fin à cette guerre coloniale que n'a pas parvenu à éviter la IVème République si ce n'est de Gaulle ? conscient du caractère inéluctable de la décolonisation et du coût humain et financier de la guerre, c'est le fondateur de la Vème République et personne d'autre qui a avancé, au péril de sa vie, vers une solution négociée et refermé "la boite à chagrins" !

2/ Sur la bombe atomique : savez-vous que l'on ne vit pas dans le monde de Oui-Oui ? la guerre froide, vous connaissez ? quelle est donc votre recette miracle puisque vous aimez refaire l'Histoire ? fallait-il rester sous la protection américaine ? vous apprendrez qu'un pays ne défend que ses intérêts nationaux (ce que ne comprend pas Sarkozy qui détricote cet instrument diplomatique fondamental...) ! Grâce à de Gaulle, notre pays a gagné son indépendance nationale et celle-ci passait par le développement d'une défense nationale efficace, en possédant notamment une force nucléaire et des infrastructures connexes suffisamment importantes et diversifiées. Car la bombe atomique est avant tout une arme politique qui change l'équation de la puissance. Ce qui m'amène à évoquer la dissuasion nucléaire, le feu atomique étant un bouclier et non une épée, il s’est toujours agi d’empêcher la guerre et telle est bien la signification de la citation à propos des Russes que vous prenez pourtant, sans surprise, au premier degré...

3/ Sur le Biafra : tout d'abord un préalable qui vous dépasse, de Gaulle est le chantre du respect du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, qui est un principe universel qu'il a proclamé à Brazzaville en 1944 et répété à Phnom-Penh en 1966. Décolonisateur indiscutable, il a toujours su ménager les intérêts économiques et l'image d'une France émancipatrice. Dans l'affaire de la guerre civile au Nigéria, vous extrapolez et lisez trop Pierre Péan ! Les faits bruts, c'est que de Gaulle a instauré un embargo aux deux parties et n'a jamais reconnu le gouvernement du colonel Ojukwu au Biafra. Il n'en demeure pas moins qu'il voyait avec sympathie et émotion se forger cette nation dans la guerre et qu'il n'était pas fâché de l'affaiblissement du Nigeria, puissance anglophone, qui faisait planer une menace sur les petits Etats francophones de la région. Cela s'appelle du pragmatisme politique !

4/ Sur 1940 : La France Libre, c'est l'honneur de notre patrie. Seul votre aveuglement peut vous permettre d'opposer la Résistance intérieure sortie des limbes et la France Libre ayant acquis ses lettres de créance à Londres. L'une est consubstantielle à l'autre, de Gaulle offrant à la Résistance intérieure un concours matériel et des perspectives politiques qui étaient indispensables à sa survie et à sa montée en puissance. Pour organiser la Résistance, il fallait un chef, de Gaulle fut celui-là. D'ailleurs, la fidélité à l’homme du 18 juin de la figure de la Résistance et de la France combattante que fut Jean Moulin, prouve l'inanité de vos propos.

5/ Sur 1958 : cf. 13 mai 1958

6/ Sur 1968 : Ces événements, advenus dans d'autres pays, sont un cumul de crises ailleurs dissociées. Après, on peut toujours refaire l'Histoire au regard des événements et de la grève générale qui s'est ensuite instaurée dans le pays mais pouvez-vous dire comment vous auriez réagi ? aurait-il fallu libérer les premiers agitateurs et lâcher quelques concessions symboliques au mépris de l’autorité de l’Etat ? vrai dilemme ! Or, la seule certitude dont nous disposons c'est que Pompidou en poursuivant sa logique d’apaisement et de "lâchage" n'a rien obtenu et que c'est bien de Gaulle qui, en reprenant la main le 29 et le 30 mai, a sorti la France de la crise.

A bon entendeur !

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Ven 30 Oct 2009 - 11:17

Je crois que tout est dit, félicitations Christophe !

De bonnes réponses à de vraies interrogations qui, bien que le ton employé n'y soit pas, animent sûrement des gaullistes qui s'ignorent et ont besoin de cette mise au point et de ces clarifications pour nous rejoindre.

J'ai été de ceux là, ainsi je ne leur jette pas la pierre.
Revenir en haut Aller en bas
gogogoug



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Bon...   Ven 30 Oct 2009 - 14:29

Christof. a écrit:
S'inscrire sur un forum gaulliste pour user des pires mensonges, de la calomnie haineuse ou autres diffamations sur la personne du général de Gaulle ? cela relève soit d'un pari, soit, je le crains, de la psychiatrie !

Mais peut-être rêviez-vous d'une censure de votre message pour pouvoir hurler à la dictature de la pensée gaulliste ? désolé de vous décevoir, vous n'aurez pas cette satisfaction car l'Union du Peuple Français ne mange pas de ce pain là, vous pouvez donc ravaler vos préjugés et autres idées préconçues sur notre famille politique.

Croyez que vos vérités, que vous assenez sans autre forme de procès, si elles resteront bien en ligne sur ce forum, n'en seront pas pour autant mises à l'index comme étant l'illustration de la plus parfaite mauvaise foi et de la vulgarité triomphante de l'anti-gaullisme.

Reprenons dans l'ordre :

1/ Sur l'Algérie : il faudrait quand même parfois se poser les bonnes questions à savoir :
==> qui se sont déchargés de leurs responsabilités sur les militaires si ce ne sont les gouvernements de la IVème République et tout particulièrement l'homme qui a déclenché une vraie machine de guerre dans les Aurès ? un certain François Mitterrand...
==> qui a mis fin à cette guerre coloniale que n'a pas parvenu à éviter la IVème République si ce n'est de Gaulle ? conscient du caractère inéluctable de la décolonisation et du coût humain et financier de la guerre, c'est le fondateur de la Vème République et personne d'autre qui a avancé, au péril de sa vie, vers une solution négociée et refermé "la boite à chagrins" !

2/ Sur la bombe atomique : savez-vous que l'on ne vit pas dans le monde de Oui-Oui ? la guerre froide, vous connaissez ? quelle est donc votre recette miracle puisque vous aimez refaire l'Histoire ? fallait-il rester sous la protection américaine ? vous apprendrez qu'un pays ne défend que ses intérêts nationaux (ce que ne comprend pas Sarkozy qui détricote cet instrument diplomatique fondamental...) ! Grâce à de Gaulle, notre pays a gagné son indépendance nationale et celle-ci passait par le développement d'une défense nationale efficace, en possédant notamment une force nucléaire et des infrastructures connexes suffisamment importantes et diversifiées. Car la bombe atomique est avant tout une arme politique qui change l'équation de la puissance. Ce qui m'amène à évoquer la dissuasion nucléaire, le feu atomique étant un bouclier et non une épée, il s’est toujours agi d’empêcher la guerre et telle est bien la signification de la citation à propos des Russes que vous prenez pourtant, sans surprise, au premier degré...

3/ Sur le Biafra : tout d'abord un préalable qui vous dépasse, de Gaulle est le chantre du respect du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, qui est un principe universel qu'il a proclamé à Brazzaville en 1944 et répété à Phnom-Penh en 1966. Décolonisateur indiscutable, il a toujours su ménager les intérêts économiques et l'image d'une France émancipatrice. Dans l'affaire de la guerre civile au Nigéria, vous extrapolez et lisez trop Pierre Péan ! Les faits bruts, c'est que de Gaulle a instauré un embargo aux deux parties et n'a jamais reconnu le gouvernement du colonel Ojukwu au Biafra. Il n'en demeure pas moins qu'il voyait avec sympathie et émotion se forger cette nation dans la guerre et qu'il n'était pas fâché de l'affaiblissement du Nigeria, puissance anglophone, qui faisait planer une menace sur les petits Etats francophones de la région. Cela s'appelle du pragmatisme politique !

4/ Sur 1940 : La France Libre, c'est l'honneur de notre patrie. Seul votre aveuglement peut vous permettre d'opposer la Résistance intérieure sortie des limbes et la France Libre ayant acquis ses lettres de créance à Londres. L'une est consubstantielle à l'autre, de Gaulle offrant à la Résistance intérieure un concours matériel et des perspectives politiques qui étaient indispensables à sa survie et à sa montée en puissance. Pour organiser la Résistance, il fallait un chef, de Gaulle fut celui-là. D'ailleurs, la fidélité à l’homme du 18 juin de la figure de la Résistance et de la France combattante que fut Jean Moulin, prouve l'inanité de vos propos.

5/ Sur 1958 : cf. 13 mai 1958

6/ Sur 1968 : Ces événements, advenus dans d'autres pays, sont un cumul de crises ailleurs dissociées. Après, on peut toujours refaire l'Histoire au regard des événements et de la grève générale qui s'est ensuite instaurée dans le pays mais pouvez-vous dire comment vous auriez réagi ? aurait-il fallu libérer les premiers agitateurs et lâcher quelques concessions symboliques au mépris de l’autorité de l’Etat ? vrai dilemme ! Or, la seule certitude dont nous disposons c'est que Pompidou en poursuivant sa logique d’apaisement et de "lâchage" n'a rien obtenu et que c'est bien de Gaulle qui, en reprenant la main le 29 et le 30 mai, a sorti la France de la crise.

A bon entendeur !

Votre réponse ne fait que confirmer mes idées !

De plus, il me semble que nous sommes dans une démocratie et que chacun a le droit d'exprimer ses opinions. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai posté ce message ! il est toujours intéressant de connaître tous les points de vue.

Seulement, je vois aussi dans votre réponse clairement vos opinions pro nucléaire et je n'accepte pas cela ! et oui, je suis socialiste, anti militaire et tout ce qui va avec. Aujourd'hui, développer et conserver la bombe atomique ainsi qu'une armée est une grande erreur qui amèneront à de grandes catastrophes. N'oublions pas que certains pays comme le Nicaragua ont déjà fait le pas de la démilitarisation.

Votre réponse ne m'a en aucun cas enlevé mes idées, bien au contraire, et je ne pourrais jamais, pour des raisons de "raison" justement, rejoindre ce parti !

Je vous précise aussi que je suis étudiant en Histoire, je ne pense pas refaire l'Histoire comme vous le dites ! mais je vous en prie, lisez un seul livre sur de Gaulle, intéressez-vous aussi à ce que les autres peuvent penser, sans pour autant changer de bord mais juste pour savoir et comprendre les raisons de chacun. Ce serait déjà bien.

*** Modéré - Inutile ***

Cordialement,

PS : vous oubliez que la guerre d'Algérie commence en 1958 et ce jusqu'en 1964. Aucun rapport donc avec la IVe république et vous n'avez rien dit en ce qui concerne les millions de victimes, ni sur les armes vendues en Afrique ! même si ce dernier point ne concerne pas que de Gaulle mais la plupart des gouvernements occidentaux. Enfin, et c'est peut être le plus grave, c'est le problème de l'enseignement historique donné en collège et lycée qui ne parle que de ce qui arrange l'Etat !
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Ven 30 Oct 2009 - 14:44

gogogoug a écrit:
Votre réponse ne fait que confirmer mes idées !

De plus, il me semble que nous sommes dans une démocratie et que chacun a le droit d'exprimer ses opinions. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai posté ce message ! il est toujours intéressant de connaître tous les points de vue.

Seulement, je vois aussi dans votre réponse clairement vos opinions pro nucléaire et je n'accepte pas cela ! et oui, je suis socialiste, anti militaire et tout ce qui va avec. Aujourd'hui, développer et conserver la bombe atomique ainsi qu'une armée est une grande erreur qui amèneront à de grandes catastrophes. N'oublions pas que certains pays comme le Nicaragua ont déjà fait le pas de la démilitarisation.

Votre réponse ne m'a en aucun cas enlevé mes idées, bien au contraire, et je ne pourrais jamais, pour des raisons de "raison" justement, rejoindre ce parti !

Je vous précise aussi que je suis étudiant en Histoire, je ne pense pas refaire l'Histoire comme vous le dites ! mais je vous en prie, lisez un seul livre sur de Gaulle, intéressez-vous aussi à ce que les autres peuvent penser, sans pour autant changer de bord mais juste pour savoir et comprendre les raisons de chacun. Ce serait déjà bien.

*** Modéré - Inutile ***

Cordialement,

PS : vous oubliez que la guerre d'Algérie commence en 1958 et ce jusqu'en 1964. Aucun rapport donc avec la IVe république et vous n'avez rien dit en ce qui concerne les millions de victimes, ni sur les armes vendues en Afrique ! même si ce dernier point ne concerne pas que de Gaulle mais la plupart des gouvernements occidentaux. Enfin, et c'est peut être le plus grave, c'est le problème de l'enseignement historique donné en collège et lycée qui ne parle que de ce qui arrange l'Etat !

Comme vous l'indiquez, vous êtes étudiant en Histoire donc vous étudiez et je vous conseille de continuer car visiblement vous avez des lacunes en ce domaine, je vous signale que la guerre d'Algérie a commencé en 1954 et s'est terminée en 1962.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
grossmann



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: grossamnn   Ven 30 Oct 2009 - 14:49

En effet, la guerre d'Algérie a commencé le 1er novembre 1954 jusqu'au 3 juillet 1962, date de l'indépendance de l'Algérie et mon grand-père a été en Algérie en tant que membre du contingent entre début 1961 et avril 1962...
Revenir en haut Aller en bas
gogogoug



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: dsl   Ven 30 Oct 2009 - 15:40

Il est vrai que la guerre d'Algérie a commencé en 1954, veuillez excuser mon erreur !

Je n'excuse en aucun cas Mitterrand, bien au contraire ! lui aussi a fait bien des erreurs dans sa carrière, mais là n'est pas la question.

On parle de de Gaulle et cela n'empêche qu'il est le responsable de la mort des harkis !

*** Modéré - Hors sujet ***

*** Christof. - La discussion se poursuit dans le sujet : De Gaulle et l'Algérie ***
Revenir en haut Aller en bas
grossmann



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Ven 30 Oct 2009 - 16:51

gogogoug a écrit:
De Gaulle ne vit en 1968 qu'un chahut des jeunes et contribua à l'escalade du conflit, il ne prêta dans un premier temps aucune attention aux manifestations, sa seule réaction sera sa démission !

En ce qui concerne la démission du général, ce n'était pas du aux événements de 1968 mais à la victoire du NON au référendum du 27 avril 1969 (référendum sur la régionalisation et la refonte du Sénat)
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Dim 1 Nov 2009 - 22:40

gogogoug, concernant notre "force de frappe"', tu sembles oublier que Mitterrand ne l'a pas démantelé et qu'il a prononcé cette phrase le 20 janvier 1983 devant le Bundestag en faveur du déploiement des fusées Pershing en Allemagne : "Les fusées sont à l'Est, les pacifistes à l'Ouest" !

Par ailleurs, de Gaulle lors de son discours de Brazzaville du 30 janvier 1944 avait déjà esquissé la décolonisation.
Revenir en haut Aller en bas
grossmann



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: de gaulle dans les années 30   Mar 1 Déc 2009 - 13:36

Récemment mon professeur d'Histoire m’a dit une chose qui me met mal à l’aise : il a dit que dans les années 30, de Gaulle aurait fait partie de la ligue des Croix-de-Feu !

J'aimerais savoir si cela est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 479
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Mar 1 Déc 2009 - 15:23

grossmann a écrit:
Récemment mon professeur d'Histoire m’a dit une chose qui me met mal à l’aise : il a dit que dans les années 30, de Gaulle aurait fait partie de la ligue des Croix-de-Feu !

J'aimerais savoir si cela est vrai.

Absolument pas !

Il s'agit d'une confusion avec François Mitterrand qui a milité pendant plusieurs mois aux Volontaires nationaux, mouvement de jeunes des Croix-de-Feu. Au mois d'avril 1935, il fit d'ailleurs part de son enthousiasme pour cette association au cercle du collège Saint-Paul d'Angoulême et participe à plusieurs manifestations dont celle de 1935 "contre l'invasion des métèques".

Il est néanmoins vrai que certains anciens des Croix-de-Feu ont rejoint de Gaulle et la France Libre (au premier rang duquel Charles Vallin) même si La Roque gardera toujours sa méfiance première envers le général, ne concevant pas le manquement à la discipline militaire que constitue la rébellion gaulliste.

Rectification faite.

Pour un professeur d'Histoire... Rolling Eyes

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
grossmann



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Mer 2 Déc 2009 - 21:37

Christof. a écrit:
Absolument pas !

Il s'agit d'une confusion avec François Mitterrand qui a milité pendant plusieurs mois aux Volontaires nationaux, mouvement de jeunes des Croix-de-Feu. Au mois d'avril 1935, il fit d'ailleurs part de son enthousiasme pour cette association au cercle du collège Saint-Paul d'Angoulême et participe à plusieurs manifestations dont celle de 1935 "contre l'invasion des métèques".

Il est néanmoins vrai que certains anciens des Croix-de-Feu ont rejoint de Gaulle et la France Libre (au premier rang duquel Charles Vallin) même si La Roque gardera toujours sa méfiance première envers le général, ne concevant pas le manquement à la discipline militaire que constitue la rébellion gaulliste.

Rectification faite.

Pour un professeur d'Histoire... Rolling Eyes

J'en ai reparlé avec mon professeur d'Histoire.

S'il reconnait que Mitterrand a été dans les Croix-de-Feu, il maintient que le général y a été aussi.
Pour argumenter, il m'a dit que Pierre Milza a écrit une biographie dans laquelle il évoquait l'appartenance du général de Gaulle à cette ligue dans les années 30.
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 479
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   Sam 7 Mai 2011 - 11:36

Sud-Ouest a écrit:
Pour les Français, de Gaulle est le président de la Vème République qui a le plus changé notre pays

sudouest.com, 07.05.11

Ce nouveau sondage ne surprendra certainement personne ici : l'action du fondateur de la Vème République est aujourd'hui unaniment saluée par les Français.

Si cette situation présente un atout incontestable pour ceux qui, comme nous, placent au coeur de leur action quotidienne l'héritage et les principes légués par cet homme, il induit également un devoir de vigilance contre toutes les récupérations dont il peut faire l'objet.

Car, si tout le monde, jusqu'à Marine le Pen dans son discours du 1er Mai, tient à se réclamer de de Gaulle, c'est parce que sa politique a redressé le pays, spectaculairement.

Mais les Français ne sont pas dupes, ils savent séparer le bon grain de l'ivraie : le gaullisme est une démarche exigeante qui, comme la France, est une et indivisible !

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Gaulle loin devant tous les autres...   

Revenir en haut Aller en bas
 
De Gaulle loin devant tous les autres...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» iPhone, BlackBerry, SmartPhone, et tous les autres minis portables qui se trouvent dans nos poches.
» Débat : Sommes-nous égaux devant le bonheur? Croire rend-il heureux?
» Boujou a toutes et a tous,
» Sources de calcium - pour Melplan (et les autres !lol)
» Félicitation à tous les agents ONE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Le gaullisme :: L'héritage et la doctrine gaulliste-
Sauter vers: