Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand les interventions télévisées de Nicolas Sarkozy interrogent...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Instit



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Quand les interventions télévisées de Nicolas Sarkozy interrogent...   Jeu 24 Avr 2008 - 16:01

TF1 et France 2 ont dépensé 280 000 euros pour le cirque médiatique de Sarkozy. Au moins, nous savons où passe la redevance télé !

Marianne a écrit:
Télé : Le sarko magic circus repart en campagne

Régis Soubrouillard
Marianne2.fr, 24.04.08
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: L'intervention de Sarkozy "En direct de l'Elysée"   Ven 25 Avr 2008 - 11:07

Quel assommoir avons nous du subir hier soir ! que des approximations, rien de concret sur les réformes positives à venir. Par contre, on a pu voir la tergiversation de notre président sur pratiquement tous les sujets.

- On ne discute pas avec Al Qaïda car c'est une entreprise terroriste tout comme le Hamas mais on "passe de la pommade" aux chinois qui, pourtant, ne respectent pas non plus les droits de l'homme,

- On a un niveau scolaire des élèves très bas mais on continue à surcharger les classes (bientôt minimum 30 par classe),

- Le chômage ne baisse pas réellement mais on continue à vouloir faire travailler beaucoup plus les actifs,

- Le référendum va être facultatif pour les sujets vitaux de notre pays (c'est les turcs qui vont être contents) et puis les étrangers vont bientôt pouvoir voter, donc plus tard être éligibles => la France ne fait déjà plus ce qu'elle veut et doit passer par Bruxelles mais bientôt le vote des français sera contrebalancé et écrasé par celui des étrangers.

- Il y a de plus en plus de français pauvres, à la rue, sans travail ou qui ne peuvent plus partir en vacances mais l'immigration est malgré tout nécessaire !!!

Bref, un tissu d'âneries sur toute la ligne.

Et enfin un commentaire personnel sur l'attitude de Sarkozy => ne l'avez vous pas senti "coincé", comme obligé de retenir ses impulsions habituelles ?

Dire qu'il y en a encore pour 4 ans comme ça affraid
Revenir en haut Aller en bas
Instit



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Quand les interventions télévisées de Nicolas Sarkozy interrogent...   Sam 26 Avr 2008 - 15:16

Nicolas Sarkozy nous a expliqué que 22 % des immigrés réguliers étaient au chômage.

Allons sur le site de l'INSEE :

Ensemble de la population active immigrée au chômage : 15,5 %.

Hommes immigrés au chômage (uniquement les hommes) : 13,7 %.

Nous devons TOUJOURS vérifier les chiffres que nous donne Nicolas Sarkozy.

-----------------------

Ajout du 29 Avril 2008 :

Quand Sarkozy reconnaît qu'il favorise les riches :

Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 479
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Nicolas Sarkozy face aux Français   Mar 26 Jan 2010 - 22:16


Pour qui a regardé l'emission spéciale "Paroles de Français", le ton badin de la discussion autour des tables façon bistrot n'avait qu'un seul but : trouver un nouveau souffle et rapprocher Nicolas Sarkozy des Français, dans un dialogue qu'il n'a pas lors de ses déplacements en province tant ceux-ci sont encadrés et réservés aux encartés UMP.

Le concept était néanmoins interessant même si chaque intervenant soigneusement sélectionné par TF1 avait sa propre problématique et ses propres limites en comparaison avec des journalistes spécialisés.

En tout cas, ceux qui attendaient de cet exercice un changement d'orientation en sont pour leurs frais, comme à chaque fois.
Et comme toujours, Nicolas Sarkozy n'a pu s'empecher de se livrer à un numéro d'autosatisfaction, basé sur le principe maintenant éculé que les choses seraient pires s'il n'était pas là...

Si les dons de divination du président de la République à propos du recul du chômage n'ont pas manqué d'être remarqués, force est de constater qu'il s'est contenté de déclarations de bonnes intentions sur l'industrie automobile, l'agriculture ou les contractuels dans la Fonction Publique.

Mais les gaullistes de conviction attendent autre chose qu'une feinte compassion, notamment sur les questions sociales.

"Les Français jugeront au résultat", Nicolas Sarkozy ne croit pas si bien dire, le dernier test avant la présidentielle est en mars prochain !

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Quand les interventions télévisées de Nicolas Sarkozy interrogent...   Mer 27 Jan 2010 - 10:55

Christof. a écrit:

Pour qui a regardé l'emission spéciale "Paroles de Français", le ton badin de la discussion autour des tables façon bistrot n'avait qu'un seul but : trouver un nouveau souffle et rapprocher Nicolas Sarkozy des Français, dans un dialogue qu'il n'a pas lors de ses déplacements en province tant ceux-ci sont encadrés et réservés aux encartés UMP.

Le concept était néanmoins interessant même si chaque intervenant soigneusement sélectionné par TF1 avait sa propre problématique et ses propres limites en comparaison avec des journalistes spécialisés.

En tout cas, ceux qui attendaient de cet exercice un changement d'orientation en sont pour leurs frais, comme à chaque fois.
Et comme toujours, Nicolas Sarkozy n'a pu s'empecher de se livrer à un numéro d'autosatisfaction, basé sur le principe maintenant éculé que les choses seraient pires s'il n'était pas là...

Si les dons de divination du président de la République à propos du recul du chômage n'ont pas manqué d'être remarqués, force est de constater qu'il s'est contenté de déclarations de bonnes intentions sur l'industrie automobile, l'agriculture ou les contractuels dans la Fonction Publique.

Mais les gaullistes de conviction attendent autre chose qu'une feinte compassion, notamment sur les questions sociales.

"Les Français jugeront au résultat", Nicolas Sarkozy ne croit pas si bien dire, le dernier test avant la présidentielle est en mars prochain !

Une fois de plus notre président nous a ressorti "le travailler plus pour gagner plus".

Mais pour pouvoir travailler plus, il faudrait de l'emploi et les moyens qui permettent, par exemple en Province, de pouvoir aller et revenir du travail quand bon nous semble.

Le transport fut un point abandonné, alors que la préoccupation écologique est forte en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
JCDenton



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: JCDenton   Jeu 28 Jan 2010 - 1:20

Christof. a écrit:

Pour qui a regardé l'emission spéciale "Paroles de Français", le ton badin de la discussion autour des tables façon bistrot n'avait qu'un seul but : trouver un nouveau souffle et rapprocher Nicolas Sarkozy des Français, dans un dialogue qu'il n'a pas lors de ses déplacements en province tant ceux-ci sont encadrés et réservés aux encartés UMP.

Le concept était néanmoins interessant même si chaque intervenant soigneusement sélectionné par TF1 avait sa propre problématique et ses propres limites en comparaison avec des journalistes spécialisés.

En tout cas, ceux qui attendaient de cet exercice un changement d'orientation en sont pour leurs frais, comme à chaque fois.
Et comme toujours, Nicolas Sarkozy n'a pu s'empecher de se livrer à un numéro d'autosatisfaction, basé sur le principe maintenant éculé que les choses seraient pires s'il n'était pas là...

Si les dons de divination du président de la République à propos du recul du chômage n'ont pas manqué d'être remarqués, force est de constater qu'il s'est contenté de déclarations de bonnes intentions sur l'industrie automobile, l'agriculture ou les contractuels dans la Fonction Publique.

Mais les gaullistes de conviction attendent autre chose qu'une feinte compassion, notamment sur les questions sociales.

"Les Français jugeront au résultat", Nicolas Sarkozy ne croit pas si bien dire, le dernier test avant la présidentielle est en mars prochain !

Bonjour, j'ai décidé de m'inscrire sur ce forum suite à la "prestation" de notre président sur la première chaine.

Que dire si ce n'est qu'on a bien affaire à un "escroc" qui a tout piqué à DE GAULLE !

Enfin, il tente de s'imposer, mais il n'a aucune des qualités du général, et lui, au moins, avait une vraie prestance.
Ramener la REPUBLIQUE à une mascarade télévisuelle, c'est le drame de notre pays.

J'espère que le mouvement UPF sera capable de renverser la tendance et se faire entendre avant les prochaines élections présidentielles.

Jean-Claude
Revenir en haut Aller en bas
maxime



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Quand les interventions télévisées de Nicolas Sarkozy interrogent...   Jeu 28 Jan 2010 - 18:58

Christof. a écrit:

Pour qui a regardé l'emission spéciale "Paroles de Français", le ton badin de la discussion autour des tables façon bistrot n'avait qu'un seul but : trouver un nouveau souffle et rapprocher Nicolas Sarkozy des Français, dans un dialogue qu'il n'a pas lors de ses déplacements en province tant ceux-ci sont encadrés et réservés aux encartés UMP.

Le concept était néanmoins interessant même si chaque intervenant soigneusement sélectionné par TF1 avait sa propre problématique et ses propres limites en comparaison avec des journalistes spécialisés.

En tout cas, ceux qui attendaient de cet exercice un changement d'orientation en sont pour leurs frais, comme à chaque fois.
Et comme toujours, Nicolas Sarkozy n'a pu s'empecher de se livrer à un numéro d'autosatisfaction, basé sur le principe maintenant éculé que les choses seraient pires s'il n'était pas là...

Si les dons de divination du président de la République à propos du recul du chômage n'ont pas manqué d'être remarqués, force est de constater qu'il s'est contenté de déclarations de bonnes intentions sur l'industrie automobile, l'agriculture ou les contractuels dans la Fonction Publique.

Mais les gaullistes de conviction attendent autre chose qu'une feinte compassion, notamment sur les questions sociales.

"Les Français jugeront au résultat", Nicolas Sarkozy ne croit pas si bien dire, le dernier test avant la présidentielle est en mars prochain !

Il est évident que lundi soir le président semblait aux abois idéologiquement parlant parce que cet homme n'a aucune vision pour la France, aucun dessein pour que la France retrouve les chemins de la grandeur qui furent les siens durant plus d'un millénaire et qui furent ensevelis depuis 1974 par les autoroutes de la mondialisation anglo-saxonne et européiste !

La France a besoin d'un héritier des Charlemagne, Philippe Auguste, Louis XIV, Napoléon Ier, De Gaulle ; d'un chef qui unisse la France derrière un grand projet, ambitieux au dessus des clivages partisans et au service d'un empire républicain qu'incarnerait cette nouvelle France retrouvant, enfin, sa place prépondérante dans le destin du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand les interventions télévisées de Nicolas Sarkozy interrogent...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les interventions télévisées de Nicolas Sarkozy interrogent...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» Quand mon retour provoque l'apocalypse...
» Quand l'UE nous impose les OGM et les farines animales...
» Quand un instit...
» Les produits bébé : jusqu'à quand ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Actualité nationale :: La politique-
Sauter vers: