Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'histoire de l'esclavage au programme de l'école primaire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'histoire de l'esclavage au programme de l'école primaire...   Sam 10 Mai 2008 - 20:38

Yahoo! Actualités France avec Reuters a écrit:
L'histoire de l'esclavage sera enseignée en primaire

Elizabeth Pineau et Benoît Tessier
Yahoo! Actualités France, 10.05.08

Demandé depuis déjà bien longtemps par toutes les associations africaines/antillaises, la lutte pour la promotion de leur passé est désormais une réalité.

La politique de notre président prend un nouveau tournant.
Quoi qu'en disent certains, la politique de Sarkozy va de plus en plus dans le sens du respect des droits de l'homme. Déjà amorcé par la loi Taubira, qui considérait l'esclavage comme un crime contre l'humanité, la France fait un pas supplémentaire et tente de soigner ses plaies.

Alors, dans un creux de popularité, le président cherche-t-il à se faire apprécier des populations d'origine étrangère qui sont pour la plupart contre la politique d'immigration du gouvernement ?
Est-ce tout simplement un geste humain ou une énième volonté d'entrer dans l'histoire des présidents qui ont réformé l'éducation nationale en apportant leur touche personnelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: L'histoire de l'esclavage au programme de l'école primaire...   Dim 11 Mai 2008 - 0:55

Au collège et même en primaire, on me parlait déjà du commerce triangulaire... Où est la nouveauté ?
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 477
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Foutage de gueule   Dim 11 Mai 2008 - 13:41

Après Guy Môcquet, la Shoah, voici maintenant l'esclavage...

Décidemment, le compassionnel a quelque chose de compulsif chez notre super ministre de l'Education Nationale !

Par ailleurs, je partage naturellement la réflexion de Cerberux : comme si le commerce triangulaire n'avait jamais été enseigné aux écoliers ! Monsieur le président, les programmes ont évolué depuis votre passage à l'école primaire au milieu des années 1960 !

Récemment encore, alors ministre, Nicolas Sarkozy n'a donc aucun souvenir du texte du 5 mai 2006 de la Direction générale de l’Enseignement scolaire sur l'esclavage dans les programmes scolaires ?

En ce qui concerne les programmes scolaires de l’enseignement primaire, ce document rappelle le développement explicite de la question de l’esclavage en histoire, au cycle 3...

Quand on veut faire des coups médiatiques, on prend soin au préalable de ne pas s'exposer à la critique ! Rolling Eyes

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Instit



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: L'histoire de l'esclavage au programme de l'école primaire...   Dim 11 Mai 2008 - 19:14

En effet, les programmes d’enseignement de l’école primaire (parus au Bulletin Officiel le 14 février 2002) prévoient cette étude.
Revenir en haut Aller en bas
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: L'histoire de l'esclavage au programme de l'école primaire...   Lun 12 Mai 2008 - 11:12

Christof. a écrit:
Après Guy Môcquet, la Shoah, voici maintenant l'esclavage...

Décidemment, le compassionnel a quelque chose de compulsif chez notre super ministre de l'Education Nationale !


Dans la politique communautariste de Sarkozy, il y en a pour tout le monde !

Après les juifs, maintenant les noirs.

*** Modéré - Hors sujet ***

Une fois que la France sera composée de petites nations avec chacune son histoire "officialisée" de victime, on mettra en oeuvre des quotas ethniques (la "diversité" sera une valeur constitutionnelle, car seule garantie d'une "pacification" du territoire)... puis lentement, la République et la France seront désagrégées dans une Union Européenne fédérale où le pouvoir sera le résultat des compromis entre lobbys financiers, ethniques...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire de l'esclavage au programme de l'école primaire...   Lun 12 Mai 2008 - 11:26

*** Modéré - Hors sujet ***

Ce que Sarkozy compte rajouter de plus dans l'enseignement sur l'esclavage ce sont ces grandes figures qui se sont battues et que tout le monde ignorait, qui sont restées dans l'ombre et qui aujourd'hui accèdent à la lumière. Car bien plus qu'un combat, c'est enfin une reconnaissance.
Ca n'est pas encourager le communautarisme comme vous semblez le dire, c'est de la mauvaise foi pure et dure que d'affirmer ce genre de choses. Ignorer ce genres d'évènements, ne pas reconnaître leurs figures de proue c'est ignorer leur passé et les exactions de l'Etat français qui a encouragé le commerce triangulaire.
Revenir en haut Aller en bas
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: L'histoire de l'esclavage au programme de l'école primaire...   Lun 12 Mai 2008 - 12:51

Libéral76 a écrit:
Ce que Sarkozy compte rajouter de plus dans l'enseignement sur l'esclavage ce sont ces grandes figures qui se sont battues et que tout le monde ignorait, qui sont restées dans l'ombre et qui aujourd'hui accèdent à la lumière. Car bien plus qu'un combat, c'est enfin une reconnaissance.

Apparemment, tout le monde ne l'ignorait pas, et c'était déjà "à la lumière".

Dans le même article d'Elizabeth Pineau et Benoît Tessier, il est précisé :

Citation :
La date de l'abolition et le nom de son initiateur, Victor Schoelcher, sont déjà au programme du cours moyen, a précisé sur France 3 l'historien Philippe Joutard, qui a présidé le groupe d'experts pour les programmes de l'école primaire mis en application en 2002.

Pendant l'épisode du "correspondant posthume" de la Shoah, de nombreux noirs s'étaient plaints du "favoritisme" dans la repentance mémorielle dont bénéficieraient les juifs par rapport aux autres communautés.

J'aurais bien aimé que le président explicite les "inégalités qui trouvent leur origine dans cet héritage si douloureux"

On sent bien en filigrane que chaque souffrance méritant réparation, c'est la discrimination positive chère à Sarkozy qui pointe le bout de son nez. Evidemment, le terme de "discrimination positive" faisant grincer en France, on utilisera plutôt le terme de "promotion de la diversité".
Mais au final c'est la même chose : la négation de la méritocratie, pilier de la République !

Citation :
La traite des Noirs "est une blessure profonde qui pèse encore sur nos consciences et les mémoires portent le poids de cette histoire", a fait remarquer le chef de l'Etat, qui s'est dit conscient "qu'il existe encore aujourd'hui des inégalités qui trouvent leur origine dans cet héritage si douloureux".

[...]

Cette volonté se traduira à l'école afin, a dit Nicolas Sarkozy, "que nos enfants puissent comprendre ce qu'a été l'esclavage" et "mesurer les souffrances que l'esclavage a engendrées, les blessures qu'il a laissées dans l'âme de tous ceux que rien ne peut délier de ce passé tragique".

Bref, il ne s'agit aucunement d'analyser de façon pédagogique et historique un fait, mais de "mesurer les souffrances" : on est encore en plein dans le sentimental.

Cette vision de l'Histoire était celle qui produisit des mythes, des symboles et qui participait à l'élaboration d'une Nation commune. Cette vision de l'histoire était totalement émotionnelle, elle racontait en détail le courage de Vercingétorix, la bravoure de Napoléon. Cette Histoire avait plus pour but de rendre un peuple fier de son pays que de relater des faits.
Les poilus de 14/18 allaient à la guerre avec l'image de Jeanne d'Arc et de Napoléon dans la tête. Ils se sentaient les héritiers de leurs ancêtres, et donc investis d'une certaine mission : celle de perpétuer la France éternelle.

Cette vision de l'Histoire fut par la suite jugée nationaliste, belliqueuse. Les guerres naîtraient ainsi dans les écoles.

On préféra alors une Histoire factuelle, la plus objective possible, chiffrée mais sans dimension "émotionnelle". En fait, l'Europe était en construction, et l'on ne souhaitait pas que l'Histoire emotionnelle soit un frein à cette construction européenne.

Il est intéressant de constater aujourd'hui la volonté de remettre cette histoire émotionnelle (la Shoah, l'Esclavage...) au goût du jour, mais cette fois non pas dans l'optique de consolider un peuple, une Nation mais au contraire dans une optique de repentance, d'une certaine honte de ces ancêtres et de leurs agissements. En réduisant la France à l'esclavagisme, à la collaboration, on poussera nos cher bambins vers un ersatz identitaire : l'Union Européenne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire de l'esclavage au programme de l'école primaire...   Lun 12 Mai 2008 - 15:01

L'émotionnel prend le pas sur tout dans une société médiatique comme la nôtre. Je partage la vision de Fukuyama qui disait que l'Histoire s'arrête là où la globalisation commence.

L'Histoire est écrite par les grands qui ont forgé la Nation, mais désormais avec l'arrivée du storytelling, l'Histoire que l'on pense construire aujourd'hui n'est basée que sur l'envie de passer à la postérité. Alors passons sur ces "favoritismes communautaires", c'est de bonne guerre, ça crève les yeux mais Sarkozy est dans le creux de la vague et il a du retard à rattraper...

Ces mythes et ces symboles se sont construits avec l'Histoire... C'est un peu pour ça (et ça n'est pas du mépris, c'est un constat) que le gaullisme et l'adulation de la Patrie sont des notions qui sont tombées dans l'oubli. La montée des communautarismes a poussé les communautés dans leurs retranchements et l'adversité a grandi allant de pair avec la méfiance que ces communautés pouvaient avoir pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire de l'esclavage au programme de l'école primaire...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de l'esclavage au programme de l'école primaire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Programme EELV
» Programme de l’École du ministère théocratique pour 2014
» Enseignement de l'histoire de l'art dès le primaire
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Divers :: Les salons de l'UPF-
Sauter vers: