Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Dim 30 Nov 2008 - 21:04

En 1854, la flotte impériale de Napoléon III accoste en Nouvelle-Calédonie. Le contre-amiral français Febvrier-Lespointes, au nom de l'Empereur, déclare que cette île est désormais une colonie française.
La Nouvelle-Calédonie, dès 1940, est la première colonie à se rallier à la France Libre du Général De Gaulle, et sera une base américaine de première importance pour combattre les Japonais dans le Pacifique.

Suite aux événements d'Ouvéa, où des gendarmes français furent tués face à des rebelles Kanak, les Accords de Matignon (1988) prévoient un référendum pour l'autodétermination de la Nouvelle-Calédonie entre 2014 et 2018.

Dans le contexte géopolitique actuel, multipolaire, je pense que le drapeau français doit toujours flotter sur la Nouvelle-Calédonie : cette île est française depuis 154 ans, elle est le pivot de la présence et l'influence française en Océanie, face aux puissances anglo-saxonnes (à travers l'Australie), au Japon et dans une moindre mesure la Chine communiste.

De plus, une indépendance calédonienne renforcerait les propres indépendantismes régionaux en métropole (Corse, Pays Basque...) et aux Antilles.

Cependant, il faut savoir que si le NON l'emporte, il y aura un second référendum, et si le NON l'emporte à nouveau, un nouvel accord sera négocié.

Quelle est la position de l'UPF sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie ?
Revenir en haut Aller en bas
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Dim 30 Nov 2008 - 22:14

Brian a écrit:
En 1854, la flotte impériale de Napoléon III accoste en Nouvelle-Calédonie. Le contre-amiral français Febvrier-Lespointes, au nom de l'Empereur, déclare que cette île est désormais une colonie française.
La Nouvelle-Calédonie, dès 1940, est la première colonie à se rallier à la France Libre du Général De Gaulle, et sera une base américaine de première importance pour combattre les Japonais dans le Pacifique.

Suite aux événements d'Ouvéa, où des gendarmes français furent tués face à des rebelles Kanak, les Accords de Matignon (1988) prévoient un référendum pour l'autodétermination de la Nouvelle-Calédonie entre 2014 et 2018.

Dans le contexte géopolitique actuel, multipolaire, je pense que le drapeau français doit toujours flotter sur la Nouvelle-Calédonie : cette île est française depuis 154 ans, elle est le pivot de la présence et l'influence française en Océanie, face aux puissances anglo-saxonnes (à travers l'Australie), au Japon et dans une moindre mesure la Chine communiste.

De plus, une indépendance calédonienne renforcerait les propres indépendantismes régionaux en métropole (Corse, Pays Basque...) et aux Antilles.

Cependant, il faut savoir que si le NON l'emporte, il y aura un second référendum, et si le NON l'emporte à nouveau, un nouvel accord sera négocié.

Quelle est la position de l'UPF sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie ?

A titre personnel, je ne crois pas que le OUI l'emportera, et je ne le souhaite pas.

Ce qui fait notre force et notre influence, c'est notre présence sur toutes les mers du globe.
Ces positions sont stratégiques, et offrent à la France l'un des domaines maritimes les plus vastes du monde, ainsi que des points d'appui en cas de conflit.


Dernière édition par Cerberux76 le Lun 1 Déc 2008 - 1:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joel



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Dim 30 Nov 2008 - 22:39

Brian a écrit:
En 1854, la flotte impériale de Napoléon III accoste en Nouvelle-Calédonie. Le contre-amiral français Febvrier-Lespointes, au nom de l'Empereur, déclare que cette île est désormais une colonie française.
La Nouvelle-Calédonie, dès 1940, est la première colonie à se rallier à la France Libre du Général De Gaulle, et sera une base américaine de première importance pour combattre les Japonais dans le Pacifique.

Suite aux événements d'Ouvéa, où des gendarmes français furent tués face à des rebelles Kanak, les Accords de Matignon (1988) prévoient un référendum pour l'autodétermination de la Nouvelle-Calédonie entre 2014 et 2018.

Dans le contexte géopolitique actuel, multipolaire, je pense que le drapeau français doit toujours flotter sur la Nouvelle-Calédonie : cette île est française depuis 154 ans, elle est le pivot de la présence et l'influence française en Océanie, face aux puissances anglo-saxonnes (à travers l'Australie), au Japon et dans une moindre mesure la Chine communiste.

De plus, une indépendance calédonienne renforcerait les propres indépendantismes régionaux en métropole (Corse, Pays Basque...) et aux Antilles.

Cependant, il faut savoir que si le NON l'emporte, il y aura un second référendum, et si le NON l'emporte à nouveau, un nouvel accord sera négocié.

Quelle est la position de l'UPF sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie ?

De toute façon les anti-indépendantistes sont majoritaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Lun 1 Déc 2008 - 8:52

Brian a écrit:
En 1854, la flotte impériale de Napoléon III accoste en Nouvelle-Calédonie. Le contre-amiral français Febvrier-Lespointes, au nom de l'Empereur, déclare que cette île est désormais une colonie française.
La Nouvelle-Calédonie, dès 1940, est la première colonie à se rallier à la France Libre du Général De Gaulle, et sera une base américaine de première importance pour combattre les Japonais dans le Pacifique.

Suite aux événements d'Ouvéa, où des gendarmes français furent tués face à des rebelles Kanak, les Accords de Matignon (1988) prévoient un référendum pour l'autodétermination de la Nouvelle-Calédonie entre 2014 et 2018.

Dans le contexte géopolitique actuel, multipolaire, je pense que le drapeau français doit toujours flotter sur la Nouvelle-Calédonie : cette île est française depuis 154 ans, elle est le pivot de la présence et l'influence française en Océanie, face aux puissances anglo-saxonnes (à travers l'Australie), au Japon et dans une moindre mesure la Chine communiste.

De plus, une indépendance calédonienne renforcerait les propres indépendantismes régionaux en métropole (Corse, Pays Basque...) et aux Antilles.

Cependant, il faut savoir que si le NON l'emporte, il y aura un second référendum, et si le NON l'emporte à nouveau, un nouvel accord sera négocié.

Quelle est la position de l'UPF sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie ?

Il est certain que les Calédoniens voudront rester Français.

Il ne faut jamais perdre de vue que c'est toujours une minorité qui fait amplifier une chose tout à fait anecdotique. Comme en Corse, en Bretagne, en Catalogne Française, aux Antilles ou ailleurs, la majorité des locaux ne veulent pas être "lâchés" par la France car il s'agirait d'une trahison si cela ce faisait.

*** Modéré - Hors sujet ***
Quoiqu'il en soit, même si la violence et la pression se voient souvent plus que ceux qui ne disent rien et veulent rester comme ils sont, le référendum montrera très clairement ce que veulent les Calédoniens.
Revenir en haut Aller en bas
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Lun 1 Déc 2008 - 18:03

Joël et Wings, vos propos me rassurent.

En effet, il m'avait semblé que les indépendantistes étaient en force sur cette île.

Mais malheureusement, il y aura un, voire 2 autres référendums si le NON l'emporte.
J'espère que les votants sauront serrer les rangs et voter NON aux autres référendums...
Revenir en haut Aller en bas
papaye



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Lun 12 Juil 2010 - 22:44

Vos discussions datent un peu mais je suis tombé dessus par hasard.

C'est incroyable ce que vous écrivez.

On parle d'un peuple autochtone, d'un pays en devenir qui se construit sur la base d'une décolonisation sans précédent dans le monde et vous parlez de Napoléon et de la prise de possession. C'est bien là le problème, c'est une prise de possession, donc une colonisation.
Vous parlez des rebelles kanak, le problème d'Ouvéa est beaucoup plus compliqué que ça, l'armée française n'est jamais intervenue en Corse pourtant les indépendantistes, eux, ont tué un préfet mais on ne peut imaginer une section de combat tirer et assassiner 19 militants corses, ou bretons, ou occitans, donc ne mélangez pas tout.

Ce pays va vers l'indépendance, c'est irréfutable, je suis français européen, mes enfants sont nés ici, en Calédonie et je voterai pour l'indépendance. Etes-vous venus ici, connaissez-vous la culture calédonienne, kanak, océanienne ? Je suppose que non. Alors occupez vous de vos corses.

Cette île est française depuis 1854. D'après vous ça légitimise que le drapeau flotte toujours ? Elle est mélanésienne depuis 6 000 ans, le drapeau kanak ou calédo-kanak est encore 6 mille fois plus légitime alors, non ?

Pour ce qui est de l'influence de la France dans le pacifique, c'est un argument des années 70, au jour de la mondialisation, ça n'a plus grand chose à voir. En même temps, vous êtes des réactionnaires nostalgiques de l'empire français, ça se comprend. Soyez plus modernes *** Modéré - Inutile ***
Revenir en haut Aller en bas
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Mar 13 Juil 2010 - 12:34

papaye a écrit:
Vos discussions datent un peu mais je suis tombé dessus par hasard.

C'est incroyable ce que vous écrivez.

On parle d'un peuple autochtone, d'un pays en devenir qui se construit sur la base d'une décolonisation sans précédent dans le monde et vous parlez de Napoléon et de la prise de possession. C'est bien là le problème, c'est une prise de possession, donc une colonisation.
Vous parlez des rebelles kanak, le problème d'Ouvéa est beaucoup plus compliqué que ça, l'armée française n'est jamais intervenue en Corse pourtant les indépendantistes, eux, ont tué un préfet mais on ne peut imaginer une section de combat tirer et assassiner 19 militants corses, ou bretons, ou occitans, donc ne mélangez pas tout.

Ce pays va vers l'indépendance, c'est irréfutable, je suis français européen, mes enfants sont nés ici, en Calédonie et je voterai pour l'indépendance. Etes-vous venus ici, connaissez-vous la culture calédonienne, kanak, océanienne ? Je suppose que non. Alors occupez vous de vos corses.

Cette île est française depuis 1854. D'après vous ça légitimise que le drapeau flotte toujours ? Elle est mélanésienne depuis 6 000 ans, le drapeau kanak ou calédo-kanak est encore 6 mille fois plus légitime alors, non ?

Pour ce qui est de l'influence de la France dans le pacifique, c'est un argument des années 70, au jour de la mondialisation, ça n'a plus grand chose à voir. En même temps, vous êtes des réactionnaires nostalgiques de l'empire français, ça se comprend. Soyez plus modernes *** Modéré - Inutile ***

Question : que peut gagner ou perdre une Nouvelle-Calédonie indépendante ?
Revenir en haut Aller en bas
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Mer 14 Juil 2010 - 16:31

papaye a écrit:
Ce pays va vers l'indépendance, c'est irréfutable, je suis français européen, mes enfants sont nés ici, en Calédonie et je voterai pour l'indépendance. Etes-vous venus ici, connaissez-vous la culture calédonienne, kanak, océanienne ? Je suppose que non. Alors occupez vous de vos corses.

L'indépendance n'est nullement inéluctable, c'est aux citoyens d'en décider démocratiquement.

La réelle légitimité ne vient pas du fait que cette île est française depuis 1854, ni du fait qu'elle est mélanésienne depuis 6 000 ans, elle vient du fait que les indépendantistes n'y sont pas majoritaires et donc que la majorité de la population souhaite pour l'instant demeurer française.

Vous qui êtes d'origine européenne, vous déclarez favorable à l'indépendance, mais à l'inverse, pas mal de kanaks sont eux contre cette indépendance.

Revenir en haut Aller en bas
papaye



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Mer 14 Juil 2010 - 22:31

Les accords de Nouméa sont clairs à ce sujet. Les transferts de compétences se font. 2014 c'est le référendum et en cas de NON successifs, le président de la République pourra ou non accorder l'indépendance.

Effectivement, nombre de kanaks ne sont pas favorables à l'indépendance, mais bon nombre de caldoches le sont, paradoxalement.

Aujourd’hui, j'ai vu défiler à Paris les pays africains indépendants depuis 50 ans. En quoi la Calédonie ne pourrait-elle pas l'être ? L’indépendance de ces pays n’est plus à justifier.

Il faut savoir que depuis les accords, la France "lâche" de plus en plus la Calédonie, les transferts se font aux rabais, mais tant mieux, il faut que ce pays s'en sorte par lui même mais avec tout le nickel qu'on leur a pris, on peut quand même continuer à donner un peu.

Il faut, un jour ou l'autre, ne plus être paternaliste, la Calédonie pourra s'en sortir sans la France.

Aujourd'hui, on a voté les deux drapeaux, c’est à dire que flottent devant tous les bâtiments administratifs les drapeaux français et l'historique FLNKS, ceci a été proposé par Frogier, militant loyaliste.

Voyez, ici, on ouvre les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Mer 14 Juil 2010 - 23:04

papaye a écrit:
Les accords de Nouméa sont clairs à ce sujet. Les transferts de compétences se font. 2014 c'est le référendum et en cas de NON successifs, le président de la République pourra ou non accorder l'indépendance.

Effectivement, nombre de kanaks ne sont pas favorables à l'indépendance, mais bon nombre de caldoches le sont, paradoxalement.

Aujourd’hui, j'ai vu défiler à Paris les pays africains indépendants depuis 50 ans. En quoi la Calédonie ne pourrait-elle pas l'être ? L’indépendance de ces pays n’est plus à justifier.

Il faut savoir que depuis les accords, la France "lâche" de plus en plus la Calédonie, les transferts se font aux rabais, mais tant mieux, il faut que ce pays s'en sorte par lui même mais avec tout le nickel qu'on leur a pris, on peut quand même continuer à donner un peu.

Il faut, un jour ou l'autre, ne plus être paternaliste, la Calédonie pourra s'en sortir sans la France.

Aujourd'hui, on a voté les deux drapeaux, c’est à dire que flottent devant tous les bâtiments administratifs les drapeaux français et l'historique FLNKS, ceci a été proposé par Frogier, militant loyaliste.

Voyez, ici, on ouvre les yeux.

Je n'ai aucun doute sur la capacité de la Nouvelle Calédonie à devenir un Etat indépendant "viable" et développé.

Et à mon avis l'autonomie va s'élargir de plus en plus, ce qui est normal comme évolution au regard de la géographie.

Mais les calédoniens en viendront-ils à couper définitivement les liens avec la France et à prendre leur totale indépendance ? ça je ne le pense pas, peut être plutôt par exemple un statut d'Etat en libre-association.

Je pense qu'il restera un lien, même s'il sera symbolique (un peu comme le lien entre l'Australie / Nouvelle-Zélande et le Royaume Uni dont le chef d'Etat reste la reine d'Angleterre même si dans les faits ces Etats sont indépendants) avec la France.

La République n'est pas une prison et ça sera aux calédoniens de décider de leur avenir, même si en tant que français j'espère sincèrement qu'ils continueront à faire partie de notre communauté nationale, avec leurs propres spécificités.

Revenir en haut Aller en bas
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Dim 25 Juil 2010 - 18:46

papaye a écrit:
Vos discussions datent un peu mais je suis tombé dessus par hasard.

C'est incroyable ce que vous écrivez.

On parle d'un peuple autochtone, d'un pays en devenir qui se construit sur la base d'une décolonisation sans précédent dans le monde et vous parlez de Napoléon et de la prise de possession. C'est bien là le problème, c'est une prise de possession, donc une colonisation.
Vous parlez des rebelles kanak, le problème d'Ouvéa est beaucoup plus compliqué que ça, l'armée française n'est jamais intervenue en Corse pourtant les indépendantistes, eux, ont tué un préfet mais on ne peut imaginer une section de combat tirer et assassiner 19 militants corses, ou bretons, ou occitans, donc ne mélangez pas tout.

Ce pays va vers l'indépendance, c'est irréfutable, je suis français européen, mes enfants sont nés ici, en Calédonie et je voterai pour l'indépendance. Etes-vous venus ici, connaissez-vous la culture calédonienne, kanak, océanienne ? Je suppose que non. Alors occupez vous de vos corses.

Cette île est française depuis 1854. D'après vous ça légitimise que le drapeau flotte toujours ? Elle est mélanésienne depuis 6 000 ans, le drapeau kanak ou calédo-kanak est encore 6 mille fois plus légitime alors, non ?

Pour ce qui est de l'influence de la France dans le pacifique, c'est un argument des années 70, au jour de la mondialisation, ça n'a plus grand chose à voir. En même temps, vous êtes des réactionnaires nostalgiques de l'empire français, ça se comprend. Soyez plus modernes *** Modéré - Inutile ***

Le coup de la "nostalgie", ça ne marche pas avec moi. Dans ce cas que seriez-vous, vous qui souhaitez une indépendance encore plus antérieure ! cet argument est inutile.

Au jour de la mondialisation, la présence française prend au contraire tout son sens. C'est bien une mondialisation multimodale qui se dessine aujourd'hui, c'est justement l'ère des 2 grands qui est une situation révolue des années 1970 !

La France se doit justement de ne pas louper le coche pour résister dans ce nouveau monde qui se construit. En cela, le pôle francophone que constitue la Nouvelle-Calédonie entre des sphères d'influences anglo-saxonne et asiatique est primordial et tout à fait d'actualité.
En revanche, soyez-sûrs qu'Américains et Chinois attendent avec impatience cette indépendance !

Si j'ai parlé de 1854, c'était tout d'abord pour rappeler le contexte historique, c'est toujours utile.
Et oui, "le temps qui passe", s'il est associé à la volonté du peuple (ce qui est le cas ne vous en déplaise, au regard des résultats des dernières élections territoriales) est un argument. Il montre le succès du projet ainsi que l'adhésion de la population à celui-ci.
Vous me parlez d'île mélanésienne, mais il n'existe absolument pas "d'Etat de Mélanésie" en Nouvelle-Calédonie, votre argument est caduc ici.

Par conséquent, votre "fatalité de l'indépendance" me parait très largement partiale, la volonté est seule décideuse, pas le "Destin Divin".

Je ne vois pas en quoi parler de "colonisation" est un problème, il a bien fallu coloniser un jour la campagne bourguignonne...
Quant aux autres indépendantistes - même si j'ai du mal à saisir le rapport avec le sujet - sachez que l'Armée Révolutionnaire Bretonne a été démantelée il y a maintenant un moment ; que l'ETA subit beaucoup d'arrestations en France, tout comme les mouvements armés indépendantistes corses.

Enfin, vous affirmez que l'armée française ne s'est jamais rendue en Corse, or ceci est faux puisque Louis XVI a dépêché des milliers de soldats pour mater les indépendantistes de Pascal Paoli, ce n'est pas franchement un détail...
Revenir en haut Aller en bas
El Caganer



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Ven 30 Juil 2010 - 15:38

L'époque des colonies est terminée depuis longtemps, en conséquence, la décolonisation est aussi passée de mode.

Les rapports entre la France et les kanaks se sont sérieusement pacifiés, la preuve avec la venue d'un premier Ministre de droite sur la tombe de Tjibaou.

Dès lors, je pense que le maintien dans le giron français est beaucoup plus accepté par les kanaks et que les autorités de la France "métropolitaine" sont même souvent vues comme une sorte de médiateur entre les caldoches et les kanaks.

C'est pourquoi, il me semble que l'indépendance "brute" est un choix renvoyé aux calendes grecques (mais pour ne pas vexer les indépendantistes, on maintient que c'est une option vers laquelle on s'achemine) et que le maintien au sein de la France est plutôt une garantie de la cohésion du territoire qu'un facteur déstabilisateur.

Donc plus d'autonomie, certainement, mais l'indépendance je ne pense pas...

Revenir en haut Aller en bas
Brian

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   Mer 18 Aoû 2010 - 19:52

Le nom et le drapeau restent les derniers points sensibles du débat indépendantiste néo-calédonien.

Le Nouvel Observateur avec AFP a écrit:
Désormais, la Nouvelle-Calédonie a son hymne, sa devise et ses billets

Nouvelobs.com, 18.08.10

L'hymne, la devise et la monnaie ont été avalisés aujourd'hui.

L'indépendantisme néo-calédonien, contraire à la volonté des habitants selon le résultat des dernières élections provinciales (et des autres...) en mai 2009 - 65% des suffrages en faveur des anti-indépendantistes - prend de plus en plus des allures de combat identitaire kanak.

Les non-kanak (56% de la population) apprécieront.

Des identitaires ne respectant pas la volonté populaire, quel cadeau. Mais c'est l'Avenir, selon certains !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau combat à préparer : la Nouvelle-Calédonie en 2014-2018
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miss NRJ Nouvelle Calédonie 2010
» URGENT : Recherche un VCAT pour travailler en Nouvelle Calédonie
» Dernière découverte dans le grand sud - Nouvelle Calédonie 2010
» Bon plan : DVD de la Nouvelle Calédonie "C'est pas sorcier"
» Prise d'otages d'Ouvéa (Nouvelle-Calédonie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Actualité nationale :: La politique-
Sauter vers: