Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le capitaliste

avatar

Nombre de messages : 205
Localisation : La France d'Après 2007 !
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Jeu 1 Mar 2007 - 21:27

Le candidat de l'UMP demande aux États-Unis de laisser la France et l'Europe « libres ».



Citation :
C'EST en gaulliste bien tempéré que Nicolas Sarkozy a dévoilé hier ses priorités en matière de politique étrangère. C'était à Paris, devant toute la presse étrangère. L'exercice aura permis à Nicolas Sarkozy de démontrer qu'il possédait ses dossiers internationaux à fond.

Une chose est sûre, la vision du monde de Nicolas Sarkozy ne modifiera pas les cartes de géographie, et la France restera à sa place, carrefour obligé des Européens. Les inflexions nouvelles du candidat de l'UMP s'inscrivent dans la continuité d'une politique dont François Mitterrand et Jacques Chirac furent les héritiers, dans la tradition d'une France qui se veut éclairée, juste et généreuse.

De ce point de vue, s'il arrive à l'Élysée, Nicolas Sarkozy ne bousculera pas l'idée que les Français aiment projeter d'eux-mêmes à l'étranger. Et, en bon stratège, le candidat a commencé son préambule par un hommage appuyé à ­Jacques Chirac. Juste avant d'expliquer, longuement, « certains changements ».

Et d'abord la relance d'une « Europe politique », en débloquant « le fonctionnement des institutions » de l'Union européenne par l'adoption d'un « traité simplifié » et in fine la suppression de la règle de l'unanimité entre les 27. « Il n'est pas concevable qu'un seul État membre, voire deux, puissent empêcher l'Union d'avancer », explique-t-il.

Le candidat de l'UMP a assuré que son premier objectif était « d'assurer la sécurité et l'indépendance de la France et des Français d'abord, de nos amis et alliés en­suite ». Pas touche, donc, à la force de dissuasion nucléaire, qui sera modernisée autant que cela sera nécessaire, dans le cadre d'un budget de la Défense qui ne descendra pas sous les 2 % du PIB et dans lequel la construction d'un second porte-avions sera confirmée. Mais cette défense ne se limitera pas aux frontières du pays : « La continuité géographique entre nos pays (européens, NDLR) rend cette solidarité incontournable, affirme Nicolas Sarkozy. La garantie nucléaire peut donc à mon sens s'étendre au-delà de nos frontières et bénéficier à nos voisins européens. » Encore faudra-t-il qu'en matière d'armements conventionnels la « base industrielle de la défense européenne » soit « consolidée grâce à des regroupements et à des alliances ».



Les sanctions contre l'Iran efficaces

C'est en matière de prolifération nucléaire que Nicolas Sarkozy s'est montré le plus proche de Washington. « La perspective d'un Iran doté de missiles nucléaires n'est pas acceptable, dit-il. Elle ouvrirait la voie à une course aux armements dans la région et serait une menace constante pour l'existence d'Israël et le sud-est de l'Europe. Je considère qu'il ne faut pas hésiter à renforcer le régime de sanctions, car je crois qu'elles peuvent être efficaces. »

Pas question pour autant pour le candidat d'interdire le nucléaire civil aux pays du Sud. Nicolas Sarkozy imagine même un partenariat avec l'Algérie en la matière, « en échange d'un partenariat sur l'exportation des champs gaziers ». Et d'ajouter : « Dire ceci, c'est une façon de dire à l'Iran qu'une coopération est possible, et que nous ne sommes pas condamnés à la confrontation. »

« L'amitié entre l'Europe et les États-Unis, souligne-t-il, est une nécessité pour l'équilibre du monde. » Nicolas Sarkozy veut cependant corriger l'impression qu'il s'était « aligné » sur George Bush à Washington, à l'automne dernier : « George Bush tient beaucoup à une Turquie intégrée à l'Europe. Pour moi, c'est non ! La Turquie n'est pas un pays européen », dit-il. Surtout, il a demandé à « nos amis américains » de laisser la France et l'Europe « libres », ajoutant : « L'amitié, ce n'est pas la soumission. »

Sur la nécessité de protéger le Liban, de « promouvoir les libertés et les droits de l'homme », le candidat est plus classique. On le sent davantage dans la rupture sur les pratiques de la « France-afrique », ces « relations personnelles » qui polluent aujourd'hui la relation entre la France et l'Afrique. Une ruade contre Jacques Chirac.
Revenir en haut Aller en bas
http://president-sarkozy.forumdediscussions.com/index.htm
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Ven 2 Mar 2007 - 0:59

le capitaliste a écrit:
Le candidat de l'UMP demande aux États-Unis de laisser la France et l'Europe « libres ».



Citation :
C'EST en gaulliste bien tempéré que Nicolas Sarkozy a dévoilé hier ses priorités en matière de politique étrangère. C'était à Paris, devant toute la presse étrangère. L'exercice aura permis à Nicolas Sarkozy de démontrer qu'il possédait ses dossiers internationaux à fond.

Une chose est sûre, la vision du monde de Nicolas Sarkozy ne modifiera pas les cartes de géographie, et la France restera à sa place, carrefour obligé des Européens. Les inflexions nouvelles du candidat de l'UMP s'inscrivent dans la continuité d'une politique dont François Mitterrand et Jacques Chirac furent les héritiers, dans la tradition d'une France qui se veut éclairée, juste et généreuse.

De ce point de vue, s'il arrive à l'Élysée, Nicolas Sarkozy ne bousculera pas l'idée que les Français aiment projeter d'eux-mêmes à l'étranger. Et, en bon stratège, le candidat a commencé son préambule par un hommage appuyé à ­Jacques Chirac. Juste avant d'expliquer, longuement, « certains changements ».

Et d'abord la relance d'une « Europe politique », en débloquant « le fonctionnement des institutions » de l'Union européenne par l'adoption d'un « traité simplifié » et in fine la suppression de la règle de l'unanimité entre les 27. « Il n'est pas concevable qu'un seul État membre, voire deux, puissent empêcher l'Union d'avancer », explique-t-il.

Le candidat de l'UMP a assuré que son premier objectif était « d'assurer la sécurité et l'indépendance de la France et des Français d'abord, de nos amis et alliés en­suite ». Pas touche, donc, à la force de dissuasion nucléaire, qui sera modernisée autant que cela sera nécessaire, dans le cadre d'un budget de la Défense qui ne descendra pas sous les 2 % du PIB et dans lequel la construction d'un second porte-avions sera confirmée. Mais cette défense ne se limitera pas aux frontières du pays : « La continuité géographique entre nos pays (européens, NDLR) rend cette solidarité incontournable, affirme Nicolas Sarkozy. La garantie nucléaire peut donc à mon sens s'étendre au-delà de nos frontières et bénéficier à nos voisins européens. » Encore faudra-t-il qu'en matière d'armements conventionnels la « base industrielle de la défense européenne » soit « consolidée grâce à des regroupements et à des alliances ».



Les sanctions contre l'Iran efficaces

C'est en matière de prolifération nucléaire que Nicolas Sarkozy s'est montré le plus proche de Washington. « La perspective d'un Iran doté de missiles nucléaires n'est pas acceptable, dit-il. Elle ouvrirait la voie à une course aux armements dans la région et serait une menace constante pour l'existence d'Israël et le sud-est de l'Europe. Je considère qu'il ne faut pas hésiter à renforcer le régime de sanctions, car je crois qu'elles peuvent être efficaces. »

Pas question pour autant pour le candidat d'interdire le nucléaire civil aux pays du Sud. Nicolas Sarkozy imagine même un partenariat avec l'Algérie en la matière, « en échange d'un partenariat sur l'exportation des champs gaziers ». Et d'ajouter : « Dire ceci, c'est une façon de dire à l'Iran qu'une coopération est possible, et que nous ne sommes pas condamnés à la confrontation. »

« L'amitié entre l'Europe et les États-Unis, souligne-t-il, est une nécessité pour l'équilibre du monde. » Nicolas Sarkozy veut cependant corriger l'impression qu'il s'était « aligné » sur George Bush à Washington, à l'automne dernier : « George Bush tient beaucoup à une Turquie intégrée à l'Europe. Pour moi, c'est non ! La Turquie n'est pas un pays européen », dit-il. Surtout, il a demandé à « nos amis américains » de laisser la France et l'Europe « libres », ajoutant : « L'amitié, ce n'est pas la soumission. »

Sur la nécessité de protéger le Liban, de « promouvoir les libertés et les droits de l'homme », le candidat est plus classique. On le sent davantage dans la rupture sur les pratiques de la « France-afrique », ces « relations personnelles » qui polluent aujourd'hui la relation entre la France et l'Afrique. Une ruade contre Jacques Chirac.

lol! Comme par hasard c'est en période d'élections qu'il nous dévoile cela ! Mais le même nous a pourtant dit que la France a eu tort de s'opposer aux USA !

Alors, qui est le vrai Sarkozy ? Docteur Jekyll ou Mister Hyde ?
Celui de tous les jours ou celui de la campagne ? A votre avis ?

Merci beaucoup mais qu'il reste lui même, les gaullistes ne goberont pas ce genre de discours qui n'est même pas écrit par lui.
Tout ce qu'il risque c'est de perdre son électorat pro-atlantiste et libéral car du côté des gaullistes il n'a rien à gagner.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
le capitaliste

avatar

Nombre de messages : 205
Localisation : La France d'Après 2007 !
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Ven 2 Mar 2007 - 16:31

Je te mets au défi de me donner une citation venant de la bouche de Nicolas Sarkozy appellant la France à s'engager en Irak. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://president-sarkozy.forumdediscussions.com/index.htm
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Ven 2 Mar 2007 - 16:43

le capitaliste a écrit:
Je te mets au défi de me donner une citation venant de la bouche de Nicolas Sarkozy appellant la France à s'engager en Irak. Very Happy

Bien évidemment ce n'était pas son rôle, mais il n'a pas hésité à critiquer le choix de la France aux USA. Ca veut tout dire.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
le capitaliste

avatar

Nombre de messages : 205
Localisation : La France d'Après 2007 !
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Ven 2 Mar 2007 - 18:31

Bien sûr que non ça ne veut rien dire. Tu es dans le faux : il n'a jamais remis en cause la décision de Chirac de ne pas participer à la guerre en Irak. Il a juste critiqué la façon de faire de la France ...

Nicolas Sarkozy le 14/01/07 a écrit:
"Je veux rendre hommage à Jacques Chirac, qui a fait honneur à la France quand il s’est opposé à la guerre en Irak, qui était une faute."

Citation :
- Vous ne pouvez nier que l’Irak a affecté profondément la relation franco américaine.

La crise de 2003 a été, de mon point de vue, la plus importante que la France ait vécue avec les Etats-Unis depuis 1966 et le départ des Américains de leurs bases en France à la demande du Général de Gaulle. La crise née de la guerre d’Irak était grave, parce qu’elle était émotionnelle. Les Américains ont eu le sentiment d’être abandonnés par une nation dont ils se sentaient proches par l’histoire et par les valeurs.


- Justement fallait-il provoquer cette crise ?

Je ne juge pas la méthode. Mais sur le fond j’approuve Jacques Chirac d’avoir averti la communauté internationale et les Américains des risques d’une guerre en Irak. Aujourd’hui on en voit une des conséquences : débarrassé de son rival historique, l’Iran se déploie comme une puissance régionale dont je n’ai pas le sentiment qu’elle soit apaisante !


Ne laissez pas les autres choisir pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
http://president-sarkozy.forumdediscussions.com/index.htm
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Ven 2 Mar 2007 - 18:36

le capitaliste a écrit:
Bien sûr que non ça ne veut rien dire. Tu es dans le faux : il n'a jamais remis en cause la décision de Chirac de ne pas participer à la guerre en Irak. Il a juste critiqué la façon de faire de la France ...

Nicolas Sarkozy le 14/01/07 a écrit:
"Je veux rendre hommage à Jacques Chirac, qui a fait honneur à la France quand il s’est opposé à la guerre en Irak, qui était une faute."

Citation :
- Vous ne pouvez nier que l’Irak a affecté profondément la relation franco américaine.

La crise de 2003 a été, de mon point de vue, la plus importante que la France ait vécue avec les Etats-Unis depuis 1966 et le départ des Américains de leurs bases en France à la demande du Général de Gaulle. La crise née de la guerre d’Irak était grave, parce qu’elle était émotionnelle. Les Américains ont eu le sentiment d’être abandonnés par une nation dont ils se sentaient proches par l’histoire et par les valeurs.


- Justement fallait-il provoquer cette crise ?

Je ne juge pas la méthode. Mais sur le fond j’approuve Jacques Chirac d’avoir averti la communauté internationale et les Américains des risques d’une guerre en Irak. Aujourd’hui on en voit une des conséquences : débarrassé de son rival historique, l’Iran se déploie comme une puissance régionale dont je n’ai pas le sentiment qu’elle soit apaisante !


Ne laissez pas les autres choisir pour vous.

Oui, c'est bien ce que j'ai expliqué dans un post plus haut : il nous déclare ça 3 mois avant les élections alors que spontanément l'année dernière il n'a pas hésité à dire ce qu'il pensait de l'attitude de la France face aux USA…

Les français ne sont pas si idiots que Sarko le croit.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
le capitaliste

avatar

Nombre de messages : 205
Localisation : La France d'Après 2007 !
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Sam 3 Mar 2007 - 1:58

Mais cesse s'il te plait de caricaturer et de déformer des propos qu'il n'a jamais tenu.


Discours qu'il a prononcé devant la Fondation franco-américaine :
Citation :
«Il n'est pas convenable de chercher à mettre ses alliés dans l'embarras ou de donner l'impression de se réjouir de leurs difficultés.»

Citation :
«Plus jamais nous ne devons faire de nos désaccords une crise.»

http://www.marianne2007.info/Patrick-Devedjian-Nicolas-Sarkozy-est-moins-atlantiste-que-beaucoup-de-gens-a-gauche-video-marianne2007-info-_a547.html

Calomniez, calomniez : il en restera toujours quelque chose. Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://president-sarkozy.forumdediscussions.com/index.htm
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Sam 3 Mar 2007 - 2:38

le capitaliste a écrit:
Mais cesse s'il te plait de caricaturer et de déformer des propos qu'il n'a jamais tenu.


Discours qu'il a prononcé devant la Fondation franco-américaine :
Citation :
«Il n'est pas convenable de chercher à mettre ses alliés dans l'embarras ou de donner l'impression de se réjouir de leurs difficultés.»

Citation :
«Plus jamais nous ne devons faire de nos désaccords une crise.»

http://www.marianne2007.info/Patrick-Devedjian-Nicolas-Sarkozy-est-moins-atlantiste-que-beaucoup-de-gens-a-gauche-video-marianne2007-info-_a547.html

Calomniez, calomniez : il en restera toujours quelque chose. Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Mais ce sont les USA qui en ont fait une crise !
La France a exprimé son refus et les USA n'ont pas admis qu'on ne soit pas d'accord avec eux. On n'a pas vu le peuple français insulter les américains ou boycotter les produits américains, or c'est bien ce qui s'est passé aux USA nous concernant.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Rand

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Dim 4 Mar 2007 - 11:43

Quelle naïveté ce capitaliste ! Et quel fourbe ce Sarkozy !
Je crois que nous en avons un peu marre d'être pris pour des "pauvres cons", sérieusement.
Il est allé dire un peu partout que la France est *** Modéré - Inutile *** arrogante, et sa femme est fière de n'avoir aucune goutte de sang français... mais à part ça, Madame la marquise, tout va très bien, tout va très bien. cheers
Revenir en haut Aller en bas
le capitaliste

avatar

Nombre de messages : 205
Localisation : La France d'Après 2007 !
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Dim 4 Mar 2007 - 12:25

Les USA ont autant crée une crise que la France. Trouvez-vous cela normal que l'on se moque des difficultés de nos amis américains ? Trouvez-vous normal que la France soit hautaine vis à vis d'eux ?
Revenir en haut Aller en bas
http://president-sarkozy.forumdediscussions.com/index.htm
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Dim 4 Mar 2007 - 21:36

le capitaliste a écrit:
Les USA ont autant crée une crise que la France. Trouvez-vous cela normal que l'on se moque des difficultés de nos amis américains ? Trouvez-vous normal que la France soit hautaine vis à vis d'eux ?

Les américains ont choisi la guerre, on ne va quand même pas les plaindre pour la situation qu'ils connaissent en Irak !
Ils auraient du nous écouter au lieu de n'en faire qu'à leur tête et ils ne seraient pas embourbés en Irak.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
le capitaliste

avatar

Nombre de messages : 205
Localisation : La France d'Après 2007 !
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Dim 4 Mar 2007 - 22:52

C'est cette arrogance et cette haine vis à vis des Etats-Unis que je condamne. Ce pays est notre ami depuis des lustres : on les a aidé, ils nous ont aidé.

Tu savais que le Général n'a jamais hésité à aider les USA lorsqu'ils étaient en difficulté (cf. la crise de 62 de Cuba). Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://president-sarkozy.forumdediscussions.com/index.htm
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Lun 5 Mar 2007 - 2:18

le capitaliste a écrit:
C'est cette arrogance et cette haine vis à vis des Etats-Unis que je condamne. Ce pays est notre ami depuis des lustres : on les a aidé, ils nous ont aidé.

Tu savais que le Général n'a jamais hésité à aider les USA lorsqu'ils étaient en difficulté (cf. la crise de 62 de Cuba). Wink

Ce n'est pas pour cela qu'il les a suivi dans la guerre du Viet Nam, il avait même signalé au président des USA que c'était une erreur et qu'ils devaient arrêter cela.

Etrange situation qui nous en rappelle une autre.

Enfin pour ma haine envers les USA tu repasseras, la femme que mon coeur a choisi est d'origine américaine lol!

J'aime ce pays mais je ne le préférerai jamais au mien contrairement à Sarko qui d'ailleurs avait déclaré se sentir comme un étranger en France.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
le capitaliste

avatar

Nombre de messages : 205
Localisation : La France d'Après 2007 !
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Mar 6 Mar 2007 - 10:45

Nicolas Sarkozy n'est pas " inféodé " aux Etats-Unis.


Citation :
Concernant la poignée de main, quel candidat à la présidentielle pourrait prétendre être président en refusant de rencontrer les dirigeants étrangers qui ne lui plaise pas, alors même qu'ils viennent de démocraties ? Comment organiser la lutte anti-terrorisme et la collaboration entre les pays sans aller rencontrer les homologues étrangers?

Ce jour là, Nicolas Sarkozy a rencontré la Secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice, le Conseiller à la sécurité nationale Stephen Hadley et le Secrétaire à la Sécurité intérieure Michael Chertoff pour parler des questions liées au terrorisme. C'est au cours d'une de ces réunions essentielles à la sécurité de notre pays, que G.W.Bush est venue saluer Nicolas Sarkozy, en tant que ministre d'Etat !

Durant ce même voyage au Etats-Unis, personne n'a dit que Nicolas Sarkozy a aussi rencontré Barack Obama, candidat démocrate à la présidentielle de 2008 !
Revenir en haut Aller en bas
http://president-sarkozy.forumdediscussions.com/index.htm
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   Mar 6 Mar 2007 - 12:33

le capitaliste a écrit:
Nicolas Sarkozy n'est pas " inféodé " aux Etats-Unis.


Citation :
Concernant la poignée de main, quel candidat à la présidentielle pourrait prétendre être président en refusant de rencontrer les dirigeants étrangers qui ne lui plaise pas, alors même qu'ils viennent de démocraties ? Comment organiser la lutte anti-terrorisme et la collaboration entre les pays sans aller rencontrer les homologues étrangers?

Ce jour là, Nicolas Sarkozy a rencontré la Secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice, le Conseiller à la sécurité nationale Stephen Hadley et le Secrétaire à la Sécurité intérieure Michael Chertoff pour parler des questions liées au terrorisme. C'est au cours d'une de ces réunions essentielles à la sécurité de notre pays, que G.W.Bush est venue saluer Nicolas Sarkozy, en tant que ministre d'Etat !

Durant ce même voyage au Etats-Unis, personne n'a dit que Nicolas Sarkozy a aussi rencontré Barack Obama, candidat démocrate à la présidentielle de 2008 !

La poignée de main à Bush c'est anecdotique, ce n'est pas sur ça qu'on le critique, en visite officielle aux USA j'aurai fait pareil.
C'est sur ce qu'il a dit sur la France qu'on le critique.

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diplomatie : Nicolas Sarkozy en gaulliste bien tempéré
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les amis du barrage s’adressent à Nicolas Sarkozy
» Polémique au Québec après la visite de Nicolas Sarkozy
» Pédophilie : Nicolas Sarkozy ne veut pas polémiquer
» Que va devenir Nicolas Sarkozy ?
» L'invention du Grand Paris (Le Monde 2, 25 avril 2009)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Archives :: Présidentielles et législatives 2007-
Sauter vers: