Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le nouveau gouvernement Fillon est arrivé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Le nouveau gouvernement Fillon est arrivé   Lun 15 Nov 2010 - 1:28

Qui s'attendait sincèrement à un changement de cap ?

Six mois d'attente pour enfin connaitre le 3ème ? 4ème ? 5ème ? remaniement ministériel depuis 3 ans 1/2 (on ne les compte plus) et le résultat de celui-ci ne réserve finalement que très peu de surprises.

Comme d'habitude on déplace les gens d'un ministère à un autre à la façon de la IVème République ; on écarte ceux qui expriment parfois des divergences à l'image des Rama Yade ou Fadela Amara ; on récompense les fidèles qui agissent sans réfléchir ni poser de questions mais au fond, on le ressent bien, aucun changement de politique n'est à attendre si ce n'est, au vu de la composition du gouvernement, une tournure encore plus droitière !

Nous le savons tous, seul Nicolas Sarkozy mène la politique de la France et l'unique moyen pour en changer (ou non), sera dévoilé en 2012, pas avant.

Après avoir laissé entendre que Jean-Louis Borloo pourrait occuper Matignon, c'est donc François Fillon, le fidèle soldat bien obéissant, qui a été reconduit.
Erreur stratégique pour Nicolas Sarkozy ? Sans nul doute, car après l'éviction de notre "Colombo" français mais également de Hervé Morin, tout le centre semble fortement remonté, ce qui lui laisse d'ailleurs maintenant les mains libres pour se rassembler et présenter un candidat à l'élection présidentielle.

L'ouverture, ou plutôt le débauchage, à gauche semble avoir atteint ses limites.
Adieu Bernard Kouchner, Fadela Amara et Jean-Marie Bockel qui, après avoir acceptés de répondre aux sirènes du pouvoir, se voient aujourd'hui non seulement considérés comme des traîtres par la gauche mais rejetés par l'Elysée afin de faire plaisir à un électorat très à droite représenté notamment par Thierry Mariani qui lui, fait son apparition dans le gouvernement. Une triste fin de carrière pour ces hommes et femmes politiques qui montrent les limites de l'opportunisme et des visions d'avenir sur courte durée !

Michèle Allot-Marie continue quant à elle le tour des ministères régaliens sans y imprimer une quelconque marque et, il y a fort à parier que le poste qu'elle occupera à présent démontrera une fois de plus cruellement qu'elle est tout sauf gaulliste.

A noter, pour faire plaisir à Nicolas Hulot, que le ministère de l'écologie se voit retirer son statut de ministère d'Etat...

Un nouveau débauchage par contre chez les amis de Dominique de Villepin, bien remonté depuis quelques jours, afin de tenter de l'isoler un peu plus et un retour en grâce d'un chiraquien bien connu des Français, qui devient ministre d'Etat et numéro 2 du gouvernement, permettant à Nicolas Sarkozy de se présenter comme le rassembleur de toutes les familles de la droite, et le tour est joué.

Gageons que ce soit le dernier remaniement avant 2012, sauf si après les prochaines cantonales Nicolas Sarkozy ne décide d'un nouveau réajustement afin d'endormir une fois de plus les Français, qui ne manqueront sans doute pas de se réveiller en 2012, ou avant dans la rue...

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Le nouveau gouvernement Fillon est arrivé   Lun 15 Nov 2010 - 8:45

Sébastien a écrit:
Qui s'attendait sincèrement à un changement de cap ?

Six mois d'attente pour enfin connaitre le 3ème ? 4ème ? 5ème ? remaniement ministériel depuis 3 ans 1/2 (on ne les compte plus) et le résultat de celui ci ne réserve finalement que très peu de surprises.

Comme d'habitude on déplace les gens d'un ministère à un autre à la façon de la IVème République ; on écarte ceux qui expriment parfois des divergences à l'image des Rama Yade ou Fadela Amara ; on récompense les fidèles qui agissent sans réfléchir ni poser de questions mais au fond, on le ressent bien, aucun changement de politique n'est à attendre si ce n'est, au vu de la composition du gouvernement, une tournure encore plus droitière !

Nous le savons tous, seul Nicolas Sarkozy mène la politique de la France et l'unique moyen pour en changer (ou non), sera dévoilé en 2012, pas avant.

Après avoir laissé entendre que Jean-Louis Borloo pourrait occuper Matignon, c'est donc François Fillon, le fidèle soldat bien obéissant, qui a été reconduit.
Erreur stratégique pour Nicolas Sarkozy ? Sans nul doute, car après l'éviction de notre "Colombo" français mais également de Hervé Morin, tout le centre semble fortement remonté, ce qui lui laisse d'ailleurs maintenant les mains libres pour se rassembler et présenter un candidat à l'élection présidentielle.

L'ouverture, ou plutôt le débauchage, à gauche semble avoir atteint ses limites.
Adieu Bernard Kouchner, Fadela Amara et Jean-Marie Bockel qui, après avoir accepté de répondre aux sirènes du pouvoir, se voient aujourd'hui non seulement considérés comme des traîtres par la gauche mais rejetés par l'Elysée afin de faire plaisir à un électorat très à droite représenté notamment par Thierry Mariani qui lui, fait son apparition dans le gouvernement. Une triste fin de carrière pour ces hommes et femmes politiques qui montrent les limites de l'opportunisme et des visions d'avenir sur courte durée !

Michèle Allot-Marie continue quant à elle le tour des ministères régaliens sans y imprimer une quelconque marque et, il y a fort à parier que le poste qu'elle occupera à présent démontrera une fois de plus cruellement qu'elle est tout sauf gaulliste.

A noter, pour faire plaisir à Nicolas Hulot, que le ministère de l'écologie se voit retirer son statut de ministère d'Etat...

Un nouveau débauchage par contre chez les amis de Dominique de Villepin, bien remonté depuis quelques jours, afin de tenter de l'isoler un peu plus et un retour en grâce d'un chiraquien bien connu des Français, qui devient ministre d'Etat et numéro 2 du gouvernement, permettant à Nicolas Sarkozy de se présenter comme le rassembleur de toutes les familles de la droite, et le tour est joué.

Gageons que ce soit le dernier remaniement avant 2012, sauf si après les prochaines cantonales Nicolas Sarkozy ne décide d'un nouveau réajustement afin d'endormir une fois de plus les Français, qui ne manqueront sans doute pas de se réveiller en 2012, ou avant dans la rue...

Pas de changements dans la politique de l'UMP. Notre président reste maître du bateau France.

Concernant le centre, je pense plus que cette sortie de Borloo et l'éviction de Morin aura comme conséquence, non pas de le rassembler mais plutôt de le rayer de la carte.

Pour nos amis de la Haute-Normandie attendez-vous à voir une bataille politique se réveiller. Le département de Mendès France (27) sera le spectacle d'une bataille entre le NC et UMP (Morin-Le Maire) avec comme arbitre les proches de Fabius.

Amis gaullistes, à vous et à nous de montrer la troisième voie, de jouer l'alternance à cette politique qui est de mise depuis le choc pétrolier.
Revenir en haut Aller en bas
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 477
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Le nouveau gouvernement Fillon est arrivé   Jeu 30 Juin 2011 - 15:51

La réflexion gaulliste du jour :

Effectuer un remaniement à l’approche d’une échéance aussi capitale que l’élection présidentielle est habituellement destiné à reprendre l'initiative sur le terrain politique, économique et social.

Or, à la vue de l’exercice d’hier, la perte d’autorité et d’initiative du chef de l’Etat est flagrante.

Non seulement il a cédé aux injonctions ambitieuses du chiraquien sarko-compatible François Baroin mais, surtout, il a décidé d'enterrer définitivement le prestige de la France dans le monde en nommant David Douillet aux Affaires étrangères, en charge des Français de l’étranger.

Cette foire d'empoigne, avec ses éclats de vérité, ses doux caprices et ses bassesses, ne mérite même pas toute l'attention que nous lui accordons… vivement le 6 mai 2012 !

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le nouveau gouvernement Fillon est arrivé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le nouveau gouvernement Fillon est arrivé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expulsions des étrangers : le nouveau gouvernement va avoir du travail pour rétablir la justice et l’égalité
» Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-
» Cecile Kyenge Kashetu: Ministre d´integration du nouveau gouvernement italien.
» Le Président de la République nomme les membres du nouveau gouvernement
» Le "trousseau" idéal pour préparer l’arrivée de bébé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Actualité nationale :: La politique-
Sauter vers: