Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chevènement, le candidat "patriote"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 479
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Chevènement, le candidat "patriote"   Dim 6 Nov 2011 - 12:49

La réflexion gaulliste du jour :

Jean-Pierre Chevènement a officialisé, hier soir sur France 2, sa candidature à l'élection présidentielle de 2012.

Certes, contrairement à d'autres candidats souverainistes partis trop tôt, qui s'essouflent avant même la dernière ligne droite, l'annonce de sa candidature "patriote", comme il l'aime à l'appeler, intervient au meilleur moment, au terme d'une semaine de crise favorable à nos idées. Un timing parfait pour s'assurer une bonne couverture médiatique.

Pour autant, il est fort regrettable que la campagne du président d'honneur du MRC commence aussi mal qu'il n'avait terminé celle de 2002, dans laquelle certains d'entre nous avaient été parties prenantes.

En indiquant vouloir "aider la gauche" dans un entretien au Parisien-Aujourd'hui en France, il apparaît manifeste qu'il n'a tiré aucune leçon de l'échec de son positionnement lors de sa première tentative.

A moins que son but ne soit tout autre : mettre la pression sur le Parti Socialiste et son candidat afin qu'ils fassent toute leur place aux idées défendues par l'ancien ministre dans le programme et, surtout, à ses amis dans la perspective des législatives et d'une éventuelle majorité parlementaire de gauche.

N'a-t-il pas été candidat pendant 4 semaines en novembre 2006, avant de se retirer au profit de Ségolène Royal ?

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Chevènement, le candidat "patriote"   Lun 7 Nov 2011 - 14:23

Christof. a écrit:
La réflexion gaulliste du jour :

Jean-Pierre Chevènement a officialisé, hier soir sur France 2, sa candidature à l'élection présidentielle de 2012.

Certes, contrairement à d'autres candidats souverainistes partis trop tôt, qui s'essouflent avant même la dernière ligne droite, l'annonce de sa candidature "patriote", comme il l'aime à l'appeler, intervient au meilleur moment, au terme d'une semaine de crise favorable à nos idées. Un timing parfait pour s'assurer une bonne couverture médiatique.

Pour autant, il est fort regrettable que la campagne du président d'honneur du MRC commence aussi mal qu'il n'avait terminé celle de 2002, dans laquelle certains d'entre nous avaient été parties prenantes.

En indiquant vouloir "aider la gauche" dans un entretien au Parisien-Aujourd'hui en France, il apparaît manifeste qu'il n'a tiré aucune leçon de l'échec de son positionnement lors de sa première tentative.

A moins que son but ne soit tout autre : mettre la pression sur le Parti Socialiste et son candidat afin qu'ils fassent toute leur place aux idées défendues par l'ancien ministre dans le programme et, surtout, à ses amis dans la perspective des législatives et d'une éventuelle majorité parlementaire de gauche.

N'a-t-il pas été candidat pendant 4 semaines en novembre 2006, avant de se retirer au profit de Ségolène Royal ?

Oui je crois bien qu'il va refaire la même chose que la fois dernière.
Il ne veut pas être de nouveau accusé d'être le fourvoyeur de la gauche.

Surtout, j'en suis désolé, mais s'il était réellement le candidat des patriotes, il ne serait pas, comme le PRG, un satellite du PS.

-----------------------

Ajout du 26 Janvier 2012 :

20Minutes.fr a écrit:
Le « Che » esquisse un pas de retrait

Anne-Laetitia Béraud
Article paru dans les éditions du 26.01.12

Et bien je crois que tout est (presque) dit.

Amis du MRC et surtout chevenementistes, rejoignez ce mouvement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Milan



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Chevènement, le candidat "patriote"   Lun 30 Jan 2012 - 21:05

dadoun a écrit:
Ajout du 26 Janvier 2012 :

20Minutes.fr a écrit:
Le « Che » esquisse un pas de retrait

Anne-Laetitia Béraud
Article paru dans les éditions du 26.01.12

Et bien je crois que tout est (presque) dit.

Amis du MRC et surtout chevenementistes, rejoignez ce mouvement Smile

Le pari de Chevènement est de peser sur ceux qui vont se retrouver au pouvoir. C'est ce qu'il appelle faire bouger les lignes.

Il y a un consensus pour dire qu'une alliance Chevènement-NDA n'apporterait strictement rien en terme d'influence et donc de capacité à changer le système.

C'est encore plus vrai pour l'UPF.
Revenir en haut Aller en bas
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Chevènement, le candidat "patriote"   Ven 3 Fév 2012 - 12:08

Milan a écrit:
Le pari de Chevènement est de peser sur ceux qui vont se retrouver au pouvoir. C'est ce qu'il appelle faire bouger les lignes.

Il y a un consensus pour dire qu'une alliance Chevènement-NDA n'apporterait strictement rien en terme d'influence et donc de capacité à changer le système.

C'est encore plus vrai pour l'UPF.

Pour Chevènement, il s'agit de peser sur qui ? le PS ? visiblement non, tant il est déjà bigrement dépendant de leur bon vouloir. Donc il ne pesera pas.

Dommage de n'avoir que le bipartisme pour vision. Avec cette vision, la démocratie est en peril.
Revenir en haut Aller en bas
Milan



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Chevènement, le candidat "patriote"   Ven 3 Fév 2012 - 19:52

dadoun a écrit:
Pour Chevènement, il s'agit de peser sur qui ? le PS ? visiblement non, tant il est déjà bigrement dépendant de leur bon vouloir. Donc il ne pesera pas.

Dommage de n'avoir que le bipartisme pour vision. Avec cette vision, la démocratie est en peril.

Il s'agissait de peser sur Hollande, plus que sur le PS.

Chevènement espérait que Hollande développerait progressivement une stature d'homme d'Etat républicain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chevènement, le candidat "patriote"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chevènement, le candidat "patriote"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le citoyen est il un patriote ?
» Les Patriotes, une version de notre hymne
» ADIEU TOINOU!
» Le patriote illustré (1956)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Archives :: Présidentielles et législatives 2012-
Sauter vers: