Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'UPF au RDV de NDA le 31/03 à PARIS (Maison de la Chimie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 479
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: L'UPF au RDV de NDA le 31/03 à PARIS (Maison de la Chimie)   Mer 28 Mar 2007 - 11:21

Le bureau de l'UPF au complet participera au grand rassemblement organisé par Nicolas DUPONT-AIGNAN à la Maison de la Chimie (Paris 7ème) le samedi 31 mars 2007.

Le programme en sera le suivant :

¤ Assemblée générale de DLR (Debout la République) de 14h à 15h

¤ Rassemblement autour de Nicolas DUPONT-AIGNAN à partir de 15h00

---------------------

Nous vous invitons à venir nombreux partager ce grand moment de notre histoire politique en notre compagnie.

En effet, les mots ne sont pas assez forts pour définir cet instant qui va marquer l'acte de naissance du mouvement gaulliste et républicain que l'UPF a contribué à faire éclore et que la campagne présidentielle autour de NDA a rendu possible.

L'UPF aidera NDA à bâtir ce nouveau parti politique pour défendre et diffuser nos valeurs et nos idées auprès des français !

Comme au lendemain de la réunion du Gymnase Japy en janvier dernier, nous vous tiendrons naturellement informés du déroulement de ce rassemblement et de ses suites.

-----------------------

Ajout du 02 Avril 2007 :





Comme promis, voici quelques photos, accompagnées de nos sentiments, à la suite de la réunion qui s’est tenue avant-hier à la Maison de la Chimie (Paris 7ème).

Ce rendez-vous était très attendu pour de multiples raisons que nous n'avons pas manqué d'aborder ces quinze derniers jours en privé avec les principaux responsables gaullistes du pays, comme sur ce forum de façon plus elliptique.
Nous en retiendrons deux principales.

¤ La création d'un grand parti gaulliste et républicain

Cet espoir, né de l'élan de la campagne présidentielle de NDA, s'est enfin concrétisé en ce 31 mars 2007.
Grand jour à marquer d'une pierre blanche comme l'acte fondateur du rassemblement que nous attendions tant pour l'avoir porté, initié et impulsé durant ces dernières années.
Mais je ne me m'exprimerai pas plus avant sur ce point, un sujet spécifique étant consacré à ce grand événement.

¤ La position de DLR et de NDA à propos des présidentielles et des législatives.

Quoique aient pu en dire les médias, laissant libre court aux folles rumeurs, NDA, comme l'UPF avant lui, n'a donné aucune consigne de vote pour le 1er tour de l'élection présidentielle. «Il n'y a que mon isoloir qui saura pour qui je vais voter», a t-il lancé.

Sage décision que l'on ne peut qu'approuver : en effet, quel autre candidat défend les idées gaullistes et républicaines qui ont été développées dans ce grand débat par NDA ? AUCUN !
Certes, nous pouvons partager des valeurs communes avec tel ou tel et nous aurons, en conscience, à faire un choix capital pour notre pays le 22 avril prochain en écartant les dangers et les menaces que représentent les programmes de nombreux candidats, au premier rang duquel celui de Nicolas Sarkozy.

Aujourd'hui, en ce qui concerne notre mouvement associé à Debout la République, notre priorité est, avant tout, la préparation et la réussite du 10 juin 2007, jour du premier tour des élections législatives.

C'est notre devoir, c'est notre conviction.

1/ NDA a été privé d'élection présidentielle et par la même, nos idées gaullistes et républicaines sont absentes du débat.
C'est la raison pour laquelle, Debout la République, devenu indépendant et enrichi des mouvements associés dont l'UPF, ne peut manquer d'être présent aux élections législatives pour faire entendre ces convictions qui sont partagées par des milliers de français, frustrés de n'avoir pu les exprimer dans le cadre de l'élection présidentielle.

2/ Autre enjeu de taille : la survie de notre nouveau et jeune parti gaulliste et républicain.
Le régime actuel du financement de la vie politique en France est ainsi fait que l’aide publique de l'Etat est la source de financement prépondérante des partis politiques. Mais pour pouvoir en bénéficier, un parti politique doit présenter des candidats dans au moins 50 circonscriptions et avoir obtenu au moins 1 % des suffrages exprimés aux élections législatives...

Un véritable challenge qui s'offre à nous !

L'UPF relève le défi !

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
 
L'UPF au RDV de NDA le 31/03 à PARIS (Maison de la Chimie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Raz le bol des cousins !
» la boutique de cality sweet (J-DOLL PULLIP ...)et vétement
» Quel nom pour le grand stade du HAC?
» Les toges universitaires
» clip Québecois à Etretat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Archives :: L'UPF et les échéances de 2007-
Sauter vers: