Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'UPF et les européennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 479
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: L'UPF et les européennes   Lun 5 Mai 2014 - 9:02

Communiqué du Bureau National de l'UPF du 5 mai 2014

Voici dans son intégralité le communiqué du Bureau National de l'UPF concernant les élections européennes du 25 mai 2014 :

Le 1er Mai dernier, Marine Le Pen a demandé au peuple français de ne pas la décevoir lors des élections européennes qui auront lieu dans quelques semaines.

Et bien, prenons là au mot... et signifions lui que ni en France, ni en Europe, nous ne cautionnerons la montée des extremistes et des conservatismes qui portent en germe la haine de l'autre, la division des citoyens et un nationalisme larvé aux antipodes des valeurs gaullistes que nous portons.

Quelles alternatives existent pour exprimer ce message ?

Les européistes de l'UMP, du PS, en passant par le centre ou les écologistes sont disqualifiés de fait. Autant les uns que les autres se sont assis sur le vote des Français du 29 mai 2005 et tous ont accepté le traité de Lisbonne et l'intégration européenne à marche forcée, dont le dernier avatar du pacte budgétaire européen (que le président de la République s'était pourtant engagé à renégocier) parachève la construction d'une Europe néolibérale en instaurant une austérité permanente.

Il serait alors tentant de soutenir les listes supposées défendre le patriotisme et l'avenir de la France avant celui de Bruxelles. Malheureusement, ces listes sont téléguidées par ceux-là mêmes qu'elles sont supposées combattre et leur confidentialité ne leur permet ni de peser sur le paysage politique français - comme avait pu le faire Charles Pasqua et Philippe de Villiers en 1999 dans le cadre d'une circonscription unique - ni de représenter au Parlement Européen une quelconque alternative à la construction actuelle de l'Europe.

Alors que reste-t-il ? se réfugier dans l'abstention et boycotter ce scrutin comme nous l'avions fait en 2009 ? si le constat sur les institutions européennes reste le même et pourrait nous conduire à cette solution, le contexte a radicalement changé et il ne nous permet plus aujourd'hui de se contenter de la posture confortable mais paresseuse et lâche de l'abstention dont le score, même élevé, sera passé sous silence par les médias dès 20 heures au profit de la percée du FN.

Le civisme républicain commande de ne pas se désintéresser des élections européennes en se réfugiant dans un attentisme hypocrite puisque, en réalité, l'abstention ne gêne aucunement les tenants européistes qui s'en accomodent parfaitement.

C'est pourquoi, l'Union du Peuple Français appelle les Français à se déplacer aux urnes le 25 Mai prochain et à faire le choix, qui leur est donné pour la première fois, du vote blanc.

Jusqu'à présent, bulletins blancs et bulletins nuls étaient mélangés lors du dépouillement, et comptabilisés ensemble. Là, ils seront comptés séparément et ils pèseront enfin dans le débat public. Réforme timide mais qui autorisera chaque électeur à introduire dans l'enveloppe un bulletin blanc ou à laisser cette enveloppe vide sans que ce vote soit rejeté dans le néant politique.

Le vote blanc est un acte positif, délibéré et réfléchi.

Face à la dérive de la construction européenne qui oublie les peuples et les Nations ; face à une offre politique nationale décevante et, surtout, face au danger de la montée des extrêmes, il est important de marquer un refus clair et net qui sera entendu et scruté, tant le décompte des votes blancs va permettre de juger d’un autre point de vue la défiance des Français à l'égard de l'Europe et de sa classe politique toute entière.

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
dadoun

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: L'UPF et les européennes   Mer 14 Mai 2014 - 0:05

Christof. a écrit:
Communiqué du Bureau National de l'UPF du 5 mai 2014

Voici dans son intégralité le communiqué du Bureau National de l'UPF concernant les élections européennes du 25 mai 2014 :

Le 1er Mai dernier, Marine Le Pen a demandé au peuple français de ne pas la décevoir lors des élections européennes qui auront lieu dans quelques semaines.

Et bien, prenons là au mot... et signifions lui que ni en France, ni en Europe, nous ne cautionnerons la montée des extremistes et des conservatismes qui portent en germe la haine de l'autre, la division des citoyens et un nationalisme larvé aux antipodes des valeurs gaullistes que nous portons.

Quelles alternatives existent pour exprimer ce message ?

Les européistes de l'UMP, du PS, en passant par le centre ou les écologistes sont disqualifiés de fait. Autant les uns que les autres se sont assis sur le vote des Français du 29 mai 2005 et tous ont accepté le traité de Lisbonne et l'intégration européenne à marche forcée, dont le dernier avatar du pacte budgétaire européen (que le président de la République s'était pourtant engagé à renégocier) parachève la construction d'une Europe néolibérale en instaurant une austérité permanente.

Il serait alors tentant de soutenir les listes supposées défendre le patriotisme et l'avenir de la France avant celui de Bruxelles. Malheureusement, ces listes sont téléguidées par ceux-là mêmes qu'elles sont supposées combattre et leur confidentialité ne leur permet ni de peser sur le paysage politique français - comme avait pu le faire Charles Pasqua et Philippe de Villiers en 1999 dans le cadre d'une circonscription unique - ni de représenter au Parlement Européen une quelconque alternative à la construction actuelle de l'Europe.

Alors que reste-t-il ? se réfugier dans l'abstention et boycotter ce scrutin comme nous l'avions fait en 2009 ? si le constat sur les institutions européennes reste le même et pourrait nous conduire à cette solution, le contexte a radicalement changé et il ne nous permet plus aujourd'hui de se contenter de la posture confortable mais paresseuse et lâche de l'abstention dont le score, même élevé, sera passé sous silence par les médias dès 20 heures au profit de la percée du FN.

Le civisme républicain commande de ne pas se désintéresser des élections européennes en se réfugiant dans un attentisme hypocrite puisque, en réalité, l'abstention ne gêne aucunement les tenants européistes qui s'en accomodent parfaitement.

C'est pourquoi, l'Union du Peuple Français appelle les Français à se déplacer aux urnes le 25 Mai prochain et à faire le choix, qui leur est donné pour la première fois, du vote blanc.

Jusqu'à présent, bulletins blancs et bulletins nuls étaient mélangés lors du dépouillement, et comptabilisés ensemble. Là, ils seront comptés séparément et ils pèseront enfin dans le débat public. Réforme timide mais qui autorisera chaque électeur à introduire dans l'enveloppe un bulletin blanc ou à laisser cette enveloppe vide sans que ce vote soit rejeté dans le néant politique.

Le vote blanc est un acte positif, délibéré et réfléchi.

Face à la dérive de la construction européenne qui oublie les peuples et les Nations ; face à une offre politique nationale décevante et, surtout, face au danger de la montée des extrêmes, il est important de marquer un refus clair et net qui sera entendu et scruté, tant le décompte des votes blancs va permettre de juger d’un autre point de vue la défiance des Français à l'égard de l'Europe et de sa classe politique toute entière.

Je pense suivre cette consigne.

Pour une fois mon choix du rejet des partis en présence sera reconnu, pas besoin de faire un "vote sanction" en votant pour les extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'UPF et les européennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne Année dans les langues Européennes
» Informations pour le Massif central et Centre (Européennes)
» Européennes 2009 : il faut bannir Israël de l''UE !
» Réforme institutionelles européennes
» Elections européennes : liste Europe Ecologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Archives :: Elections municipales et européennes 2014-
Sauter vers: