Union du Peuple Français

Mouvement gaulliste et républicain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sombre avenir pour l'Algérie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christof.
Admin
avatar

Nombre de messages : 477
Localisation : Brive la Gaillarde (19)
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Sombre avenir pour l'Algérie   Jeu 12 Avr 2007 - 20:06

33 morts, tel est le triste bilan du double attentat islamiste à la voiture piégée qui a frappé hier l'Algérie.

Al-Qaïda pour le Maghreb islamique (ex-GSPC) a revendiqué les attentats d'Alger et publié les photos des trois kamikazes qui en seraient les auteurs.

Avec justesse, Le Monde Diplomatique décrit l'état d'esprit qui est celui de l'UPF : "comme toujours, les « experts » en terrorisme, en France et en Algérie, ont multiplié analyses péremptoires et affirmations invérifiables."

Quelques heures à peine après ces attentats, il convient de rester prudent avant d'en tirer des conclusions hâtives sur l'organisation de cette branche et les menaces qui peuvent concerner la France.

Une chose est néanmoins certaine : le pouvoir semble avoir été visé mais paradoxalement va en sortir renforcé.
Car, à un mois d'élections législatives qui n'étaient pas bien engagées pour Bouteflika, il y a fort à parier que le peuple algérien sera solidaire de son président comme les américains l'ont été avec Bush après 2001.

En tout état de cause, plus que jamais, la lutte contre le terrorisme nécessite une vigilance accrue et une réflexion concertée au plan international. Le silence de nos candidats à la présidentielle est, à ce titre, assourdissant !

_________________
Christophe CHASTANET
Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et de l'Union du Peuple Français
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/initiative.gaulliste
Sébastien
Admin
avatar

Nombre de messages : 662
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Sarkozy, l'anti de Gaulle   Lun 10 Déc 2007 - 16:06

Après le dernier voyage de Nicolas Sarkozy en Algérie du 3 au 5 décembre, qui oserait encore prétendre que celui-ci est l'héritier du général de Gaulle ?

De Gaulle qui, en effet, était directement visé lorsque Nicolas Sarkozy a revendiqué la responsabilité de la France vis à vis de la situation qu'ont connu les Harkis : "Pour la France, pour moi, la cause des harkis est une cause sacrée car on ne peut pas les tenir responsables d'avoir cru en la parole de la France".

Condamnant de fait la décolonisation juste après avoir critiqué le système colonial, mais le président de la République n'en est plus à une contradiction prêt, clientélisme oblige !

Au delà des raccourcis historiques, ces propos marquent une nouvelle rupture avec la politique étrangère gaulliste, après celle opérée devant le parlement américain où Nicolas Sarkozy avait prêté serment d'allégeance.

Nous sommes bien loin de la politique que la France a connu depuis la fondation de la Vème République respectée par tous les successeurs du général de Gaulle y compris par ceux qui l'avaient combattu.

Mais Nicolas Sarkozy est loin de s'arrêter là puisque nous voyons également ressurgir dans ses propos le communautarisme, celui-ci évoquant son désir de voir davantage de français apprendre la langue arabe, annonçant, pour y parvenir, l'organisation en 2008 d'assises sur la culture et l'enseignement de la langue arabe.

Ne devrait-il pas plutôt organiser des assises sur la langue française, de plus en plus méconnue ou déformée par une génération qui ne sait plus s'exprimer dans la langue de Molière ? Nicolas Sarkozy est-il au courant que la langue de la République est le français et uniquement le français (article 2 de la Constitution, alinéa 1) ?

Les propos tenus lors et après ce voyage en Algérie n'ont pas manqué d'être dénoncés par un député UMP, le villepiniste Jean-Pierre Grand qui, à cause de son manque de discipline, a été immédiatement suspendu de l'UMP... il semblait pourtant que le pouvoir en place voulait redonner plus de liberté à nos députés !

Décidemment, les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent...

_________________
"Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres" : Charles de Gaulle

"Etre gaulliste, c'est être de gauche et de droite à la fois" : Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
http://u.p.f.over-blog.com
Cerberux76
Modérateur


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Sombre avenir pour l'Algérie   Mar 11 Déc 2007 - 19:34

Il n'y a donc que les chiraquiens et les villepinistes qui, à l'UMP, veulent défendre la langue Française ?
Revenir en haut Aller en bas
Maréchal



Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: Sombre avenir pour l'Algérie   Ven 11 Jan 2008 - 18:14

Le seul tort de la France a été d'avoir négocié et donné le pouvoir au FLN.
Revenir en haut Aller en bas
http://partisan-blanc.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sombre avenir pour l'Algérie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sombre avenir pour l'Algérie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???
» EQUIPE NATIONALE Nabil Bentaleb opte officiellement pour l’Algérie
» des drones pour l'Algérie
» Accord : " Un avenir pour chaque postier "
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union du Peuple Français :: Actualité internationale :: Le Monde-
Sauter vers: